Connexion en tant que membre

Asie pacifique Culture Ma destination Singapour Voyages

Marion, auteur de « Portraits de Singapour »


marionzipfel-210x216Marion, auteur de "Portraits de Singapour"
 
J'ai 35 ans, 2 enfants, à Singapour depuis bientôt 6 ans et je suis journaliste pour différents médias français comme Europe 1, Le Journal des Arts, Le Journal du Net, La Lettre de l'Expansion.
 
Mon parcours d'expat
J'ai grandi en Afrique, donc vivre à l'étranger m'a toujours semblé naturel. En 1999, j'ai étudié le chinois pendant un an à l'Université à Pékin et également fait un master à l'université chinoise de Hong-Kong avant de retourner vivre à Pékin. En 2005, retour par la case France pendant 4 ans avant un nouveau départ pour Singapour. 
 
Il y a deux ans Anthony Dufour, le fondateur de la boite de production Hikari, a lancé Hikari Editions avec ces portraits de villes. Lorsqu'il m'a proposé de faire Portraits de Singapour, j'ai immédiatement accepté. Il s'agit de faire découvrir la ville à travers ceux qui y habitent, précisément à travers 12 personnes différentes soit 12 manières de découvrir la ville, de vivre Singapour. Chacun à travers son expérience montre des aspects différents de la cité Etat et je trouve que c'est un merveilleux outil pour appréhender une ville. 
 
La genèse du projet
Tout commence par la sélection des personnes qui devront figurer dans le livre. Et c'est un exercice difficile car à Singapour il y a tellement de parcours intéressants, différents. Souvent en France, on a une image erronée de ce qu'est la vie à Singapour, une vie sous le soleil tropical avec des expatriés au package doré, pour qui tout est facile. A travers ma sélection et la diversité des profils présentés, je voulais tordre le cou à ces préjugés. 
 
Ce que ce livre m'a apporté
La possibilité d'aller à la rencontre de nouvelles personnes, d'échanger, de comprendre leur Singapour qui n'est pas forcément le mien. Je n'ai pas forcément re-découvert Singapour mais ces rencontres m'ont donné à voir d'autres facettes de la ville. Rana, journaliste et bloggeuse libanaise, m'a plongée dans l'univers de la mode à Singapour, Danièle Weiler, documentaliste au lycée français et historienne m'a ouvert les yeux sur la réalité du quotidien des classes moyennes singapouriennes par exemple. 
 
Portrait de Singapour
Singapour est une ville qui véhicule beaucoup de clichés, uPortraitsDeSingapourCouvne ville souvent méconnue et vue d'Europe ou d'ailleurs en Asie, certaines personnes ont déjà une idée toute faite de cette ville. Trop propre, trop ceci, trop cela et je pense qu'avec ces 12 portraits, c'est une ville beaucoup plus riche et beaucoup plus complexe qui se dévoile.
 
Ce que l'expatriation m'apporte
A Singapour, sur le plan purement matériel, il faut reconnaitre que nous avons une vie très agréable et facile. Pour mes enfants, c'est une formidable opportunité d'être exposé à plusieurs langues, plusieurs cultures et cela leur parait tout à fait naturel. Plus généralement c'est une ouverture aux autres, une curiosité, une chance de pouvoir être au coeur de l'Asie aussi. 
 
Message aux expatrié(e) ou futur(e)s expatrié(e)s ?
Il ne faut pas partir pour partir, qu'il ne faut pas sous-estimer les difficultés des 6 premiers mois ou de la première année surtout pour celles qui travaillaient et qui doivent mettre leur carrière entre parenthèse le temps de l'installation. Ensuite il faut se dire que c'est une formidable opportunité !
et ce n'est pas parce qu'on est à l'étranger que tout est rose donc on a aussi le droit de dire que cela ne va pas !
 
Les femmes expatriées à Singapour
Les femmes expatriées à Singapour m'épatent, elles sont hyper dynamiques, professionnellement et socialement. Il y en a beaucoup qui profitent de l'expatriation pour se reconvertir, changer de voie, monter leur propre entreprise et elles forcent le respect ! je trouve qu'il y a également une grande solidarité entre femmes expatriées ici à Singapour, une entr'aide qui s'exprime notamment à travers le forum Singapour Nanas montées par une française Olivia Dissescou-Lambert qui est entrepreneur et bloggeuse !
 
Disponible dans toutes les bonnes librairies en France, en Belgique, en Suisse, ainsi que sur Amazon, à la Fnac, au Furet, etc. Disponible en Chine à la Librairie de l'Arbre du Voyageur à Pékin.
Disponible en version électronique (9,99€) sur iBookstore (Apple), Kindle (Amazon), Kobo (Fnac), Orange Read and goet les autres liseuses.
 
A propos du livre Portraits de Singapour :
Portraits de Singapour c’est l’histoire de l’artiste, Delphine, qui puise dans cette ville toujours en mouvement son énergie créatrice, de Tahar qui en 7 ans a créé un véritable empire du thé en Asie. Rana, la nouvelle rédactrice en chef de Marie-France à Singapour férue de mode et de vintage. Danièle documentaliste au Lycée Français qui s’intéresse à la présence française à Singapour. Alexia, qui a saisi l’opportunité de l’expatriation de son mari pour devenir elle-même « mampreneuse ». Hossan, artiste complet, ultra médiatisé, le « Singaporean Boy » qui fait rire les Singapouriens depuis 20 ans, est aussi Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres français. En découvrant leurs histoires, vous n’aurez qu’une envie : embarquer pour Singapour, et foncer dans ces lieux qu’ils nous ont confiés. Comme à leurs meilleurs amis.


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !