Connexion en tant que membre

Bien-être Ma vie en expatriation Vie perso

Les meilleurs outils pour faire travailler sa mémoire

Ajouter à mes favoris

memoireParfois, nous avons l’impression que notre mémoire s’envole ! Ceci peut être dû au stress, à une fatigue passagère, au surmenage, à l’âge…

Voici 5 conseils afin d’y remédier :

- 30 secondes. C’est le temps qu’il faut pour mémoriser.  Vous pouvez vous aider d’un chronomètre au début pour vérifier que les 30 secondes sont écoulées. Faites le test, déclenchez le chrono, fermez les yeux et rouvrez les quand il vous semble que les 30 secondes sont écoulées. Plus de 40 % des personnes ayant fait le test constatent qu’elles ont rouverts les yeux au bout de 15 secondes environ.

Rappelez-vous que chaque information doit être fixée pendant 30 secondes pour être stockée dans le cerveau.

- Choisissez les informations. C’est ainsi qu’en rencontrant une personne, la plupart des gens sont concentrés sur la conversation ou l’aspect physique de l’interlocuteur mais n’auront pas retenu le nom de la personne. Alors, un petit effort, prenez l’habitude de vous concentrer sur la mémorisation du nom de la personne pour améliorer votre mémoire.

Un exercice d’entraînement favorable à la mémorisation que vous pouvez faire en famille : en regardant un film, être capable de nommer tous les noms des personnages au fur et à mesure de leur apparition. Pas toujours évident, vous verrez !

- Choisir son mode de mémorisation. Certaines personnes sont plus auditives, d’autres plus visuelles. Et vous, quelle est votre mode de mémorisation ? Par exemple, pour retenir un code d'entrée ou un numéro de téléphone, est-ce que vous visualisez le dessin formé par les touches ou la sonorité des touches sur le clavier. Pour le nom d'une personne, visualisez-vous celui-ci écrit sur le visage de son titulaire, ou l’épelez-vous intérieurement ? Découvrez votre force de mémorisation et mettez-la en pratique. A chacun sa méthode !

- 3 temps.  C’est la chronologie idéale pour mémoriser. Exemple :Si vous devez mémoriser un graphique,

1er temps : visualisez le bien pendant 30 secondes

2ème temps : détournez les yeux du graphique et photographiez l’image dans votre cerveau.

3ème temps : regardez le graphique pour confirmer votre savoir.

- Révisez. L'oubli est physiologique, il est même un signe de bonne santé. La répétition fait l’intégration. Donc, si vous voulez vous souvenir des choses, il faudra les revoir régulièrement.

- Faites des liens. On se souvient beaucoup mieux des informations nouvelles lorsqu’elles sont reliées à quelque chose que vous savez déjà. Face à quelque chose de neuf, qui peut paraître complexe, établissez des liens avec ce que vous savez déjà. Ainsi, vous aurez plus de facilités à le stocker et à vous en souvenir.

Boostez votre mémoire naturellement

En oligothérapie, des gélules de manganèse-cobalt peuvent vous aider à augmenter votre mémoire et vos capacités intellectuelles. L'avantage est que l'oligothérapie est généralement peu coûteuse.

  • Le Gingko biloba est l'un des arbres les plus vieux du monde. C'est la plante idéale pour booster la mémoire et stimuler son cerveau pour la préparation des concours et des examens. Une cure en gélules sera idéale en cette période où vous devez être au top sur le plan intellectuel.
  • L'éleuthérocoque, ou "ginseng de Sibérie", tonifie l'organisme, stimule les facultés de concentration et favorise vos capacités intellectuelles et physiques. C'est la plante idéale pour préparer les examens et pour récupérer après une période d'intense demande physique ou intellectuelle.
  • Le Bacopa monnieri est réputé pour soutenir l’apprentissage et la mémorisation dans les grandes médecines traditionnelles (Inde, Caraïbes...). Une réputation bien méritée. D’une manière générale, il aide à soutenir la fonction cognitive et à améliorer la concentration. Il aide également à soulager et prévenir le stress. Le bacopa est conseillé aux adultes et particulièrement aux personnes âgées pour soutenir la capacité mémorielle

Les aliments qui stimulent

Le cerveau consomme 20 % de l’énergie de l’organisme, il est donc important de bien vous nourrir et de vous hydrater. Vos neurones nécessitent au quotidien :

  • un demi-litre d’eau au minimum
  • des glucides complexes (pain, pâtes, riz)
  • des produits frais, riches en acides aminés et en vitamines. (La vitamine B12 contenue dans les crustacés, le foie, le poisson et les produits laitiers)
  • des fruits et légumes. (Leurs antioxydants renforcent les parois des neurones)
  • des lipides polyinsaturés (huile de colza ou poisson).

Ceci est à titre indicatif. Consultez votre médecin ou naturopathe avant utilisation. Ne pas donner aux enfants, aux femmes enceintes ou aux personnes sous traitement

laurence-monceLaurence Monce

Master Coach diplômée, Naturopathe certifiée en France et en Italie (Turin),  spécialisée dans la relation parents - enfants – adolescents
Blog : http://aqualibra.canalblog.com/
Site : www.aqualibrattitude.com

Femmexpat vous conseille de lire :

La luminothérapie, et la vie redevient plus rose

La tribune de Corinne : Je me sens nulle… Est-ce normal docteur ?

Les 3 étapes de la nouvelle vie d’expat

Verre d’eau à moitié plein, c’est toujours plus sympa qu’à moitié vide !


 


VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nous suivre