Connexion en tant que membre

Etats-Unis

Laurabel et Nathalie, French & Friends in Milwaukee


FrenchMilwaukeeLaurabelNathalieLaurabel et Nathalie, deux expatriées à Milwaukee nous racontent la création de leur aventure « French & Friends in Milwaukee » pour dynamiser la communauté française dans le Midwest.

 

Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours d’expatriées ?

Nathalie : Je suis arrivée à Milwaukee à l’été 2014 pour suivre mon mari, avec nos trois enfants, en laissant mon job RH chez l’Oréal. Je suis trentenaire et c’était ma première vraie expérience expatriée. En arrivant sur place, j’ai eu la chance d’être aidée par une agence de relocation dans un premier temps, puis par des contacts via l’Alliance Française. Très vite, j’ai rencontré d’autres mamans avec enfants, françaises et américaines, qui m’ont introduite dans leurs cercles.

Laurabel : De mon côté, j’ai 25 ans et je suis venue à Milwaukee pour le VIE de mon mari à l’automne 2014. J’ai eu la chance d’être accueillie par des contacts américains et par le réseau VIE. Je suis une globe-trotteuse, j’adore voyager et découvrir de nouvelles cultures. Pendant mes études, j’ai eu la chance de vivre en Chine et en Espagne. C’est là que j’ai réalisé que, tout en étant loin de chez soi, il était super important d’avoir une communauté avec laquelle on puisse partager ses idées, ses expériences, ses bons plans et surtout échanger.

 

Comment vous êtes-vous rencontrées ? D’où est partie votre idée ?Milwaukee phare hiver

Laurabel : J’ai travaillé comme bénévole à l’Alliance Française dans le pôle évènementiel à mon arrivée et c’est dans ce cadre que nous nous sommes rencontrées. Nous avons tout de suite sympathisé et avons commencé à faire des activités ensemble. On s’est rendu compte que Milwaukee était une ville très dynamique et que ce serait super de partager toutes nos idées avec la communauté francophile.

Nathalie : J’avais décidé en arrivant de ne pas reprendre de boulot tout de suite pour m’occuper des enfants, avec la transition dans un nouveau pays, une nouvelle langue. Plutôt que de me morfondre chez moi, j’ai essayé de trouver toutes les activités, visites, musées, bons plans sur Milwaukee et la région à faire avec eux et on a commencé à être un petit groupe de jeunes femmes, avec ou sans enfants, à se faire régulièrement des sorties.

Laurabel : La communauté francophone à Milwaukee et dans la région semble assez petite et éclatée (versus Chicago par exemple) mais est beaucoup plus importante que ce que l’on s’imagine en arrivant dans le Midwest. Plutôt que de passer du temps à s’envoyer des textos ou des emails, et de garder ça pour nous ou un cercle restreint, on a décidé en mars 2015 de créer une page Facebook qui permettrait à un plus grand nombre de voir les bons plans, comme c’est le cas dans plusieurs grandes villes américaines. Là est né « French & Friends in Milwaukee ».

 

En quoi consiste exactement « French & Friends in Milwaukee » ?

Nathalie : La mission principale est de partager les bons plans, activités, futurs évènements et développer un esprit communautaire d'entraide pour tous les francophones. Chacun est libre de poster sur la page et il y a des posts quasiment tous les jours !

Laurabel : Très vite, nous avons eu des feedbacks positifs et des suggestions qui nous ont encouragées à développer d’autres projets. Nous avons mis en ligne plusieurs guides pour aider les nouveaux arrivants : « Les premiers pas », « Où sortir ? », « Quelles activités à faire sur Milwaukee et la région… ». Et nous en avons d’autres en préparation « Activités avec enfants », « Où trouver les produits français qui nous manquent… »

 

Quel avenir pour « French & Friends in Milwaukee » ?Musée Art Milwaukee emblème

Laurabel : Au début nous avions ciblé uniquement la communauté francophone mais finalement, il y a beaucoup de couples mixtes (une Française, un Américain) ou des amis internationaux intéressés, et comme nous postons systématiquement en français et en anglais, cela pouvait vraiment être accessible à tous. Nous avons aussi attiré l’attention des médias locaux pour notre initiative, comme 88.9 Radio Milwaukee, du coup nous avons rebaptisé la page « French & Friends in Milwaukee » (à la place de « French in Milwaukee », ) et sommes en train d’élargir davantage notre audience. Nous en sommes super fières.

Nathalie : Nous avons aussi diversifié les plateformes en créant un format blog plus mobile sur l’appli sociale très populaire parmi les voyageurs mydistrikt pour partager nos bonnes adresses.
Cet été, nous avions organisé un grand pic-nic « à la française » dans un des parcs de la ville. L’idée serait de pouvoir, tout en complémentarité avec les autres grands évènements français déjà organisés par l’Alliance Française notamment (Beaujolais Nouveau, Bastille Days…) proposer des moments conviviaux pour se rassembler et partager avec tous (Américains, internationaux, Français), notre amour de la France. Mobiliser et animer une communauté ? Finalement très proche de mon ancien job de RH !

 

Un dernier conseil ?

Laurabel et Nathalie : Si vous aussi vous voulez vous lancer dans l'aventure d'un blog, c'est très facile de créer son distrikt : mydistrikt.com. Éclatez vous en partageant vos aventures, photos et adresses avec le plus grand nombre !

 

Le projet « French & Friends in Milwaukee » sur Facebook

Les guides que nous avons rédigés (nous sommes parallèlement en train de réactualiser celui de l'Alliance Française de Milwaukee)

 
--
FemmExpat vous conseille de lire :


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !