Connexion en tant que membre

Brésil Témoignages

Lucie, créatrice de BrasiYou


Image2Lucie, qui es-tu ? Quel est ton parcours d’expat ?

Trentenaire globe-trotteuse, j'ai grandi en Corse puis vécu dans plusieurs pays d'Amérique du Sud. Un premier échange universitaire à Valparaiso, au Chili, en 2002 puis un deuxième à Rio en 2005 m’ont amenée à partir en VIE à São Paolo pour le Groupe Seb.

Une expérience marquante et inoubliable, professionnellement comme personnellement : même si la vie n’est pas de tout repos à São Paolo, j’ai vécu une année et demi intense et riche.

Je serais volontiers restée quelques mois de plus au Brésil, mais j’ai finalement été catapultée à Annecy, dans un autre service. Étonnamment, la transition m’a semblé plutôt facile pour deux raisons : d’une part comparé à São Paolo, Annecy m’est apparu comme un paradis sur terre (entre lacs et montagnes, avec une infinité d’activités possibles en pleine nature, cela me convenait mieux que la mégalopole) ; et d’autre part, parce que ce fût enfin l’occasion de nous retrouver avec mon compagnon, d’emménager et de construire concrètement notre vie, alors que nous avions toujours vécu à distance auparavant.

Enfin, mon travail m’a permis de garder un lien avec l’Amérique du Sud car entre 2012 et 2014 j’ai été responsable commerciale de cette zone et j’ai eu l’occasion d’y retourner plusieurs fois. Un bon moyen de calmer ma soif d’étranger… jusqu’à ce que l’envie d’entreprendre avec le Brésil prenne le dessus !
 

 
Comment t'es venue l'idée de créer BrasiYou ?

Je suis tombée amoureuse de la mode brésilienne, créative, colorée et féminine. De plus, j’ai constaté que les artisans réalisent un travail remarquablement soigné, très qualitatif, tout en restant fidèle à la décontraction et à la joie de vivre qui caractérisent les brésiliens.sac1

Je me suis dit qu'il y avait un créneau en France, où la plupart des marques se ressemblent et où de plus en plus de personnes recherchent des produits exclusifs, non industriels, et valorisent le fait-main. Cela correspondait avec l'envie de tester autre chose que le marketing; après 7 ans dans un grand groupe, j'ai tout plaqué pour créer Brasiyou en 2015 !

 

 
Comment fonctionne BrasiYou ? Quelle est sa particularité ?

BImage4rasiYou est un e-shop unique en son genre : c’est un E-shop 2.0 pour découvrir les dernières tendances de la mode brésilienne : tous les objets sont confectionnés à la main par des artisans locaux ou des créatrices qui montent et prônent une vision colorée et décontractée de la vie.

Richesse culturelle et créativité brésilienne sont les mots d'ordre de ce projet audacieux : le site propose des pièces uniques des 4 coins du pays continent en plein essor. De la ville merveilleuse mais aussi des endroits moins connus comme Belem en Amazonie ou Recife dans la région nordestine pour rapporter chez soi en un clic, un accessoire exotique et éthique, introuvable ailleurs !

 

 
Comment choisis-tu les produits que tu vends sur ton site ?

Tous les objets sont confectionnés de façon artisanale et en très petites quantités. Certains articles sont d'ailleurs des pièces uniques. Je fonctionne au feeling et au coup de cœur : je sélectionne des artisans et des créateurs qui montent et je choisis avec eux les accessoires qui auront le plus de succès en France tout en ayant un lien fort avec la culture brésilienne. Cet automne, la créatrice mise en avant s'appelle Barbara Müller, et fabrique des bijoux tropicaux qui célèbrent la nature brésilienne.

Image3Image5

 
Tu as créé une entreprise à l’éthique forte, peux-tu nous en dire plus ?

Image6Je fais très attention à l'origine de chaque objet : j'ai en effet choisi de travailler avec des ONG, des associations et des petits ateliers, pour valoriser non seulement un travail original, mais aussi soutenir le commerce équitable. Mon projet se veut éthique car il n'y a aucun intermédiaire, et ce sont les artisans qui fixent les prix.

Par exemple, c’est ainsi qu’ont été conçus les coussins et sacs de la collection Rio qui sont fabriqués au sein de l’ONG Ressurgir : Une vingtaine de femmes pauvres du quartier défavorisé de Rio Comprido y suivent des cours de couture accompagnées de couturières professionnelles et parviennent à générer un revenu en vendant ensuite leur créations. Comme les femmes artisanes de cette ONG, la collection Rio est joyeuse et optimiste : elle représente les lieux incontournables de la ville merveilleuse, comme le fameux Corcovado, l’inoubliable Pain de Sucre ou encore le vieil aqueduc du quartier de Lapa.

Des objets colorés d’inspiration bohème, pour allier l’utile à l’agréable !

Enfin, je retourne régulièrement sur place, pour sélectionner des nouvelles créatrices et apporter de la diversité : des nouveaux bijoux au style ethnique chic arriveront avant Noël, puis à la sortie de l'hiver, BrasiYou proposera des bikinis ultra originaux et des chaussures super féminines ! Toujours en édition limitée bien sûr.

 

 
Dirais-tu que c'est l'expatriation qui t'a donné envie de te lancer dans l'aventure de l'entrepreneuriat ? Quel conseil aurais-tu à donner à celles qui se posent la question de se lancer dans ce type d'aventure ?

Image1Je dirais que la soif de voyager et de découvrir d'autres cultures font partie de moi depuis très longtemps ; Lorsqu'on y goûte une première fois en vivant dans un pays étranger, c'est difficile de revenir en France et tourner définitivement la page de ces expériences tellement elles nous enrichissent. Elles continuent de nous suivre et nous aident à nous construire par la suite.  
Effectivement, concernant entrepreneuriat, il s'agit d'un cheminement mais il ne m'aurait jamais effleuré l'esprit si je n'avais pas vécu au Brésil.  Avant de me lancer, le projet a mûri lentement, et j'ai attendu que ce soit le moment le plus propice pour essayer. 
Il serait difficile de donner un conseil car tous les projets sont différents mais en tout cas une chose banale et sincère me vient à l'esprit : si on se pose la question, c'est que l'envie est déjà là alors mon conseil c'est "osez essayer, pour éviter d'avoir des regrets par la suite". 


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Prochains événements

  1. 02/11 – Café Retour d’Expat (en présentiel)

    novembre 2 @ 9 h 00 min - 10 h 30 min UTC+1
  2. 04/11- Conférence Online Etudes Post Bac Amérique du Nord

    novembre 4 @ 16 h 00 min - 17 h 30 min UTC+1
  3. Conférence Online : Commencer des études internationales en 2021, avec le Bachelor de ESCP

    novembre 5 @ 14 h 00 min - 15 h 00 min UTC+1
  4. 02/12- Conférence Online Etudes Post Bac France

    décembre 2 @ 16 h 00 min - 17 h 30 min UTC+1

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !