Connexion en tant que membre

Arts,culture, lecture Asie pacifique Ma destination Ma vie en expatriation Philippines Vie d'expat Voyages et vacances

Stéphanie et Alexia, auteurs de « Philippines, archipel des paradoxes »

Ajouter à mes favoris

archipel et paradoxe- Stéphanie, pouvez-vous dire en quelques mots qui vous êtes, et quel est votre parcours d'expatriation ?

Je suis partie vivre aux Philippines en décembre 2011 avec mon mari et nos quatre enfants. C'est notre 1ère expatriation et c'est nous qui avons demandé à partir car l'entreprise pour laquelle travaille mon mari a un site à Cebu aux Philippines. Nous avions envie de changement et de donner une chance à nos enfants de découvrir l'Asie. En France, j'étais professeur des écoles à Besançon, je suis donc en disponibilité depuis fin 2011 afin de suivre mon conjoint.

Alexia, ma co-auteur, est arrivée en janvier 2012 à Cebu afin de travailler pour une entreprise de bijoux durant une année. Son conjoint ayant un poste en France, elle est repartie en France fin janvier 2013.

- Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre livre : Philippines, archipel des paradoxes ? 

Avant notre arrivée aux Philippines, nous ne nous connaissions pas et chacune de notre côté, nous avions été surprises de ne trouver quasiment aucun livre sur ce pays (en dehors des Lonely Planet et Petit Futé) lors de la préparation de notre expatriation. Nous avons donc découvert ce pays en même temps. Nous nous sommes rencontrées par l'intermédiaire d'amis en commun. Nous avons visité une partie du pays mais dans des conditions différentes car nos voyages à travers le pays ont été en rapport avec notre situation (elle étant seule sans enfant et moi voyageant en famille).

Après son retour en France, nous avons vécu toutes les deux une période "creuse". Elle était à la recherche d'un nouvel emploi en France et moi qui étais à l'époque à l'Alliance Française de Cebu, je n'avais que peu d'heures de cours. Lors d'une de nos conversations via Skype, nous avons eu l'idée de mettre en commun nos expériences car nos personnalités sont différentes mais complémentaires. Nous avons toutes les 2 un blog à notre image : Alexia mettait une photo et 3 lignes pour chacun de ses articles alors que moi, je poste 25 photos et ce que je pourrais expliquer en 3 lignes... je le fais en 30 lignes !

Tout est parti d'une idée folle : "et si on mettait en commun nos connaissances et expériences pour faire connaître ce pays trop méconnu ?"

- Comment s'est déroulée l'expérience de l'écriture à 4 mains et à distance ? D'où vient la rencontre, l'idée, comment s'est passée l'écriture ?

Après avoir eu cette idée, Alexia m'a proposé de commencer à réfléchir de son côté à un sommaire pendant que j'étais chargée de trouver un éditeur. Sans le savoir, dans mon entourage expatrié, une maman de camarades de classe de ma fille se trouvait être vice-présidente d'une société d'édition. Elle m'a proposé de publier notre livre (sans savoir exactement au départ de quoi il s'agirait) et cela nous a donné le top départ.

Nous n'avons finalement pas publié notre livre auprès d'elle mais nous étions lancées et notre but était de faire ce livre, la recherche d'éditeur viendrait ensuite.

Nous avons travaillé durant 18 mois, chacune de notre côté pour certains chapitres, ensemble pour d'autres avec des rdv skype chaque semaine ainsi que des échanges de mails quasiment tous les jours pour certaines périodes.

A chaque partie finie, nous envoyions à l'autre notre texte pour une lecture, correction, mise à jour. Etant aux Philippines, j'ai pu contacter des personnes de mon entourage ou des connaissances afin de recueillir des témoignages (de philippins et d'expatriés également) et Alexia a pu trouver des documents en France lors de l'exposition sur les Philippines qui se trouvait au Quai Branly en 2013.

Livre-Philippines-couverture- que vous apporte l'expatriation ?

L'expatriation nous apporte une certaine ouverture d'esprit, l'envie de mieux connaître l'autre, les autres. Nous sommes les étrangers ici, nous devons nous adapter à la vie, à la culture du pays qui nous accueille et il y a parfois de grands moments de solitude. Nous avons en revanche un niveau de vie agréable comparé à ce que nous avions en France tout en ayant 4 enfants. Les enfants sont devenus bilingues et ont découvert à travers la communauté internationale de leur école, un autre monde où la tolérance et la découverte d'autres cultures les rend plus forts et les aident à grandir.

- avez-vous un conseil à donner à qui aimerait se lancer dans l'écriture en expatriation ?

Allez-y, foncez ! C'est un long et dur travail mais tellement enrichissant ! Après 18 mois d'écriture, nous avons envoyé 12 manuscrits en ayant ciblé des éditeurs. 10 nous ont répondu par la négative, un nous proposait simplement d'imprimer le livre et à nous de faire tout le reste et un jour, Alexia a reçu un coup de fil des éditions Olizane lui indiquant qu'ils étaient très intéressés par notre projet. A commencé alors un travail de 6 mois de relecture, réécriture (90% du manuscrit initial a été gardé !), de mise en page et d'échanges entre l'éditeur et nous. Un vrai travail d'équipe que nous avons apprécié car les échanges ont toujours été constructifs et respectueux.

--

Plus d'infos :

Les éditeurs (Olizane) étant à Genève, ils ont été contactés par la Radio Suisse Romande afin de faire une émission sur le livre et lors de mon passage en France en mars dernier à l'occasion de la sortie du livre, j'ai pu enregistrer une émission.

On peut l'écouter en recherchant sur Google : "Radio Suisse Romande, émission Détours de Martine GALLAND du 27 mars 2015"

Lors du salon du livre de Paris, Alexia a eu la chance de rencontrer notre éditeur qui lui a indiqué que sur 1000 manuscrits reçus par an, ils n'en retenaient qu'un...et ce fut le nôtre. Nous sommes donc très fières et notre rêve serait de rencontrer un jour quelqu'un ayant visité le pays suite à la lecture de notre livre.

--

Le mot de l’éditeur : « Philippines, Archipel des paradoxes » est un guide de voyage qui raconte les multiples facettes de ce pays aux 7107 îles. Le livre retrace les cultures ancestrales et contemporaines ; il décrypte le peuple philippin, sa vie quotidienne au travers de témoignages. Cet ouvrage, richement illustré, est complété par des suggestions d’itinéraires originales ainsi que des recettes de cuisine locale à faire chez soi. Plus qu’un simple guide, il représente une véritable invitation au voyage et à la découverte de l’archipel des Philippines.

29€ Disponible sur Fnac.com, Amazon.fr, chez l'éditeur et dans toutes les bonnes librairies, ou demandez votre exemplaire dédicacé directement aux auteurs : alexia.delas@gmail.com pour la France et slarrandabure@gmail.com pour les Philippines.

--

FemmExpat vous recommande la lecture de ces articles :

- Vivre à Cebu aux Philippines

- Philippines, à connaître avant de partir

- Le régime matrimonial aux Philippines


VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nous suivre