Connexion en tant que membre

Chili Ma destination

Santiago, Chili : les bonnes adresses


Santiago, Chili : les bonnes adressesVous déménagez bientôt à Santiago du Chili ? Vous vous demandez par où commencer vos recherches ? Voici un mini-guide et quelques bonnes adresses fournis par Santiago Accueil.

Note : Si vous souhaitez joindre un des numéros mentionnés ci-dessous depuis un téléphone français, il faut composer +56 suivi des 9 chiffres du numéro.

Logement
Pour vous loger en arrivant

Il existe plusieurs services d’appartements-hôtels. Le site de l’Ambassade de France au Chili tient à jour une liste des principaux. Mais il peut être difficile de réserver en ligne depuis l’étranger. Vous pouvez également utiliser les sites AirBnB et Booking pour les premiers jours.

Vous cherchez un logement pour du long terme ?

Le site PortalInmobiliario.com est l’équivalent du site français SeLoger, et regroupe la grande majorité des annonces immobilières. Il y a cependant beaucoup de tri à faire parmi les annonces. Les photos ne sont bien souvent pas très représentatives de la maison / l’appartement. Par ailleurs, les particuliers ont souvent tendance à fortement surestimer leur appartement / maison… et il faut donc parfois beaucoup négocier.

Si vous êtes un peu perdus, deux services en français sont disponibles pour vous aider :
  • Bretagne.cl, une agence immobilière francophone basée à Santiago. Le site comprend notamment une liste complète des quartiers « expat », avec budget moyen pour se loger dans chaque quartier.
  • Expat.cl, un service de relocation en français à la carte (logement, santé, visa…), proposant  un espace membre avec plusieurs centaines de bons plans, petites boutiques, ainsi que des guides sur où trouver tel ou tel produit.
 
Banques

Les banques ne sont en général ouvertes que du lundi au vendredi, de 9h à 14h. Vous pourrez parfois trouver des banques ouvertes plus tard, notamment dans les centres commerciaux. Mais certaines opérations ne peuvent être effectuées après 14h.

Au Chili, la majorité des banques ne vous ouvriront un compte courant que si vous avez un salaire suffisant et une carte d’identité chilienne. Il peut donc être difficile d’en obtenir un rapidement. Le plus simple est de demander à votre entreprise (ou celle de votre conjoint) de vous aider à en ouvrir un, via leur banque.

Si cette option n’est pas possible, vous pouvez ouvrir un « Cuenta RUT » chez Banco Estado. C’est un compte spécial de la banque nationale, que vous pouvez ouvrir en 30 minutes dès que vous obtenez votre carte d’identité. Il est ouvert à tous, sans condition de ressources. Vous n’aurez pas de carte de crédit Visa ou Mastercard. Mais vous disposerez d’une carte de retrait et de paiement qui fonctionne partout au Chili.

Santé

La santé est un sujet important au Chili. Les frais médicaux sont très élevés. Il existe d’excellents centres hospitaliers privés avec des infrastructures de pointe et un personnel médical très qualifié.

En France, nous avons une sécurité sociale à laquelle s’ajoute une mutuelle complémentaire choisie par l’entreprise. Au Chili, vous devez décider entre :

  • la sécurité sociale (FONASA), qui ne vous permet de vous soigner que dans les hôpitaux publics. Economique, mais la qualité des infrastructures n’est pas au niveau occidental.
  • une mutuelle (ISAPRE) qui remplace la sécurité sociale et permet de vous faire soigner dans des cliniques privées. La plupart des expatriés optent pour cette solution.

Chaque ISAPRE a des accords avec un ou plusieurs centres hospitaliers partenaires. Vous ne serez remboursés que si vous allez vous soigner chez ces partenaires. Attention à bien choisir.

Si vous êtes en âge d’avoir des enfants, il vous sera demandé si vous souhaitez inclure le remboursement des frais liés à l’accouchement et au suivi médical associé. Cela fait varier de manière très significative le coût mensuel de la mutuelle.

Principaux centres hospitaliers privés de Santiago

Ces établissements offrent des prestations de types européens.

  •  Clinica Alemana

- Vitacura 5951, Vitacura

- Tél : (2) 22 101 111

  • Clinica Las Condes

- Estoril 450, Las Condes

- Tél : (2) 22 104 000

  • Clinica Las Lilas

- Manuel Montt 427, Providencia

- Tél : (2) 26 780 980

  • Clinica Santa Maria

- Santa Maria 510, Providencia

- Tél : (2) 29 130 000

Médecins généralistes
  • Dr Benoît CORDIER

- Juan XXIII, 6260, Vitacura

- Tel : (2) 24 055 000

- Mobile : (9) 9232 4350

- Email : benoitcordier@hotmail.com

  • Dr Delphine MARSAC

- Espace santé, Badajoz 12, Of.201, Las Condes

- Tel : (9) 8248 9978

- Email : marsacdelphine@gmail.com

  • Dr Roger CLAUDET

- Av. Kennedy 5736, Of. 601, Vitacura

- Tél. (2) 28 818 316

- Mobile : (9) 8248 9979

- E-mail : rogerclaudet@gmail.com

Pour les médecins spécialistes, vous pouvez consulter la liste de notoriété médicale du site de l’ambassade.

