Connexion en tant que membre

Les billets d'humeur Vie familiale & sociale

Les 10 commandements de la mère d’enfants expats


Les 10 commandements de la mère d'enfants expatsChère FemmExpat,

Quel que soit ton "statut" (Maman prochainement Expat OU Expat prochainement Maman), voici 10 commandements que je tiens aujourd'hui à partager avec toi, pour t'éviter trop de surprises, de déceptions et de réflexions du genre "si j'avais su...".

1- Moins vite que ta progéniture, la langue tu maîtriseras.

… et un coup de vieux au passage, tu prendras !
Car ce n'est pas une légende : nos enfants apprennent plus vite que nous. Un cerveau plus malléable, pas de complexes, une pratique constante (école, voisins, télé, etc), voici quelques raisons qui font que la course "parents contre enfants" est perdue d'avance. Et non seulement, ils parleront et comprendront la langue locale bien avant toi, mais en plus, ils n'auront pas d'accent, EUX !
Bref, bilan du match : Enfants : 1 / Parents : 0... 🙂

2- Les gros mots "locaux", tes enfants connaîtront avant toi.

Car l'école n'a pas que du bon. Et oui : à la récré, les petits amis se feront l'immense plaisir d'enseigner ces jolis mots à tes enfants !
Sans oublier, pour les plus jeunes, le vocabulaire complet du registre "pipi-caca-prout" : un incontournable !
NB : D'un autre côté, pas besoin de traduction, en général pour ces registre "fessier" : ce sont des mots internationaux. 😉

3- Dure bataille tu livreras (et du soucis tu te feras), pour que tes enfants écrivent bien le français.

... sauf s'ils vont au Lycée Français, bien sûr !

À l'oral, pas de problème, puisqu'ils pratiquent le Français quotidiennement avec toi. Mais prépare-toi à halluciner chaque fois que tes enfants écriront en Français un mot, une lettre ou, ô comble de l'horreur : une rédaction !

PS : Autant que tu le saches : 5 fautes sur un mot de 5 lettres, c'est possible. Et c'est à ce moment-là que l'expression "lâcher prise" prend tout son sens... 😉

4- Dépendante d'internet, tu deviendras.


… pour rester en contact avec tes proches restés au bercail.
À toi de choisir : Whatsapp, Skype, FaceTime. 🙂 
C'est fou comme on peut devenir accro à ces applications. Alors qu'on est allergique aux nouvelles technologies !
 Comment faisaient les expatriés de l'âge de nos parents ou grands-parents sans Internet ? #JeSaisPas...

Mais prépare-toi au petit pincement au cœur que tu ressentiras le jour où tu réaliseras que, depuis leur naissance, tes enfants ont passé plus de temps avec leurs grands-parents virtuellement que physiquement...

5- Un gros budget "baby-sitter", tu prévoiras.


Car c'est bien beau de vouloir vivre l'aventure à l'autre bout de la planète, mais du coup, c'est devient beaucoup plus difficile, compliqué et coûteux de faire garder les enfants par Papi/Mamie.

Alors adios les soirées en amoureux, les cinés improvisés ou les restos avec les copines ? Non !!!! Car avoir du temps pour soi, c'est important. 
Alors un moment avec son chéri, ses copines ou ses collègues, ça vaut bien quelques $, non ?

6- À te débrouiller toute seule, tu apprendras.

Et oui, car les enfants ont le chic pour tomber malade le jour où Chéri a une réunion importante (quand il n'est pas à l'autre bout de la terre ! ).
Alors c'est Bibi qui doit trouver une solution (= prendre une journée de congé...) pour qu'ils puissent rester à la maison.


Mise en garde : À l'issue d'une gastro, d'un épisode poux, ou d'une grippe, tu seras certainement confrontée au dilemme de vouloir les mettre à l'école parce qu'ils sont "guéris" (et que tu as épuisé tes jours de congés), MAIS encore contagieux. La tentation sera grande, mais s'il te plaît, NE LE FAIS PAS (car la vengeance des autres Mamans sera terrible) !

7- Une croix , tu feras sur les vacances "à l'étranger".

Car avec seulement 2 semaines de vacances, tu devras choisir entre partir en famille à la découverte d'une destination exotique OU rentrer au bercail pour toutes les raisons suivantes : les enfants réclament les grands-parents et les cousins, les vacances à 4 coûtent moins cher dans la famille, tu as envie que tes enfants deviennent amis avec les enfants de tes amis d'enfance.

Et comment expliquer à tes enfants et à tes proches que vous ne rentrez pas fêter Noël car tu as réservé 4 billets pour Cancun ?!? #ÇaNeSeFaitPas #JeSaisCestDommage 🙁

8- Socialiser à l'école, tu devras.

Car tu seras bien contente de trouver d'autres parents :

- dont l'enfant va à la même activité extra-scolaire que l'un des tiens

- qui habitent à côté de l'école (pratique pour les jours où ta réunion finit plus tôt que prévu)

- qui partagent les mêmes soucis et questionnements que toi au sujet de l'école, du programme, des profs...

- qui vont devenir des amis

Bref, encore une raison pour laquelle tu seras redevable envers tes enfants... 😉

9- Avec l'accent local, tu prononceras le nom des héros de tes enfants.

Voici 2 exemples :
–    Spiderman : à prononcer "Spaïdeurmèn" si tu vis au États-Unis ou au Canada, et "SpideLmAn" si tu vis en Espagne ou dans un autre pays hispanique
–   Hello Kitty : se dit "Hhhhhhhhhélo Kiti" en Amérique du Nord (en soufflant un grand coup d'air par la bouche en prononçant la première syllabe) et "Rrrrrrrrrélo Kiti" dans les pays hispanophones (comme si tu voulais cracher le "É" du début). 🙂
Ayant vécu au Canada puis en Espagne, je vous dis pas le choc culturel ! Heureusement, on s'habitue à tout (enfin, presque).

10- Beaucoup de temps, tu passeras à expliquer à tes enfants.

... qui rêvent d'aller vivre en France, que la vie n'y serait pas telle qu'ils l'imaginent et la connaissent.

"Non, mon Chéri, si on rentre vivre à côté de chez Papi & Mamie, tu ne serais pas toujours en vacances, tu ne serais pas gâté-pourri recevras pas des cadeaux tous les jours, tu ne monterais pas quotidiennement sur un manège, tu ne mangerais pas tous les jours ton dessert préféré ni des glaces ou des bonbons, tu ne pourrais pas te coucher après 21h00, tu ne passerais pas des heures devant la télé, tu ne ferais pas 3 activités extraordinaires par jour, etc... ".

Voilà, chère FemmExpat, maintenant tu sais tout. Alors, te sens-tu prête ?

Lequel de ces commandements appréhendes-tu le plus ?
Je suis toute ouïe !
(et je t'attends accessoirement sur mon blog Expatriation, Tourisme & Compagnie).;)

Par Laurence Comet

Laurence Comet Après avoir vécu 10 ans en Amérique du Nord et installée depuis en Espagne, Laurence partage avec une pointe d'humour sa vision de la vie d’expatrié au quotidien, ses découvertes, ses coups de coeur et ses humeurs.
N'hésitez pas à aller faire un tour sur son blog, et sur sa page Facebook, Expatriation, Tourisme & Cie.

FemmExpat vous conseille de lire aussi :

5 avantages à s’expatrier en famille

En 30 points, pourquoi partir en expatriation, vraiment, c’est sans intérêt


1heure pour faire le point

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

1heure pour faire le point

Nos derniers articles !