Connexion en tant que membre

Amérique du nord Canada Education La Scolarité Ma destination Mes dossiers Montréal

Le système éducatif au Québec


travail scolaire

Le système français, vous le connaissez, et choisirez probablement d’y mettre vos enfants. Les 2 lycées sont similaires et offrent une belle scolarité aux élèves et une multitude d’activités para-scolaires pour les occuper après la sortie des cours variant de 15h à 18h. Le coût de la scolarité dans les lycées français ou les écoles privées québécoises est sensiblement semblable (variant de 2 500 à 4 500/an selon les niveaux). Il sera facile de trouver de bonnes écoles primaires publiques, par contre au Secondaire cela devient quasiment impossible !

En sortant des lycées français, les jeunes sont armés des équivalences nécessaires pour rentrer dans l’une des 4 universités montréalaises ou partout ailleurs. Bien sûr, certains départements sont très difficiles d’accès (médecine,archi, etc.)

L’anglais au primaire ou secondaire

Ce rêve pour certains parents de faire étudier ses enfants en anglais est pratiquement irréalisable pour un élève qui n’a jamais étudié dans cette langue ou qui n’a pas un parent anglophone (Loi 101 pour la protection de la langue française) ! Seule une année sera autorisée et si vous préférez le système privé le coût est exorbitant mais le résultat assuré après un an en milieu anglophone. Ceci est une politique du gouvernement québécois pour la protection de la langue française en perte de vitesse en Amérique du nord, le Québec étant le seul ilôt encore francophone (hormis l’Acadie bien éloignée).
Pour cet aspect des études en anglais, il faut surtout vérifier sur les sites internet du gouvernement et auprès de la direction des écoles qui vous donneront l’heure juste !
Très important : il faut savoir qu’entre les activités de quartiers, les chaînes de télévision anglophones, les gardiennes, et les camps d’été les enfants peuvent rapidement se familiariser avec l’anglais...choisissez donc le quartier qui leur donnera cette ouverture si tel est votre priorité !

— > Voir des noms d’écoles dans la fiche pratique

Les universités

Montréal, une ville de savoir

Étudier à Montréal c’est vivre une expérience académique et culturelle unique. Toutes les raisons sont bonnes pour y venir : • la renommée de ses établissements d’enseignement • l’accessibilité du coût de la vie et des études • la qualité de vie !

La métropole ne compte pas moins de 4 universités francophones et anglophones, offrant des programmes de formation dans divers domaines. Vous trouverez sans aucun doute un établissement qui correspond à vos aspirations !

Les 4 principales universités :

Université de Montréal avec en autres 2 écoles réputées : Polytechnique de Montréal et HEC Montréal ;
Université du Québec à Montréal (UQAM) ;
Université Concordia avec l’École de commerce John Molson ;
Université McGill avec aussi sa propre École de Commerce (business school) Desautels ;
et aussi....Institut national de la recherche scientifique ;
Télé Université ;
Ecole de technologie supérieure (ETS) ;
Ecole d’administration publique à Montréal (ENAP).

Saviez-vous que... ?
Chaque année, Montréal accueille plus de 18 000 étudiants étrangers en provenance de plus de 150 pays.

Soyez accueilli dès votre arrivée !

De la mi-août au début de septembre, la communauté universitaire du Québec et les collèges montréalais, sous l’égide de la CREPUQ, accueillent les étudiants étrangers dès leurs premiers pas en sol montréalais. En effet, des employés recevront les étudiants à un kiosque situé en face des arrivées internationales. Surveillez-le bien !

Sites internet utiles

• Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (CREPUQ) : vous trouverez sur ce site de l’information relative aux universités de la province.
Des études universitaires au Québec : un site destiné aux étudiants étrangers qui veulent faire des études universitaires au Québec.
Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport : le site du gouvernement provincial sur les études.
Ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles : un site essentiel à consulter pour obtenir de l’information sur les permis d’études ainsi que les visas et bien d’autres renseignements utiles.
Québec International : des informations et publications très utiles du gouvernement du Québec sont répertoriés sur ce site.

- A titre d’exemple : L’Université de Montréal compte 13 facultés, une soixantaine de départements et d’écoles, deux grandes écoles affiliées - HEC Montréal et l’École Polytechnique de Montréal - ainsi qu’une vingtaine d’établissements de santé affiliés.
Près de 57 000 étudiants sont inscrits à ces quelques 300 programmes de premier cycle et 400 programmes de deuxième et troisième cycle.

- La diversité de ses domaines d’enseignement et de recherche (sciences humaines, sciences sociales, arts et lettres, sciences naturelles et sciences de la santé) constitue pour UDM un atout majeur. Cette diversité lui permet de favoriser l’enrichissement mutuel des grands secteurs du savoir, de promouvoir l’interdisciplinarité, l’interaction entre les disciplines fondamentales et les domaines de la pratique professionnelle, entre les programmes liés plus étroitement au marché du travail et ceux qui sont davantage axés sur un contenu culturel.

- Grâce au volume considérable des revenus de recherche dont elle bénéficie (plus de 468 millions de dollars en 2007-2008), l’UdM est reconnue comme l’une des principales universités de recherche au Canada. Avec ses deux écoles affiliées, elle forme aujourd’hui le premier pôle d’enseignement supérieur et de recherche au Québec.
L’Université de Montréal dessert le deuxième corps étudiant en importance au pays et figure, sur le plan de la recherche, au troisième rang du classement canadien établi par Re$earch Infosource. En 2008, le classement du Times Higher Education Supplement a inclus l’Université de Montréal dans le groupe sélect des 100 meilleures universités de la planète.

- L’Université de Montréal entretient des relations d’échanges avec de très nombreux partenaires institutionnels partout dans le monde.

Femmexpat vous conseille de lire :

Trouver du travail à Montréal

VIVRE A MONTREAL DANS LA BELLE PROVINCE DU QUEBEC


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !