Connexion en tant que membre

Asie pacifique Ma destination Ma vie en expatriation Malaisie Témoignages Vie pro

Aurélie et Gwendoline ont créé ‘Ballade’ en Malaisie, des sandales en cuir au design français


ballade-shoes1Aurélie et Gwendoline, expatriées en famille à Kuala Lumpur se sont rencontrées là-bas et ont uni leur talents et compétences pour se lancer dans l’aventure et créer la société Ballade, qui fabrique et commercialise des sandales en cuir au design français. Arrêt sur image et sur leur parcours.

Pouvez-vous vous présenter ?
Gwendoline : de formation école de commerce IESEG. Bien des aventures professionnelles, dont RH. Expat depuis 2 ans, première expatriation. Mariée, maman de deux petites filles. 32 ans.
Aurélie: hypokhagne-khagne, ESSEC, marketing et vente dans différentes entreprises et différents secteurs (santé, pétrole, services financiers). Expat depuis 4 ans, deuxième expatriation. Mariée, maman de trois petites filles. 30 ans.

Comment vous êtes vous rencontrées ?
Nous nous sommes rencontrées au café de rentrée de l'Association Francophone de Malaisie, fraichement débarquées à Kuala Lumpur. Nous avons commencé à travailler ensemble six semaines après... sans vraiment nous connaître mais sachant que nous avions toutes les deux envie d'entreprendre dans notre pays d'accueil pendant quelques années et étant d'accord sur une idée de business qui nous semblait un manque évident sur le marché local.

Est-ce en relation avec votre vie professionnelle ?
Non, ce n’est en relation avec rien dans notre vie! Une envie de nouveauté, d entreprendre localement et de mettre sur le marché un produit qui manque et qui surtout n'existe pas.
L'idée m'est venue d'une balade à Singapour à la recherche de sandales après avoir écumé vainement un bon nombre de Malls à KL. Les designs qui existent sont épais, non raffinés et de piètre qualité.

Quelles difficultés rencontrez-vous ?
La relation au temps, la lenteur, l'argent qui file au gré des investissements à faire et le travail inépuisable pour mener à bien notre projet à tiroirs avec une échelle de temps sûrement temporaire et absolument imprévisible, la circulation en voiture très pénible. De nouvelles difficultés chaque jour : administratives, émanant de la différence culturelle, des relations avec les fournisseurs, de l'impossibilité à obtenir une réponse claire, exacte et officielle. Gros compromis avec nos vies de famille. Questionnement permanent sur ce que nous devons/voulons mener à bien à moyen terme ou mettre de côté.

ballade-shoes-sandales2Quelles sont les ‘clés’ que vous utilisez ?
La multiplication des relations, remise en question permanente, écoute des clients, confrontation des idées, structuration et rigueur, conclusions tirées de chaque expérience. Interdiction de s'arrêter en chemin! Très important d'être deux.

Comment fonctionnez-vous ?
Nous faisons tout ensemble sans répartition de tâches distinctes, plutôt par affinité, disponibilité, intérêt. Plusieurs fournisseurs sont proches de nous en Malaisie pour le moment, et heureusement étant donné la lourdeur du suivi de chacun d'entre eux...
A terme nous pensons étendre la production sûrement dans un ou deux autres pays, mais les chaussures seront toujours dessinées par nous-mêmes (French Touch) et le cahier des charges qualité européen - ce qui implique de trouver des fournisseurs prêts à être formés à une autre façon de produire et de leur faire acheter les cuirs appropriés aux endroits que nous leur indiquons. Nous travaillons avec des petites entreprises d'une dizaine de personnes, que nous connaissons personnellement. Leur travail est raffiné, exécuté à la main dans de bonnes conditions. Le processus de prototypage est très long.

Quels sont les circuits de distribution ?
Nous commercialisation ou projetons de commercialiser nos articles via un showroom, des ventes privées sur demande, des boutiques éphémères, au sein d’événements, par correspondance, par le biais de revendeurs... et expédions déjà nos sandales vers tous les pays (pour le moment grace à Facebook, dès que possible grâce à un site internet). Nous allons prochainement rechercher des personnes intéressées pour développer Ballade en dehors de Malaisie (villes d’Asie et d’Europe). Notre clientèle est locale et internationale, et  ne souhaite pas porter des chaussures en plastique.

A quelles compétences et aptitudes faites-vous appel ?
Toutes nos expériences acquises jusque là nous sont utiles d'une façon ou d'une autre : organisationnelles, relationnelles et linguistiques (parler l'anglais local !). Pour nos aptitudes : capacités d’adaptation, de remise en question et être multitâches, résilience, gestion du stress.

Comment conciliez-vous votre vie personnelle et professionnelle ?
Bien sûr, ce n’est pas évident (c'est impossible?), étant données la charge de travail d’un côté et la disponibilité attendue par la famille de l'autre. Si seulement nous pouvions nous démultiplier, tout en restant deux associées! D'autant que nos maris ont eux-mêmes une disponibilité toute relative (ndlr : phrase politique, mon mari est absent 90% du temps car son travail est en Indonésie...Aurélie). Le projet de base était de travailler le matin et de nous occuper de nos enfants à partir de 15h avant de retravailler le soir. Mais le projet a débordé et il est impossible de s'y tenir, nous travaillons la nuit et le week-end, pour des raisons différentes mais difficilement contournables, et nous avons beaucoup de mal a mettre nos cerveaux en mode off-sandales. L'entreprenariat est un investissement insoupçonnable et bien supérieur à notre choix de départ.

Avez-vous d’autres projets ?
Notre projet, tel qu'envisagé au départ, est assez costaud. Nous essayons d'en faire évoluer tous les différents volets en parallèle, mais nous ne sommes que deux et les journées n'ont qu'une quinzaine d'heures. Nous avons un projet poupée russe, avec les composantes ‘cuir’ et ‘chaussure’ comme dénominateur commun.

ballades-shoes-sandales3Que vous apporte l’expatriation ?
Nous changeons à vue d'œil de façon de travailler et d'interagir avec les contreparties professionnelles, nous prenons plus de risques qu'en France car les opportunités économiques sont réelles et tangibles et nos conditions de vie plus confortables.
La France nous inspire (et nous fait envie notamment pour ce qui est de l'organisation, des infrastructures et du raffinement) et nous apporte des idées, l'étranger nous apporte les opportunités.

Aussi, nous cherchons à développer un réseau de marques partenaires dont les univers sont proches (petites entreprises, marques confidentielles pour enfants et autres pour femmes), dans les capitales asiatiques et européennes. A bon entendeur!

Aurélie & Gwendoline

Pour nous joindre, nous rejoindre, tisser un partenariat ou acheter des sandales : balladeshoes@gmail.com - facebook.com/balladeshoes
Refined handmade leather sandals for the whole family

ballade

Les Sandales BALLADE sont en cuir (dessus, doublure et semelle interieure), de design francais, fabriquées à la main en petites quantités, pour les filles, les garcons et les femmes, du 24 au 41. La première collection a ete lancée en avril 2014, les collections suivantes sont en production, et seront lancées en septembre 2014 et janvier 2015.

Femmexpat vous conseille de lire :

« Trouver un emploi en Malaisie ou en ASEAN »

L'expatriation moteur de création d'entreprise : Anne-Laure


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !