Connexion en tant que membre

Bien-être Les soins

Epuisement maternel : une solution naturelle pour en sortir


Fleurs de BachMère, femme, épouse, professionnelle et gardienne du foyer : avec leurs multiples casquettes, les femmes expatriées sont particulièrement exposées au risque d’épuisement. Voici une piste pour remonter la pente en douceur et sans médicament.

 

Quand on est maman et que l’on vit en expatriation, il n’est pas évident de tout concilier : entre nos activités sociales et nos responsabilités familiales, on risque d’en faire trop, et de finir par s’épuiser.

 

Risque d’épuisement : êtes-vous concernée ?

 Vous l’avez sans doute remarqué, il y a différents degrés dans l’épuisement : la simple fatigue qui disparaît avec une bonne nuit de sommeil n’a pas grand chose à voir avec le burn-out où tout le corps se met à l’arrêt pour plusieurs semaines voire plusieurs mois. Pour savoir où vous en êtes, regardez si vous vous reconnaissez dans les affirmations suivantes :

  • Vous avez des valeurs, des principes
  • On peut compter sur vous en toute circonstance
  • Vous tenez à répondre à tous les besoins de votre entourage
  • Vous ignorez des signaux d’alarme de votre corps (fatigue, migraines, douleurs de dos)
  • Vous avez l’impression de ne pas pouvoir lever le pied

 

Si vous vous sentez en phase avec un ou plusieurs de ces ressentis, alors c’est sans doute qu’il est temps d’agir

 

Des fleurs pour retrouver de l’énergie

Notre fatigue physique est souvent liée à une difficulté à préserver notre propre énergie. Il existe une méthode simple et sans effet secondaire pour rééquilibrer nos émotions et libérer notre énergie vitale : Les Fleurs de Bach.

 

Ces élixirs floraux ont été découverts au début du XXème siècle par le Dr Bach et fonctionnent sur un principe un peu similaire à l’homéopathie : les doses très diluées de ces flacons permettent de retrouver un nouvel équilibre. Alors non, ce n’est pas une potion magique, c’est simplement un coup de pouce pour nous aider à mobiliser nos ressources intérieures.

 

Chacune des 38 fleurs correspond à une émotion, et parmi elles, certaines peuvent particulièrement nous aider à sortir de l'épuisement. Comment ? En nous amenant à respecter nos besoins, à fixer des limites, à écouter notre corps pour réussir à débrancher et enfin nous ressourcer.

 

Les 3 grandes fleurs de Bach contre la fatigue

Chaque personne va ressentir l’épuisement de façon différente, certaines vont se sentir plutôt en colère, d’autres vont se sentir coincées, ou frustrées. Chaque situation est unique et c’est pourquoi il n’existe PAS de fleur spécifique pour prévenir le burn-out.

 

Mais dans mon expérience de thérapeute et maman fatiguée, j’ai tout de même identifié 3 états émotionnels récurrents :

  • Le surmenage : si vous vous sentez débordée par une « montagne » de choses à faire, alors vous avez besoin de ELM, la fleur de l’orme pour établir des priorités
  • L’épuisement physique et moral : si vous vous sentez "au bout du rouleau", alors vous avez besoin d’OLIVE, la fleur de l’olivier pour récupérer
  • La difficulté à poser des limites : si vous avez tendance à accepter trop de choses au détriment de vos propres besoins et que vous avez du mal à dire NON, alors vous avez besoin de CENTAURY pour vous positionner et faire respecter vos besoins.

 

Pour aller plus loin

 Vous vous demandez peut-être comment prendre les fleurs de Bach, à quelle fréquence ? Avec quelle posologie? Ou encore où les trouver ?

Je réponds à toutes ces questions et plus encore dans un guide que je mets gratuitement à votre disposition en téléchargement. Dans ce guide je vous explique comment les fleurs de Bach peuvent vous aider à surmonter l’épuisement, mais aussi comment elles peuvent vous aider à apaiser les conflits dans les fratries, faciliter le sommeil des petits et des grands, bref, vous permettre de vivre l’harmonie émotionnelle en famille.

 

 

Mathilde Juan

Thérapeute pour les familles et créatrice de la méthode Méditenfleurs (Fleurs de Bach & Méditation)

www.meditenfleurs.com

 

FemmExpat vous conseille de lire aussi :

Sylvothérapie : la « digital detox » au service de nos adolescents

10 raisons de se soigner aux huiles essentielles

Une alimentation simple et saine : évitez le yoyo de l’expat


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !