Connexion en tant que membre

Espagne Madrid

MADRID : LES BONNES ADRESSES


Voici déjà quelques informations données par des expats sur Madrid !

S’installer à Madrid :

Pour les Français s’installant à Madrid, le choix de l’endroit où poser ses valises se détermine en fonctions des enfants et de leur âge.

Pour ceux qui n’ont pas d’enfants, il me semble que Madrid "Centre" est sans doute le meilleur choix afin d’être des acteurs privilégiés de la "Movida".

Pour ceux qui ont des enfants scolarisés au collège ou au lycée, le choix naturel se portera aux alentours du lycée français Conde de Orgaz dans Madrid intra-muros.

Pour ceux, enfin, qui ont des enfants en maternelle ou primaire (voire crèche), ils choisiront peut-être comme nous l’avons fait nous-mêmes, de vivre à Alcobendas. En effet, nous avons décidé d’inscrire nos enfants à l’annexe du lycée français, à l’école St-Exupéry d’Alcobendas parce qu’elle offrait une taille qui nous semblait plus humaine pour des enfants de 4 et 7 ans. Le projet de collège sur le site d’Alcobendas devrait voir le jour dans les années qui viennent, en 2012 ou 2013.
(Anne B. décembre 2009)

Logements à Alcobendas :

La ville d’Alcobendas est coupée par l’autoroute A1 qui va vers Burgos au Nord. Elle se situe à 15 kms du Prado et on peut atteindre le centre de Madrid en 30 minutes hors heures de pointe. A l’est de l’autoroute se trouvent les quartiers de la Moraleja, du Soto de la Moraleja et de Encinar. A l’ouest se trouve le centre-ville à proprement parlé. La plupart des Français habitent le Soto de la Moraleja ou El Encinar. La Moraleja est réservée à l’élite madrilène et les prix à la location ne sont jamais en dessous de 5000 euros par mois. L’école se situe au Soto de la Moraleja mais ceux qui habitent à El Encinar mettent à peine 10 minutes pour y arriver (comptez 20 minutes le matin car toutes les écoles sont situées au même endroit et cela peut créer quelques embouteillages). Dans le Soto et sur Encinar, le prix des locations se situent entre 2800 et 4000 euros par mois. Dans Alcobendas ville, ils seront en dessous. Vous aurez le choix entre des appartements ou des maisons appelées "chalet". La majorité des logements se situent dans des "urbanizacions", c’est-à-dire que vous partagerez les espaces verts, la piscine, les jeux pour les enfants et parfois, le cours de tennis ou de padel avec vos voisins ce qui a pour avantage de partager aussi les charges liées à ces installations. Tout est clos de mur ce qui permet aux enfants de jouer ensemble en toute sécurité. Les maisons, ou chalets, sont le plus souvent "adosados". Comprenez que les maisons sont mitoyennes.

La santé
Les conditions sanitaires sont similaires à celles de la France. Vous trouverez sur le site du consulat toute la liste des médecins parlant français, généralistes ou spécialistes.
La sécurité sociale espagnole fonctionne comme celle anglaise. vous avez par quartier une équipe de médecins et vous ne pouvez pas choisir. Si vous êtes malades, vous devez vous présenter á votre centre de sécu et attendre votre tour. Pendant la visite, le médecin ne vous ausculte pas (c’est très bizarre), il se base uniquement sur ce que vous lui dites, pour vous donner une ordonnance (receta). _ Si vous êtes vraiment malade, il est plus simple d’aller directement aux urgences ou á la consultation privée d’un médecin.
Liste du consulat des médecins francophones

Les supermarchés
Comme en France, il y a des supermarchés (Sabeco, Caprabo, etc.) et des supérettes, dans la ville et des hypermarchés à la périphérie (Carrefour, Hipercor). L’incontournable CORTE INGLES, grand magasin et chaîne omniprésente en Espagne.
Les couturiers et stylistes tant espagnols qu’étrangers y ont tous des corners. Ces magasins s’apparentent aux Galeires Lafayette avec le rayon parfumerie, parapharmacie, maroquinerie, bijoux,habillement, maison et et alimenation. Et pour finir "Hypercor" l’hypermarché. A Madrid, le centre névralgique des boutiques se trouve dans le quartier dit de Salamanca : entre les calles Serrano, Velazquez, Principe de Vergara et toutes les rues paralleles et perpendiculaires comprises entre Diego de Leon, Lista et Goya.
A l’extérieur dans la proche banlieue, on trouve des centres commerciaux tels qu’en France avec tous les IKEA, DECATHLON, LEROY MERLIN et Cie.

Oú trouver les produits français ?
Dans les supermarchés on trouve la confiture Bonne-Maman, camembert Président, etc.). Il y a néanmoins plus de choix au Corte Inglès, notamment au rayon gourmet.
Un petit paragraphe pour le pain : il est difficile de trouver du bon pain à Madrid. Il existe néanmoins quelques boulangeries françaises du type Banette ou chez Paul.
Petit conseil : essayez la "chapata" d’Opencor qui n’est pas mauvaise du tout.

Coiffeur
Les salons de coiffure pullulent et sont de bon niveau. D’autre part, la majorité des chaînes de franchises existent tant à Madrid qu’à Barcelone (DESSANGE, JL DAVID, LLONGUERAS, etc.).On trouve aussi les produits Yves Rocher qui est bien implanté en Espagne.

Habillement
C’est l’empire d’Inditex, géant de la mode internationale avec les boutiques Zara, Massimo Dutti (plus bcbg et plus cher), pour les teenagers : stradivarius, Bershka et Pull&Bear. Et pour les dessous : Oysho.
La mode est moins chère en Espagne que ce soit pour les vêtements et pour les chaussures. Les autres marques : Trucco, Homeless. Musgo pour les accessoires.
Coins shopping : les rues entre Serrano et Velasquez (Salamanca) ; Princesa à Argüelles ou Fuencarral à Bilbao.

A Alcobendas

Achats :
A Alcobendas (et sur la commune limitrophe qui est San Sebastian de los Reyes), nous avons l’embarras du choix pour faire des courses : 2 Carrefour, 1 Auchan, 1 Leroy Merlin, 1 Ikea, 2 Décathlon et plusieurs galeries marchandes dont un "Factory" qui est un "outlet" où se trouvent de nombreuses marques connues. Tous les achats sont donc à quelques minutes de voiture seulement. Vous n’irez à Madrid que pour les sorties nocturnes et culturelles.

Les fournitures scolaires Il y a des librairies qui travaillent avec le lycée français. Il y a aussi une Fnac à Callao, la Casa del libro est aussi une très bonne librairie (Gran via). Quant aux fournitures type stylos et cahiers, il y a un Carrefour, Hipercor et El Corte Inglès (type Galeries Lafayette type espagnol).

Les livres
Il y a de nombreux livres français à la Fnac (www.fnac.es) et aussi à la librairie Casa del libro, (www.casadellibro.com).
Vous trouverez en outre à la Fnac un rayon presse internationale avec les quotidiens et les magazines français les plus connus, qui s’achètent aussi dans les kiosques du centre ville. (Gran Via, Puerta del Sol, etc.).

Les sports :
Tous les sports sont représentés sur la commune : du pilate à l’escrime, vous trouverez votre activité favorite. Il y a plusieurs salles privées mais aussi un énorme complexe communal très complet et à prix très doux.

Déplacements :
Le Soto de la Moraleja et Alcobendas ville sont desservis par le métro et par le RENFE (l’équivalent de notre RER). Il est donc très facile d’aller à Madrid en transport en commun. Néanmoins, votre vie sera grandement facilitée si vous avez votre propre voiture, notamment pour aller aux supermarchés faire le plein de courses. Pour les voyageurs, un des gros avantages d’Alcobendas est d’être à côté de l’aéroport. Comptez entre 10 et 15 minutes pour vous rendre à votre terminal. La force de la ville est d’être aux pieds des pistes sans entendre un seul avion ! Cela semble incroyable mais c’est bien vrai.

 

Femmexpat vous conseille de lire :

MADRID : A SAVOIR AVANT DE PARTIR

MADRID : LES LOISIRS


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Prochains événements

  1. 01/12 – Café Expat Couple Binational et Interculturel (virtuel)

    décembre 1 @ 13 h 00 min - 14 h 30 min UTC+1
  2. 02/12- Conférence Online Etudes Post Bac France

    décembre 2 @ 16 h 00 min - 17 h 30 min UTC+1
  3. 03/12 – Marché de Noël Virtuel

    décembre 3

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !