Connexion en tant que membre

Asie pacifique Hong-Kong

VIVRE A HONG KONG, c’est étonnant, dépaysant et stimulant !


HONG kONGQui est efficace, vibrant, étonnant, dépaysant et tout à fait vivable ? C’est Hong Kong  bien sûr !

Lorsque mon mari est rentré du bureau un soir de semaine l’air ravi, je me suis dit que quelque chose venait de se passer. « Hong Kong, qu’est ce que cela te dit ? » Asie, surpopulation, business, Empire Britannique beaucoup plus que Chine. Réaction excitée mais un peu stressée.

Alors, pendant notre voyage de découverte, j’ai été frappée par l’humidité, par la visite des appartements très détériorés, très chers et sales ! On visite quand les appartements ne sont pas encore refaits, petites surfaces, immeubles extérieurement très abimés, c’est la norme à HK, il faut s’y faire ! J’ai trouvé le quartier de Central fascinant, grands buildings magnifiques, hôtels de luxe, la mer.

vous constaterez de gros contrastes entre les riches et les pauvres, les buildings surpeuplés et les parcs naturels se côtoient. Les français sont surtout installés dans le sud de l’île, à Stanley et Repulse Bay... il faut même faire attention à ce que l’on dit !

Enfin, ce que j’apprécie le plus et le moins L’impression d’être en vacances, les week-ends sont vraiment dépaysants (bateau, randonnée, plage, tennis). Le luxe est assez choquant, les personnes âgées sont obligées de travailler encore longtemps.

 

S’installer

  • Avec des enfants, le sud est parfait (plage, ramassage école pratique, beaucoup de bus public, la majorité des français y vivent).
  • Sans d’enfant ou que vous travaillez tous les deux cherchez plutôt dans les quartiers de Mid-Levels, Wan Chai, Happy Valley (plus près du bureau, restaurants, salles de spectacles, aéroport)
  • Si votre  budget est un peu restreint, pour avoir une maison il faut aller dans les Nouveaux Territoires à Sai Kung ou à Discovery Bay à Lantau.

 

Le transport, la circulation, la conduite :

En effet, les transports publics sont peu chers, climatisés, propres et ponctuels. Les taxis sont bon marché (2 Euros la prise en charge) et très nombreux. Beaucoup de gens n’ont pas de voiture. On conduit à gauche, et la majorité des expatriés qui ont une voiture conduisent eux-mêmes. Les formalités pour le permis de conduire sont très simples, il n’est pas nécessaire de repasser son permis. Permis à point (12 comme chez nous). La police est très présente. Le Lycée Français a un système de ramassage scolaire, les parents vont très peu à l’école. Les autres écoles internationales fonctionnent de la même façon.

 

Les supermarchés, l’adaptation à l’alimentation locale :

Si on habite dans le sud, à Central ou Wan chai, il est très facile de s’approvisionner en produits occidentaux. Il est déconseillé d’acheter de la viande de Chine ou des poissons de la baie d’ Hong Kong.
On trouve de tout à HK, il faut juste y mettre le prix. Petite précision : à  Hong Kong l’eau n’est pas potable mais on peut boire l’eau filtrée.

 

Les enfants

Il y a toute sorte d’écoles internationales à Hong Kong  et le Lycée Français Victor Ségalen compte 2500 élèves de la maternelle à la Terminale (section français, bilingue et internationale). Au niveau de la maternelle, il y a plusieurs écoles françaises. Les enfants peuvent pratiquer tous les sports surtout en extérieur, le climat y étant favorable.

 

L’aide domestique

Il n'y pas de grandes difficultés pour embaucher une « Helper », généralement philippine, que vous devez loger, un logement est prévu à cet effet dans les appartements ou maisons mais attention pour nos normes européennes c’est vraiment tout petit ! La loi exige un salaire minimum de 380 Euros/ mois, c’est vraiment le minimum ! On peut aussi avoir un chauffeur que vous n’aurez pas à loger.

 

Le sport/les activités du WE

Tous les sports sont envisageables, les 2/3 du territoire sont un parc naturel. La randonnée est une grande activité sur l’île et dans les Nouveaux Territoires. Tennis, bateau, catamaran....

 

Travailler à HK

On peut travailler à HK, mais il faut être conscient que les congés sont courts. Tout fonctionne grâce au réseau (network) alors commencez par vous faire faire une carte de visite (indispensable !)

 

Les réseaux francophones

Hong Kong Accueil (surtout pour les familles) est très active mais aussi l’Union des Français de l’Etranger (plutôt pour les jeunes actifs), vous les trouverez facilement sur internet.

 

 

Quelques conseils en arrivant :

  • Procurez-vous une carte Octopus (dans le métro MTR) qui vous permettra de prendre tous les transports en commun et offrez vous quelques tours en bus aller-retour ainsi qu’un tour en tramway ! C’est une façon économique et très instructive de découvrir la ville.
  • Essayez aussi de trouver le Trait d’Union (le mensuel de la communauté francophone de HK)
  • Abonnez-vous à la newsletter du Petit Journal.com édition d’HK,
  • Achetez à la Chambre de Commerce Française le guide ‘S’installer à HK’

 

 

Avec tout ceci vous devriez être paré !

Juliette G.

 

FemmExpat vous conseille de lire :

NOS ADOS A HK OU SOUS LES TROPIQUES

Vivre à Pékin - Bejing

HK : A SAVOIR AVANT DE PARTIR

Vivre à Daya Bay en Chine

 

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !