Les solutions de la CFE pour les jeunes expats de 18 à 30 ans installés à l’étranger

home page
home page

Prévention santé

L’alcool, la drogue, la vie sexuelle, le soleil En savoir plus
home page
home page

Cas concrets

Accident du travail, hospitalisé, maternité, etc...Vous verrez vous n’êtes pas tout seul dans un cas particulier, vous trouverez plein de témoignages de jeunes expats comme vous ! En savoir plus
home page
home page

Pensez à votre retour

Je rentre en France pour reprendre mes études ou pour travailler ou pour trouver un emploi. En savoir plus

Édito


  • JEUNES EXPATS : VOTRE PROTECTION SOCIALE EST IMPORTANTE !

    FORMATION JE2

    Dans un monde toujours plus global, les jeunes Français sont de plus en plus mobiles. Le nombre d’expatriés âgés de 18 à 25 ans a bondi de 14 % depuis 2008, selon les derniers chiffres du ministère des Affaires étrangères. Ils sont aujourd’hui 155 266 jeunes à vivre à l’étranger*. Depuis le nombre a encore augmenté !

    Qui n’est pas parti à l’étranger pour une année en « Erasmus », pour des études, des stages, en PVT (Programme Vacances Travail), en VIE, ou pour un poste à l’étranger … ?
    Et comme les chiens ne font pas des chats, dans la famille Expat, le fils ou la fille a fait ou va faire des études et/ou des stages à l’étranger et va y trouver très probablement son premier job…

    Partir à l’étranger, que l’on soit jeune ou moins jeune, ou plus jeune du tout, demande une  préparation sérieuse. Cette préparation commence par bien définir son projet personnel et professionnel seul ou en couple s’il en existe déjà un. Se préparer c’est aussi bien baliser toutes les démarches administratives et en haut de la liste s’occuper sérieusement de sa protection sociale.

    Si vous êtes jeune en partance pour l’étranger ou parents de jeunes expats, et que vous êtes en train de lire cet article, voici un petit rappel de ce qu’est la « protection sociale ».

    La protection sociale regroupe la Santé-la Maladie-Maternité et la Retraite.  

    En France, c’est simple, pour la santé, la maladie et la maternité ainsi que la retraite de base, c’est la sécurité sociale française bien connue (carte vitale et points de retraite).

    A l’étranger, jeunes expats, sachez que dès que vous quittez le sol français, cette sécurité sociale ne vous suit pas. Il vous faut donc vous prémunir et vous garantir.