Supermarchés et marchés
Plusieurs chaines de supermarchés existent au Chili :
  • Jumbo, la chaîne de supermarché la plus haut de gamme, proposant un grand choix de produits importés.
  • Tottus, concurrent de Jumbo, légèrement moins cher. Un choix un peu plus restreint, mais qui reste très bien.
  • Santa Isabel, appartenant au même groupe que Jumbo. C'est la version plus « populaire » du Jumbo. Moins de produits importés, plus de basiques. Vous ne trouverez pas ces magasins dans les quartiers les plus huppés, où seul est implanté Jumbo.
  • Lider, une chaîne assez basique. Vous y trouverez l’essentiel pour dépanner, mais pas une très grande variété. Appartenant au groupe Walmart, vous y trouverez beaucoup de produits d’importation qui sont en réalité des premiers prix américains, présentés ici comme premium.
Marchés

Les marchés aux fruits et légumes s’appellent ici des ferias. Les jours et heures varient en fonction des quartiers. Pour les trouver, il vous suffit d’entrer dans Google  « feria » suivi du nom de votre commune et du jour de la semaine. En général, vous obtiendrez le site de la commune qui liste les ferias.

Par exemple : feria nunoa domingo

A noter : le plus gros marché alimentaire de Santiago s’appelle « La Vega Central ». Il est basé sur la commune de Recoleta. Vous pouvez y trouver beaucoup de fruits et légumes, fromages, viandes, poissons. Plus de choix que dans bien des supermarchés, et des prix plus avantageux. Par contre, il faut savoir chercher (car il fait la taille de 5-6 supermarchés) et parler espagnol pour demander. Le mieux est d’y aller en semaine, ou vers 9h le week-end. A partir de 10h samedi/dimanche, c’est plein à craquer.

Marchés bio

Le bio n’est pas encore entré dans les mœurs au Chili. Il n’y a pas de label Bio comme ceux que nous connaissons en France. Il existe cependant quelques marchés Bio à Santiago :

  • Vitacura

Monseñor Escrivá de Balaguer al 5.600

Le samedi de 9h30 à 14h

  • Las Condes

Plaza Perú, à l’angle de Agusto Leguía Norte et Isidora Goyenechea

Les mercredi et samedi de 9h à 14h

(choix plus restreint qu’à Vitacura, surtout le mercredi)

  • La Reina

Ecoferia

Alcalde Fernando Castillo Velasco 9750, La Reina

Les mercredi et samedi de 9h30 à 14h

Où trouver les produits français

Vous trouverez un bon choix de produits français au Jumbo, en tout cas dans celui présent à Vitacura proche de l’Alliance Française. Différentes petites boutiques proposent du fromage, du vin, des produits d’importation français, mais il n’y a pas de boutique unique proposant tous les produits français.

Electroménager / ameublement

Le magasin Easy peut vous permettre de trouver meubles et accessoires pour la maison. Si vous souhaitez un plus grand choix, et des tarifs un peu plus abordables, regardez les magasins Sodimac.

Habillement

Ces trois malls devrait vous permettre de trouver votre bonheur : Mall Costanera Center à Providencia (le plus grand d’Amérique Latine), Mall Parque Arauco entre Las Condes et Vitacura, et Mall Alto Las Condes.

Les chaînes Falabella et Ripley proposent un grand choix en matière d’habillement. Dans les malls mentionnés ci-dessous, vous trouverez également H&M, Zara… et bien d’autres.

Culture

Côté culture française, l’Institut Français du Chili propose une programmation variée, notamment des ateliers pour enfants, une médiathèque en français, ainsi que des cycles de conférences, et des films en français le jeudi soir. La plupart des activités sont gratuites.

Le site Estoy.cl est la référence en matière de culture (théatre, expo, ciné, musique…). La newsletter est assez bien faite, et vous permet d’être au courant des expos en vogue et autres animations culturelles qui peuvent vous intéresser.

Restaurants / bars

Au niveau gastronomie, l’offre se développe de plus en plus. Regardez le quartier typique de Bellavista à Providencia, ainsi que la zone située sur la ligne 1 entre les métros Manuel Montt et Los Leones. A Vitacura, le complexe BordeRio sur Escriva de Balaguer (Vitacura) offre une vingtaine de restaurants et bars.

Les "Santiago Dining Days", qui ont lieu environ tous les 6 mois, vous permettent de tester de nouveaux restaurants à un prix attractif.

Sport

La plupart des clubs multi-sport que vous pourrez voir dans les beaux quartiers de Santiago sont privés. Pour y accéder, vous devrez soit vous faire inviter par un membre, soit postuler pour devenir membre. Il vous faudra racheter des actions du club et payer une adhésion annuelle. Certains clubs très demandés ont une liste d’attente.

Pour les amateurs de randonnée, la Cordillère des Andes offre une multitude de promenades, pour tous les niveaux. Il n’y a pas de cartes IGN comme en France, donc vous devrez faire avec Google Maps et les plans fournis à l’entrée des parcs nationaux. Le mieux reste de rejoindre un des nombreux groupes de trekking déjà constitués.

Pour un sport spécifique, demander conseil à Santiago Accueil.

Ce mini-guide vous est proposé par Santiago Accueil, l’association à but non lucratif dédiée à l’accueil des français à Santiago du Chili. Santiago Accueil existe depuis 1992 et est membre de la FIAFE, la Fédération Internationale des Accueils des Français à l'Etranger. L’association compte à ce jour environ 180 familles.

Vous arrivez à Santiago et avez besoin de plus d’information ? Les bénévoles de Santiago Accueil peuvent vous aider. Ils vous proposent un café rencontre mensuel pour vous reconstituer un réseau, mais aussi une permanence immobilière pour vous aider dans votre recherche de logement, et une permanence juridique pour vos problématiques de visa.

 

 Femmexpat vous conseille de lire :

Santiago Accueil

Expat à Santiago du Chili

CHILI : A connaître avant de partir

SANTIAGO : à savoir avant de Partir


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

1heure pour faire le point

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

1heure pour faire le point

Nos derniers articles !