Connexion en tant que membre

Amérique du sud Colombie Ma destination Ma vie en expatriation Témoignages Vie pro

Paola s’est lancée dans l’immobilier en Colombie


Paola_Immobilier

Franco-colombienne, Paola est revenue au pays de ses origines. Tout naturellement, elle s'est lancée dans son domaine de compétences et d'expérience, l'immobilier.

 
*

Paola, qui êtes-vous ?

J'ai 38 ans, je suis mariée et j'ai 3 enfants (11-9-2), j'ai une formation commerciale et de management (BTS MUC). Après 15 ans de travail en entreprise, j'ai décidé de me lancer en tant qu'indépendante dans l’immobilier, d'abord en Ile de France puis maintenant à Bogota.
 
 *

Qu’est-ce qui vous a amenée en Colombie ?

Je suis née en France et ai toujours vécu là-bas, mais ma famille est Colombienne, j'ai la double nationalité. Nous avons commencé à réfléchir de partir à l'étranger, il y a 4 ans, lors de vacances ici. Mais nous n'avions pas de destination précise, les 2 pays finalistes ont été le Maroc et la Colombie. Pour finalement choisir la Colombie, autant commencé par le pays le plus lointain ... Nous n'avions ni l'un ni l'autre vécu à l'étranger.
*
 

Qu’est-ce qui vous a motivée à vous lancer dans l’immobilier ? 

Je travaillais déjà dans l'immobilier en France et j'ai voulu continuer mon métier ici, attirée par les contacts humains, et aidée par mon bilinguisme. Pour me faire connaître, j'utilise les canaux habituels (site web, facebook, linkedin, adwords, pub facebook, bouche à oreille) et les canaux liés à la vie d'expatriés  (réseau français (ambassade, club, association, soirées)) et enfin les obligatoires flyers, cartes de visite et panneaux.
 
Je fais de l'immobilier classique : ventes et locations particuliers et professionnels, mon petit plus ici, je propose un service clé en mains de relocation pour les expatriés.
 
*

Quelles difficultés rencontrez-vous ?

Les difficultés que je rencontre sont plus liées à la culture des Colombiens : toujours en retard, ne préviennent pas s'ils annulent un RDV, et tout leur paraît toujours beau, ils ne savent pas dire NON ! donc on reste dans l'expectative d'une offre, mais rien. Je me fais encore avoir parfois !!
 
*

Que vous apporte l’expatriation ?

Après 8 mois, l'expatriation ne m'apporte que des choses positives, car nous sommes encore dans une phase de découverte, les enfants sont ravis, presque déjà bilingues, mon activité a très bien démarré, et ici à Bogota il y a une entraide dans la communauté française très appréciable, je remercie infiniment l'association Bogota Accueil pour son soutien à tous les nouveaux arrivants. Le fait que les enfants soient au lycée Français permet également de connaître beaucoup de monde et on se sent moins seul.
 
*

Quels sont les conseils que vous donneriez à quelqu’un qui hésite à se lancer ?

Sans partir tête baissée, il fait oser entreprendre, on n'a qu'une seule vie, je dis souvent : il vaut mieux regretter ce que l'on a fait que regretter de ne pas avoir tenter de le faire
*
 
Paola Lynett
(Paola est depuis rentrée en France)
 

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

 


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !