Connexion en tant que membre

Europe Ma destination Ma vie en expatriation Portugal Témoignages Vie pro

Anne, fondatrice de « Lisbonne à pied »

Ajouter à mes favoris

lisbonne a pieds

 

 

Installée à Lisbonne depuis 2 ans, Anne en est tombée sous le charme et a lancé son activité de visites à pied !

Une façon pour elle de partager son amour de "Lisa" et de faire découvrir sa ville aux visiteurs de passage.

Elle nous raconte son aventure.

 

 

Anne, pouvez-vous vous présenter ?

Je suis née à Paris il y a presque 40 ans. J’ai une formation d’ingénieur et j’ai travaillé pendant 15 ans dans la téléphonie mobile. Ma vie professionnelle m’a permis de beaucoup voyager et de rencontrer des personnes de culture très différente. Il y a deux ans, j’ai eu envie de me poser. J’ai un compagnon portugais et nous avons décidé de nous installer ensemble à Lisbonne avec notre bébé qui vient d’avoir un an.

 

Qu’est-ce qui vous a amenée à Lisbonne ?

Pendant quelques année, j’ai fait de nombreux aller-retours en Paris et Lisbonne. Je connais tous les horaires d’avions! J’ai eu envie de tenter l’expérience de l’expatriation et mon compagnon habitait déjà Lisbonne. Le choix était donc rapide.

 

Comment vous est-vous venu ce projet d’activité ?

J’ai toujours aimé voyager. Dans le voyage il y a les paysages mais aussi les rencontres. Je cherchais une activité qui me permettrait de rencontrer des gens en voyage tout en restant à Lisbonne. Mes premiers temps à Lisbonne j’ai arpenté les rues de long en large et de haut en bas. Lorsque mes amies et ma famille viennent me rendre visite, je leur fais découvrir ce qui me plaît dans cette ville. Un jour je me suis dit que ça pouvait intéresser d’autres personnes. Lier mon plaisir de marcher dans Lisbonne à mon activité professionnelle était une occasion trop belle.

Ainsi a mûri l’idée de Lisbonne à Pied. Je propose des visites guidées de la ville. À pied bien sûr!

Les visites sont privées, le groupe est petit et les personnes se connaissent déjà. Le dialogue s’établit vite et personne n’a peur de poser des questions. Cela permet aussi d’adapter la visite au groupe. Je propose des itinéraires mais ils changent parfois en cours de visite en fonction de ce que les personnes ont déjà vu à Lisbonne, des envies, de la météo. Les visites sont culturelles mais pas seulement. Je souhaite raconter l’histoire incroyable de ce petit pays qui a su rayonner dans le monde mais aussi raconter le Lisbonne d’aujourd’hui. La gastronomie est un de mes sujets favoris !

C’est une activité très différente de celle que j’ai exercée pendant 15 ans. Parfois la vie en entreprise me manque, l’énergie de l’équipe et les moyens mis à notre disposition. Quand on monte une activité, on ne compte que sur soi! Mais pouvoir profiter de la ville, au soleil et rencontrer des gens toujours différent, c’est un privilège.

 

Quelles ont été les démarches à faire, les éventuelles difficultés rencontrées ?

Parler la langue du pays on l’on s’installe est indispensable et fait partie intégrante de l’expérience. Pour être guide, les démarches au Portugal sont assez simples mais toute démarche dans un pays qu’on ne connaît pas paraît compliquée. Il faut s’entourer chercher des conseils, de l’aide et du soutien pour les jours où tout paraît impossible.

 

Qui sont vos clients ? Comment vous faites-vous connaître ?


Mes clients sont français, ils viennent entre amis ou en famille. Ils ont envie d’une visite rien que pour eux pendant laquelle on peut prendre le temps de discuter tout en visitant des recoins de la ville où ils ne seraient probablement pas allés seuls. J’ai hâte de pouvoir aussi me faire connaître dans d’autres pays francophones et recevoir des voyageurs qui viennent des quatre coins du monde.

 

Avez-vous d’autres projets à court et moyen terme?

Oui mais il est un peu trop tôt pour en parler. Pour l’instant je me concentre sur Lisbonne à Pied.

 

Que vous apporte l’expatriation ?

L’énergie d’entreprendre. Je ne pense pas que j’aurais eu le courage de me reconvertir à Paris.  Dans un pays étranger, on est plus curieux et on a envie d’apporter quelque chose de soi.

 

Quels conseils donneriez-vous à une personne qui hésite à partir / à se lancer ?

De réfléchir à son projet et de le préparer mais pas trop quand même. Il faut se lancer et rebondir. Le projet sera sûrement différent à l’arrivée mais comme dit un auteur portugais connu : ce qui compte c’est le chemin.
Prendre son temps. Ne pas vouloir que tout fonctionne tout de suite. Les rencontres que l’on fait dans la phase de création sont précieuses et rendront votre expérience encore plus riche.
Il faut chercher de l’aide partout où on peut la trouver. A l’étranger, les Français qui sont arrivés avant vous vous aideront avec plaisir.

 

Anne

 

 
Visitez son site ! LBAP

 

Visites guidées privées de Lisbonne par un guide francophone.

 

Femmexpat vous conseille de lire :

Vivre à Lisbonne

LISBONNE : les bonnes adresses et les loisirs

LISBONNE : à savoir avant le départ

Aurore, traiteur à Lisbonne


VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nous suivre