Connexion en tant que membre

Culture Ma destination Ma vie en expatriation Turquie

Ma vie d’Expat – Destination Istanbul


Ma vie d'Expat - Destination IstanbulLectrices de FemmExpat, vous avez peut-être déjà vu passer un article sur Caro. Cette jeune femme d'Istanbul dessine sa vie d'expat dans un blog aux mots justes et au traits légers et colorés (Ma vie d'expat en dessin). Peut-être faites-vous même partie de celles qui ont soutenu son projet de crowdfunding pour publier sa première BD ? Dans ce cas, vous aurez reçu dans votre boîte aux lettre ce joli livre qui sent bon le neuf et se feuillette avec délice. Et à l'heure où Istanbul est à nouveau touchée par un attentat, Caro nous montre la beauté de la vie dans cette métropole.

Chroniques d'une vie d'expat

Istanbul n'est pas la première expatriation de Caro. Mexique, Arizona, Californie... Une véritable expat baroudeuse. C'est toute cette expérience d'expatriation que l'on retrouve ainsi dans cette BD. Allez, on vous partage cet extrait, vous allez vous y retrouver, c'est sûr !

"Partir vivre à l'étranger n'est pas que glamour et dépaysement... derrière la mise en scène que vous avez mise en place sur Facebook pour raconter votre extraordinaire quotidien, se cache une autre réalité : perte d'identité, déraillement de carrière, incontrôlé, sensation d'incompréhension internationale (ni les gens de votre pays natal, ni ceux de votre pays d'accueil ne peuvent plus vraiment vous suivre), contexte culturel impénétrable..."

Une vie de maman

Caro a deux loupiottes que l'on retrouve tout au long de la BD. Car Caro est une maman qui essaye de bien faire. Mais elle se retrouve parfois dans des situations qui la laissent perplexe (Gökçe, c'est un prénom de fille ou de garçon ? Important quand il s'agit d'acheter un cadeau d'anniversaire...), épuisée (promener sa poussette dans les rues en pentes d'Istanbul), pensive (l'influence de la vie à l'étranger) et heureuse (la poussette, arme fatale pour se faire draguer ?).

En plus, avoir des enfants à Istanbul, c'est l'assurance d'être bien reçu partout. Caro le dit elle-même. "Les Turcs aiment profondément les enfants, leur témoignent toujours de l'attention". Alors, même si "avoir des enfants à l'étranger complique également la logistique : trouver la bonne école ou le moyen de garde pour les petits", l'expat en dessin et en famille avec Caro, ça donne carrément le sourire !

Une vie de femme qui travaille

Expat et maman, oui. Mais la carrière alors ? A toutes celles qui se retrouvent face au "Grand Canyon" (l'inégalité homme/femme qui s'accroit avec l'expat), on ne peut que vous conseiller la lecture de son billet "Femme expatriée ou femme d'expat" ! Forcément, nous, ça nous parle. Parce que non, ce n'est pas parce que la plupart d'entre nous sommes en expat pour la boîte et la carrière de chéri-bibi, qu'on ne doit plus être définie qu'en temps que "femme de". Du coup, on adore cette planche où elle arrive habillée au couleurs de la boîte de son mari à une soirée branchée "Ouais, je sais... C'est pas vraiment le dress code... Mais, comme ça, j'aurai pas besoin de me présenter 50 fois ce soir."

Istanbul

Si Caro nous raconte sa vie d'expat en général, elle n'oublie pas de nous présenter Istanbul, écrin de toutes es réflexions. Cette ville la fait rêver, sourire et lui inspire des aquarelles douces et colorées. Thé, mosquée, fleurs, bateaux sur le Bosphore, elle a su retranscrire la douceur de vivre de cette ville.

Sans oublier le contexte actuel, avec notamment les attentats et les questions qui tombent en gros rochers sur les dernières pages de sa vie d'expat en BD.

"To be continued..." Chez FemmExpat, on attend la suite avec impatience !

Maïté Mougin

FemmExpat vous conseille de lire aussi :

 Ma vie d’Expat en BD !

Caroline : ma vie d’expat en dessins, un projet de maman dessinatrice


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Évènements à ne pas manquer

Pas d'évènements prévus pour le moment.

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !