Connexion en tant que membre

Europe Kosovo Ma destination

Pristina : scolarisation, réseaux, loisirs


PristinaNeige3Scolarité

Il n’y a pas d’école française au Kosovo.

Il existe en revanche plusieurs écoles internationales. Selon l’âge des enfants et la proximité recherchée avec le centre – ville, l’une ou l’autre de ces écoles peut être choisies.

Les plus connues sont :

- American School of Kosova – ASK : C’est l’école américaine de Pristina. Elle offre tous les niveaux depuis la maternelle jusqu’au lycée. Attention, l’enseignement dispensé correspond  aux grades du système américain. Le CP correspond ainsi à peu près au 1st grade. 6th grade et 6ème sont à peu près équivalent.

La scolarité, pour un enfant du primaire s’élève à environ 4 000€ /an en 2014. Cela comprend la cantine (obligatoire du reste du fait de la durée de la pause déjeuner), ainsi que le transport scolaire.

L’école propose un service de transport scolaire en minibus qui cherche les enfants devant votre porte le matin et les ramène au même endroit le soir. A noter que les règles de sécurité sont un peu assouplies et qu’il n’est pas rare de voir 15 ou 16 enfants dans un minibus prévu pour 9. La ceinture de sécurité n’est dans ce cas même pas une option. Elles sont même parfois non fonctionnelles dans les véhicules. Mais ce service est malgré tout fort appréciable.

Le rythme scolaire est très différent de celui des écoles en France : La journée, pour les primaires notamment, commence à 7h45 et s’achève à 15h. 8h30 -14h30 pour les maternelles. Une pause breakfast de 15 minutes est prévue le matin et 1 pause de 15 à 20 minutes pour un snack vers 13h. Les repas servis sont souvent de type snack (sandwichs, pizza, hotdog, …), y compris le matin pour le breakfast (œufs fromage oignons tomate, ...) Les vacances scolaires sont beaucoup moins fréquentes qu’en France. La rentrée a lieu début septembre. Les premières vacances d’une durée de 2 ½ semaines sont positionnées à Noël. Les suivantes, d’une durée de 10 jours environ sont positionnées vers Pâques. Et l’école se termine vers le 20 juin. A l’école américaine, le dernier jeudi de novembre est également férié, à l’occasion de Thanksgiving.

- International Learning Group - ILG : cette école couvre les classes de maternelle à 5th grade (équivalent CM2). Elle se situe dans le quartier de Veternik, sur la route de Graçanica, à proximité du village international.

- International School of Pristina – ISP  &  Mehmet Akif College - MAC : une école internationale turque.

Elle couvre les classes de maternelle jusqu’au lycée. Le collège est situé en périphérie de Pristina, sur la route de Skopjë, à proximité de Gjilian.

 -CNED : pour ne pas perdre le fil avec le système éducatif français, quelle que soit l’école choisie, et si un retour à plus ou moins court terme est prévu, il est intéressant de suivre le « Complément d’Enseignement International » dispensé par le CNED et à destination des enfants scolarisés à l’international hors des écoles françaises à l’étranger. Ce complément d’enseignement comporte 3 matières : français, maths et histoire/géographie, afin de ne pas surcharger les enfants. Les compétences acquises peuvent également faire l’objet d’une validation par le service culturel de l’ambassade locale sur la base des livrets scolaires du CNED. Cela permet d’attester d’un niveau scolaire en vue d’un retour en France et éviter d’éventuelles déconvenues lors de la réinscription dans les écoles françaises. (si si, cela s’est déjà vus que des enfants ne soient pas acceptés dans le niveau correspondant à leur classe d’âge sous pretexte de lacunes en français ! Et avec la maturité aquise par ces enfants lors de leurs séjours à l’étranger, cela n’est pas sans poser de problèmes. Mais il s’agit là d’un autre débat !).

Stations de ski :

La principale station de ski au Kosovo est Brezovica. Elle est située au cœur d’un parc naturel national proche de la frontière avec la Macédoine. Cette station dispose à ce jour d’installations assez vétustes mais fait l’objet d’un projet d’aménagement ambitieux qui en fera incontestablement une station phare des Balkans. Le climat local garantissant un niveau d’enneigement que beaucoup de stations françaises envieraient.

Il est également possible d’aller skier en Macédoine sur les domaines de Mavrovo ou de Popova Chapka.

Enfin, la Serbie offre également des domaines skiables. Le plus connu étant la station de Kopaonic.

PristinaOursBear Sanctuary : Depuis 2013, à 20 km de Pristina, un site a été ouvert pour recueillir les derniers ours qui vivaient en captivité dans des cages dans les restaurants, pour l’amusement des clients. Ce site abrite 14 ours que l’on peut aller voir, certes toujours en captivité, mais dans des enclos beaucoup plus grands (~ 500 ares par ours).

Loisirs :

- Fitness : il existe de nombreuses salles de sport à Pristina, très bien équipée. Pas de nécessité de disposer d’un certificat médical pour les fréquenter.

- Piscine : dans le quartier de Veternik, près du village international et de l’école ILG, une piscine a ouvert assez récemment. Pas d’avis dessus à ce jour car je ne l’ai pas testée.

- Langues : de nombreux organismes proposent l’apprentissage des langues à Pristina. Le choix est assez large : anglais, français, allemand, turc, albanais, … Ces formations sont très rarement sanctionnées par un diplôme ou un test international.

- Football : Le Kosovo n’est membre ni de l’UEFA, ni de la FIFA qui ne le reconnaissent pas. Il existe cependant plusieurs clubs de foot à Pristina où ce sport est très populaire.

- Musique : il existe d’assez nombreuses écoles de musique. Le Kosovo dispose d’un orchestre philarmonique qui se produit certains dimanches soir à 20h00. Il n’y a pas de salle de concert à proprement parler. Les représentations ont lieu dans une salle du « palais de la jeunesse et des sports ». Celle – ci est souvent trop petite étant donnée l’affluence. Mieux vaut donc prévoir de s’y rendre un peu en avance.

Tous les spectacles et concerts proposés sont par ailleurs gratuit.

- Danse / Théâtre : il existe un théâtre national qui propose pièces et ballets. Il est de dimensions assez modestes. Là encore, nombre de représentations sont gratuites ou propose des billets d’entrée à tarif particulièrement faible (2 à 5€ selon le cas).

Des cours de danse sont également disponibles en ville.

- Tir à l’arc : il existe une fédération  kosovare de tir à l’arc, reconnue par la fédération internationale WA. Mais il n’est pour l’instant pas possible de s’entraîner dans un club.

- Basket-Ball : il existe une fédération kosovare de Basket, reconnue très récemment par la Fédération internationale de Basket (15/03/2015)

 Le CIO reconnaît également depuis peu – décembre 2014-  le Kosovo, qui verra pour la première fois de son histoire ses sportifs défiler lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Rio en 2016 sous leur bannière nationale.

- Salles de jeux : J’ignore si les jeux d’argent font partie intégrante de la culture locale mais le paysage urbain est ponctué de nombreuses salles de jeux.

Alliance française et International Women ‘s Club of Pristina :

Il est assez aisé de rencontrer des internationaux à Pristina.

Alliance Française - AF: Pristina dispose également une Alliance Française. Celle – ci propose des cours de français de différents niveaux, des cours d’albanais en français et/ou anglais, des cours de serbe, du soutien scolaire/répétition du CNED pour les enfants qui suivent le « complément d’enseignement international », des ateliers pour les enfants, ainsi qu’une médiathèque. L’Alliance Française propose également régulièrement des activités plus exceptionnelles telles qu’expositions, karaoké, projection de film français, beaujolais nouveau, …, en liaison avec le service culturel de l’Ambassade de France à Pristina. L’Alliance Française dispose d’une page Facebook libre d’accès.

 

International Women ‘s Club of Pristina  - IWCP : En raison du nombre important d’internationaux au Kosovo (missions européennes, OSCE, Ambassades, …) il y a également un nombre important de familles internationales. L’International Women’s Club of Pristina est un endroit privilégié pour rencontrer d’autres expatriés. Il s’agit principalement de femmes, à de rares exceptions près, dont les conjoints ont une mission au Kosovo.

L’IWCP propose un rendez – vous quotidien dans un café du centre – ville pour discuter et rencontrer du monde. On y parle principalement anglais, même s’il y a de nombreux(ses) francophones et germanophones. Les origines sont très diverses : Turquie, Pologne, Royaume – Uni, USA, République Tchèque, Suisse, Belgique, Slovénie, Hongrie, Autriche, France, Pérou, Colombie, Pays – Bas, … . Bref, un vrai melting-pot, riche en diversité et favorable à l’ouverture sur le monde.

Outres le café hebdomadaire, l’IWCP propose également une randonnée hebdomadaire dans un parc de la ville ainsi qu’un déjeuner mensuel et diverses autres activités plus occasionnelles.

Parcs : Pristina compte de nombreux parcs :

*Parc de l’université : ce parc se situe en centre – ville. Le parc de l’université est agréable aux beaux jours et est caractérisé par la bibliothèque à l’architecture particulière ainsi qu’à la présence de l’église orthodoxe inachevée du Christ Sauveur.

*Arberia Parc : situé sur la colline d’Arbéria (Dragodan en serbe), ce parc de taille relativement modeste offre des jeux pour enfants, un parcours de minigolf (assez mal entretenu), et des tables de ping – pong. Situé à proximité du camp de la KFOR et des ambassades de France, des Etats – Unis, du Royaume – Uni, d’Allemagne, de République Tchèque, de Turquie, de Bulgarie et de Hongrie, ainsi que des bureaux de liaison grecs et chinois, il est un endroit privilégié pour les adeptes du jogging.

*Germia Parc : le plus grand parc de Pristina. Il offre de nombreux chemins de randonnées. On peut y croiser tortues et écureuils à la belle saison.

*Jardin de ville : situé au cœur de Pristina, à proximité de l’ambassade de Suisse.

Musées : Pristina possède plusieurs musées et une galerie nationale.

*Musée ethnographique Emin Gjiku : situé dans une ancienne maison typique albanaise, il propose des objets anciens de la période illyrienne notamment.

*Musée ethnologique

*Musée National du Kosovo

*Galerie nationale : La galerie nationale propose des expositions d’artistes locaux (peintres, photographes). La durée des expositions est de l’ordre de 1 mois environ.

Cafés : Pristina comporte de nombreux restaurants et cafés. Dès les premiers rayons de soleil, été comme hiver, les terrasses sont prises d’assaut, érigeant ce moment de convivialité comme un véritable art de vivre.

Tous les cafés ayant des terrasses proposent des plaids en libre-service, permettant de rester en terrasse, même lorsqu’il fait froid. Chaque café ayant une couleur et un motif particulier, cela donne une touche chaleureuse et colorée aux rues bordées de café.

Le macchiato est de loin le must du café consommé ici, avec sa crème généreuse !

Université : Pristina dispose d’une université. Un département y est consacré à l’enseignement du français.

PristinaEglise1Patrimoine religieux :

De par son histoire, le Kosovo abrite de nombreux monastères orthodoxes serbes « voir chapitre un peu d’histoire ». La présence de ces nombreux monastères anciens explique pourquoi la communauté serbe considère le Kosovo comme étant le berceau de  l’église orthodoxe serbe. Ce sujet, principale source de tensions entre communautés serbes et albanaises, reste sensible, même si l’heure est à l’apaisement.

Les principaux monastères de l’église orthodoxe serbe au Kosovo sont :

  • Monastère de Banjska
  • Monastère de Deviç - Devic
  • Monastère de Graçanica - Gracanica
  • Patriarcat de Peja - Pec
  • Monastère de Deçani – Visoki Decani
  • Monastère de Sokolica

Plusieurs de ces monuments (monastère de Decani, Monastère de Grançanica et Patriarcat de Peja, ont été placés sur les listes du Patrimoine mondial de l'UNESCO et du patrimoine mondial en péril.

Ces monuments représentent le sommet de la culture religieuse byzantine-romane, avec un style unique de fresques, qui s’est développé sur le territoire des Balkans entre le XIIIe et le XVIIe siècle.

Il n’est malheureusement, pour des raisons de préservation de ces peintures murales ainsi que pour des raisons plus spirituelles, pas autorisé de photographier l’intérieur des églises.

A noter : l’église de Bogorodica Ljeviska à Prizren complète la liste des monuments médiévaux du Kosovo, inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Enfin, le pays, et notamment Pristina, est jalonné de nombreuses mosquées anciennes en pierre, datant de l’époque ottomane.

PristinaHeraldiqueSites archéologiques :

A proximité immédiate de Pristina, à côté du monastère de Gracanica, se trouve le site archéologique d’Ulpiana. Il semble que ce site date de l’époque ilirienne. On y a également découvert une ancienne église romaine en 2014.

Au Nord-Ouest du Kosovo, à proximité du village Dresnik, des fouilles réalisées en 2013, ont dévoilé un site datant de l‘époque romaine, du deuxième ou troisième siècle, recouvert de mosaïques multicolores.

La richesse archéologique de la région est manifeste. L’héraldique de la ville de Pristina représentant par ailleurs une statuette archéologique.

Une exposition intitulée « Dieux des Balkans » présentant une série de statuettes en terre cuite appartenant aux collections du Musée national du Kosovo est par ailleurs organisée du 22 mars au 22 juin 2015 au Musée d’archéologie national du Domaine National de Saint Germain en Laye.

Une part importante de la richesse archéologique de la région reste encore probablement à découvrir.

Par Hélène.

FemmExpat vous recommande la lecture de ces articles :

- Premiers pas à Pristina, Kosovo

- Kosovo, à savoir avant de partir

- Pristina : santé, animaux, alimentation

- Kosovo, un peu d'histoire

- Vivre à Pristina, Kosovo

 


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !