Connexion en tant que membre

Créations / Entreprenariat Europe Gastronomie Ma destination Ma vie en expatriation Portugal Vie d'expat Vie pro

Aurore, traiteur à Lisbonne

Ajouter à mes favoris

Aurore_traiteur"Je n'ai pas quitté la France, je suis venue vivre à Lisbonne", nous dit Aurore, qui s'est récemment installée comme traiteur là-bas. Elle nous raconte son nouveau choix de vie et l' aventure de sa création d'entreprise.

Je m'appelle Aurore Hainaux, j'ai 37 ans, je suis arrivée il y a 7 mois à Lisbonne avec Nicholas, mon mari et mes deux fils (1 et 8 ans), J'habitais Bordeaux en France. Depuis 2009 je suis traiteur à mon compte, et je poursuis cette activité ici à Lisbonne. Avant ça j'ai travaillé 10 ans dans la production musicale en tant qu'attachée de presse, mais l'envie de cuisiner me préoccupait depuis longtemps, et la venue de mon premier enfant a précipité ma décision. J'ai pris un Congé Individuel de Formation pour passer un CAP de cuisine en Lycée Hotelier et créer mon entreprise.

Tout comme l'envie de cuisiner, celle de partir à Lisbonne  vivait en moi depuis bien longtemps. En 1999 j'ai fait mon premier voyage au Portugal, et la découverte de Lisbonne m'a complètement bouleversée. J'avais l'impression d'être hors du temps, d'être si loin de chez moi, le voyage ne s'arrêtait jamais. A partir de ce moment là, je me suis intéressée de plus prêt à cette ville, ses auteurs, son histoire et sa langue. Et je me disais qu'un jour je viendrai vivre ici et que j''y ferai la cuisine. Et voilà comme finallement les rêves finissent par se réaliser.
 
Naturellement, avant même d'arriver ici, je souhaitais poursuivre mon activité de traiteur à Lisbonne. Au départ, je ne savais pas comment ammorcer son lancement, trouver la clientèle, faire goûter mes plats.
Alors j'ai suivi plusieurs pistes. Tout d'abord, il y a le Lycée Français, où mon fils ainé est en classe. Des mamans ont entendu parler de ce que je faisais, m'ont demandée de cuisiner des plats, faire des gâteaux... Il y a également  les réseaux, très dynamiques ici, de Français du Monde et Entreprendre.pt où j'ai pu obtenir les réponses à des questions et également commencer à créer un réseau. Et il y a évidemment la communication, indispensable. J'ai donc créé ma marque Aurore Catering Lisboa, mis en ligne un site présentant mon travail et développé  son référencement avec le soutien de Living in Lisbon, un site internet très complet qui aide les français à s'installer à Lisbonne.
Tout ceci se met doucement en place et aujourd'hui, des entreprises portugaises me contactent (maisons d'hôtes, lieux culturels, associations...), mais tout reste à faire malgré tout. Mon premier obstacle reste la langue, je ne parle pas vraiment portugais, et le contact avec les clients par téléphone n'est pas facile pour moi. Alors dans la mesure du possible je leur propose une rencontre, ce qui est de toute façon le meilleur moyen de comprendre ce qu'ils veulent mais aussi de leur soumettre des propositions auxquelles ils ne pensaient pas. Autre difficulté, c'est évidement toute la partie création d'entreprise au sens administratif. Les solutions ne sont pas aussi simples qu'en France, et ne favorisent pas vraiment les initiatives professionnelles. Il faut donc que je developpe ma clientèle pour donner plus de rythme à mon activité. J'aimerai travailler plus  régulièrement avec des maisons d'hôtes, des entreprises.
 
Le fait de vivre à Lisbonne ne fait pas réellement de moi une expatriée, dans le sens où j'ai fait le choix de vivre ici. Je n'ai pas suivi mon mari, je n'ai pas eté mutée dans cette ville. Nous avons tous les deux recréé une vie professionnelle, sociale et amicale ici. Nicholas s'est récemment fait embaucher dans une entreprise portugaise en tant que user experience designer.
Lisbonne est un choix de vie, un projet familial aujourd'hui. J'ai envie de dire que le fait de quitter son pays ou sa ville par choix et de recommencer ailleurs est un puissant moteur. Cela nous a propulsé dans une dimension inattendue, où tout devient vaste où les rencontres sont plus faciles, l'énergie prend le dessus sur les peurs. Dans ma vie il y a un avant et un après Lisbonne, c'est un tournant,  l'opportunité  de me recentrer sur  moi, de chercher  l'essentiel, de faire toujours mieux et de ne jamais regretter ce qui est passé. Etre là, c'est être au présent, c'est aimer le quotidien, c'est vivre tout simplement.
J'ai toujours pensé qu'il fallait bouger, partir, lorsqu'on était jeune, qu'on n' avait pas d'attaches réelles, pas de contraintes familiales... Finalement la vie me prouve qu'une carrière, des enfants ne sont pas des obstacles au départ.
La seule chose qui compte c'est d'être, soi même, prêt à partir et de savoir pourquoi. Je n'ai pas quitté la France, je suis venue vivre à Lisbonne.
 
Aurore Hainaux
 
Visitez son site internet : Aurore Catering Lisboa
 
aurore-catering-lisboa


VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nous suivre