Connexion en tant que membre

Arménie Asie pacifique

ARMÉNIE : à connaître avant de partir


Fotolia_43073189_Subscription_Monthly_XXLAmbassade
8 rue Grigor Loussavoritch, 0015 Erevan
(00 374) 10591950
Site web : www.ambafrance-am.org
Mail : cad.erevan-amba@diplomatie.gouv.fr
Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 17h30, uniquement sur rendez-vous

Section consulaire
8 rue Grigor Loussavoritch, 0015 Erevan
Mail : fslt.erevan-amba@diplomatie.gouv.fr
Ouvert du lundi au vendredi de 9H30 à 13h, uniquement sur rendez-vous

Documents et formalités
Pour un séjour d’une durée supérieure à 180 jours, un visa est obligatoire. Il peut être délivré par une Ambassade ou un consulat d’Arménie compétent ou bien lors de l’arrivée à l’aéroport.

Décalage horaire
Entre la France et l’Arménie, il y a deux heures de décalage en été et trois heures en hiver. Quand il est 10h à Paris, il est midi ou 13h à Erevan.

Climat
L’Arménie connaît un climat continental, voire montagnard. Les hivers arméniens sont froids avec beaucoup de neige tandis que les étés sont chauds et ensoleillés, malgré des orages fréquents.

Monnaie local
La monnaie est le Dram (AMD). Un euro correspond à environ 540 drams.

Banque
Il est très rare de trouver des distributeurs de billets en dehors des grandes villes ou encore d’utiliser les cartes de crédit dans les magasins.
Les banques sont ouvertes de 9h30 à 17h30 du lundi au vendredi.

Langue officielle
La langue officielle est l’arménien parlé par 93% de la population. Vous aurez peu l’occasion d’y rencontrer des francophones. Par contre, vous pourrez parfois parler en anglais. La quasi-totalité de la population parle couramment le russe.

Transport
Le réseau d’autobus est vétuste. La signalisation routière est mauvaise. Les grands axes routiers sont bons, les routes secondaires dans un état très médiocre.
Le voyage en train d’Erevan à Tbilissi est possible. Le trajet fait environ 350 km et s’effectue en une douzaine d’heures, le confort est relatif.

Permis de conduire
L’accord de réciprocité entre la France et l’Arménie est limité aux permis délivrés avant le 1e janvier 1992. Après cette date, tous les conducteurs doivent se procurer le permis international pour pouvoir circuler dans le pays.
L’accord de réciprocité permet d’échanger son permis de conduire national contre un permis de conduire local.  L’échange vous coûtera environ 30€.
L’alcoolémie n’est pas tolérée au volant.

Venir avec son véhicule
Aucune norme n’est exigée pour l’importation d’un véhicule. Pour les formalités, il suffit de présenter la carte grise du véhicule (avec la traduction). Les droits de douanes s’élèvent à 32% de la valeur du véhicule.

Équipement électrique
L’équipement électrique fonctionne sur du 220V. Vous devrez cependant vous munir d’un adaptateur car les prises électriques sont différentes des françaises.

Équipement internet
Le réseau internet s’améliore mais n’offre que des services de qualité moyenne. Les prix sont plus élevés qu’en France pour une liaison haut débit.

Repères culturels
Une tradition très ancienne veut que l’on accueille le visiteur avec du pain et du sel. L’Arménie possède un folklore extrêmement riche, et autant de danses qu’elle compte de régions. Vous rencontrerez peut-être les achoughs, équivalent des bardes, ménestrels et autres troubadours du Moyen-Âge, conteurs populaires allant de village en village pour y porter la bonne parole héritée des anciens, avec ou sans accompagnement musical.

Conseil santé
Les vaccinations diphtérie tétanos poliomyélite doivent être à jour avant votre départ. Les vaccinations contre la fièvre typhoïde et l’hépatite A sont conseillées.
Avant de consommer des produits en conserve, vérifiez bien la date de péremption. De même, lavez soigneusement  les fruits et légumes frais avant consommation.
Chaque été, en raison des fortes chaleurs, le pays connaît de éruptions localisées de choléra et d’hépatite A. Il est donc conseillé de respecter les règles d’hygiène de base comme se laver les mains fréquemment, ne pas boire l’eau du robinet ou encore ne pas manger de fruits ou de légumes crus et non pelés.
Si vous devez suivre un traitement contre la douleur à base de médicaments considérés en Arménie comme stupéfiants (tels que le subotex), renseignez vous auprès de l’ambassade d’Arménie à Paris pour savoir s’ils peuvent être emportés. Les autorités locales sont particulièrement vigilantes sur ce point.

Sécurité
Si on ne rencontre pas à Erevan de problèmes de sécurité « ordinaires », comme dans d’autres grandes villes du monde, il faut éviter de fréquenter certains quartiers la nuit. Quelques vols à la tire sont signalés chaque année.
Dans le reste du pays, les zones frontalières avec l’Azerbaïdjan sont à éviter. Des incidents se produisent régulièrement à la frontière du Nord-Est (dans la région de Tavoush). De manière générale, les abords immédiats de toutes les zones frontalières sont fortement déconseillés. Si des déplacements dans ces zones devaient malgré tout être effectués, il est vivement recommandé de prévenir l’ambassade de France à Erevan.
L’entrée en Azerbaïdjan est formellement interdite aux personnes détentrices d’un visa délivré par les autorités de facto du Haut-Karabagh ou d’un tampon signalant un séjour au Haut-Karabagh ou dans l’une des sept régions occupées d’Azerbaïdjan. Vous vous exposez au risque d’arrestation immédiate pour entrée illicite dans le pays.

Numéros Utiles
Indicatif du pays : 00 374
Police : 02
Pompiers : 01
Ambulance : 03

Journées importantes
1e janvier : nouvel an
14 janvier : nouvel an orthodoxe
28 janvier : jour de l’armée
24 avril : journée en mémoire du génocide
9 mai : jour de la paix
5 juillet : jour de la constitution
21 septembre : fête de l’indépendance nationale

Femmexpat vous conseille de lire :

TEMOIGNAGE DE VIE A EREVAN EN ARMENIE

Partir vivre 9 mois à Erevan en Arménie


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !