Femmexpat

invitation

Se connecter
S'inscrire
Découvrez les avantages du club premium

Entrez votre adresse mail

Je veux recevoir
la newsletter

Accueil > > VIVRE A MUNICH

VIVRE A MUNICH

le 19 octobre 2012 | Par L'équipe de femmexpat
Imprimer
Ajouter à mon carnet de route
Partagez
Envoyer à un ami

Deux ans déjà et j’avoue que je commence à me sentir un peu plus allemande que française. Oui, cela fait trois ans qu’un jour, mon cher époux m’a annoncé, non sans une petite appréhension notre expatriation.

Ici on dit « Grüss Gott »…

A partir de là, ça a été la course. D’abord, prendre les choses en mains, vous connaissez sans doute : annoncer le départ à l’entourage, prendre contact avec des sociétés de déménageurs, relire le contrat pour vérifier que c’était viable à Munich, chercher une école, aller sur le terrain (c’est très instructif quand on peut se le permettre) et bien entendu se faire à l’Allemand (physique et linguistique).

D’abord, nous avons, comme beaucoup d’entre nous connu les aprioris des français sur l’Allemagne et sa langue si…. comment dire si « peu chantante » ? Ne nous cachons pas derrière un « nous sommes tous européens », les français ont encore beaucoup d’a priori sur nos voisins germaniques. Après avoir pratiqué, ils n’ont rien à nous envier. Puis lorsque le départ fût imminent, ont surgi les « mises en garde » et après bien sûr, les gens nous ont un peu oublié…. la distance n’est pas toujours une mauvaise chose. !

Nous avons eu beaucoup de chance, car la société de mon époux avait prévu une agence de Relocation. Ce nom barbare ne signifie pas qu’ils sont agents immobiliers mais c’est une agence qui vous permet de mieux intégrer votre nouvel environnement. Donc, guidé en arrivant par cet interlocuteur, nous avons pu trouver une maison correspondant à nos exigences, négocier avec le propriétaire pour l’habitation mais aussi pour la cuisine, envisager l’inscription plus facilement dans les administrations de la ville, inscrire notre enfant à l’école française, ouvrir un compte bancaire, bref toutes les petites choses du quotidien qui dans une langue que l’on ne maîtrise pas deviennent vite un cauchemar ! Le seul « hic » fut d’avoir cette aide et les explications, non pas en français (ce qui aurait été un rêve) mais en anglais et en allemand. Eh oui, on ne peut pas tout avoir !! Rassurez-vous, « futurs munichois », à présent il y a des agences de relocation avec interlocuteur français, si, si, … ça y est !

Nous arrivâmes en plein été, je vous le donne en mille, le jour le plus chaud de l’année, pleine canicule, avec enfant et bagages. Il n’y eu pas d’incidents notoires, mais si je peux vous donner un conseil, faites en sorte que vos assurances fonctionnent dès l’arrivée : ma progéniture, n’a rien trouvé de mieux que de casser la vitre de la voiture du voisin. Rien de tel pour démarrer une relation de voisinage paisible !! Reste qu’après une installation assez bien managée, on y était, il fallait se lancer, la nouvelle vie à Munich commençait.

Très vite, septembre arriva et nous découvrîmes les joies des bouchons, les trajets un peu longs ; alors, oui, il faut vous prévenir. Choisissez bien les endroits stratégiques de votre famille car, parfois le choix entre le confort et la proximité n’est pas évident à faire. Munich reste une ville dynamique (espaces verts, parc « englishgarten », activités sportives, vie culturelle, système de transport en commun très bien développé…) mais chère, quand par bonheur vous réussissez à avoir les deux, félicitation, la preuve en est faite de vos moyens !

Je reviens à cette période de septembre qui pour nous est synonyme de OKTOBERFEST, bien entendu. Comment vous parler de Munich sans parler de cette fête, que dis-je, cet Evénement planétaire ! Restons modeste comme savent si bien l’être les bavarois (mais cela est une autre histoire). Rendez vous compte, à partir de 10h la ville est prise d’assaut, beaucoup d’étrangers de toutes nationalités avec un seul mot d’ordre : boire, des camping-cars partout autour du lieu dit, des déchets (cannettes et personnes) jonchent les alentours du site, bien entendu des bouchons tout autour de Munich, et tout cela pendant 15 jours : en un mot FANTASTIQUE ! Enfin, vous vous rendrez compte qu’après une visite, en général, on y revient avec parcimonie. Cela dit, il faut le voir pour le comprendre !

Si vous avez raté cette période palpitante de septembre, ne vous en faites pas, le carnaval commence très peu de temps après (le 11.11 à 11h11 pour se terminer à Mardi- gras) et là, aussi l’ambiance et les fêtes sont de rigueur pendant quelques semaines. Et enfin, dès le printemps vous pourrez retrouver les « biergartens », qui comme tout le monde le sait, ne sont pas des jardins où poussent les verres de bières (quoi que ?) mais bien des espaces verts où l’on vous propose des plats rapides typiques et des boissons pour rafraîchir les belles journées ensoleillées (si, si parfois le temps est beau, enfin plutôt l’été que le printemps). Vous trouverez dans les plus importantes, les places de jeux pour enfants et la musique folklorique qui est disons le … folklorique. Ce sont en général des endroits où l’on passe de bons moments, avec les enfants et le cadre est très sympa.

N’allez pas croire que je me moque, non pas du tout, je souhaite juste que nos prochains concitoyens qui viendront agrandir notre chère communauté française soient un peu au courant…. Il y a tant de choses à vous raconter encore !!

A très vite !

Sabine MAYER d’ACCESS MOBILITY +49 (0)89 37 06 74 17
Je vous conseille tout particulièrement d’aller faire un tour en Bavière pour aller visiter Munich et le château de Neuschwanstein. Vous pourrez ensuite faire un tour du côté du lac Starnberg et du lac Bodensee dans le Land du Bade-Wurtemberg, qui sera sur votre chemin si vous décidez de poursuivre votre voyage en Suisse ensuite.
C’est une des destinations les plus proches de la France, donc facilement joignable avec votrevoiture. En ce qui concerne la conduite en Allemagne, celle-ci est très agréable puisque la majorité des Allemands respectent les limitations de vitesse, les priorités à droite et les signalisations sur les routes.

Retrouvez le quotidien en ligne Lepetitjournal.com, édition de Munich, http://www.lepetitjournal.com/munich.html

Crédit photo : Creative Commons by Lostajy

Partager cet article

  • Facebook
  • LinkedIn
  • Google Plus
  • Google
  • Viadeo FR
  • Pinterest
Imprimer
Ajouter à mon carnet de route
Partagez
Envoyer à un ami
Les Enfants expatriés
berlin-couv

JO & MOI A BERLIN

Jo & Moi autour du monde™ invite les enfants à faire trois choses en même temps : jouer, voyager et découvrir le monde ! Les cultures étrangères regorgent de mille trésors qui vont donner aux enfants le goût du voyage. Jo les accompagne pour qu’ils parcourent les continents, explorent…

En savoir +
Allemagne
frankfurt

Vivre à Francfort

Francfort est une ville de 700 000 habitants, 1 million en semaine et pourtant règne un sentiment d’espace organisé. Le centre ville offre à la vue de magnifiques gratte-ciels de verre, les bords du Main sont aménagés en promenade sur plusieurs kilomètres où les habitants viennent volontiers…

En savoir +
Allemagne
Allemagne_drapeau

ALLEMAGNE : A CONNAITRE AVANT DE PARTIR

Ambassade de France Pariser Platz 5 10117 Berlin Tél. : 030 – 590 03 90 00 Fax : 030 – 590 03 90 67 Site de l’ambassade de France Horaires d’ouverture au public : Le matin : du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 L’après-midi : le mercredi de 14h00 à 17h00 Exceptionnellement les autres…

En savoir +
Fiche pratique
régimes matrimoniaux

LE RÉGIME MATRIMONIAL EN ALLEMAGNE

Le régime matrimonial est constitué par un ensemble de dispositions légales ou conventionnelles qui règle les rapports patrimoniaux entre époux. Ils sont libres de choisir le contenu de ce régime. En France, si vous n’établissez aucun contrat signé devant un notaire, vous être soumis…

En savoir +