Connexion en tant que membre

Afrique Ma destination Nigeria

Expatriée à Lagos, au Nigéria


lagos_nigeriaLagos : Mon mari en rêvait ! Moi un peu moins et pourtant les échos que j’en avais eus quelques années auparavant étaient loin d’être totalement négatifs... Peut-être grâce à cela, lors de mon arrivée, je n’étais pas inquiète, d’autant que j’avais déjà vécu en Afrique. Je n’ai d’ailleurs pas fait de séjour de pré-affectation, une maison m’attendait ...

 

Dès mon arrivée, j’ai très vite pris conscience de la taille de cette ville... énorme (environ 17 millions d’habitants !). Entre l’aéroport et les quartiers où vivent la plupart des expatriés, on se rend vite compte de l’étendue de Lagos (un peu moins maintenant, car l’avion d’Air France arrive plus tard et il fait nuit ...) premiers embouteillages, beaucoup de monde le long de la route, des bidons-ville, puis de nombreux immeubles, des bus ...J’ai eu l’impression que j’aurais du mal à me repérer ... et en effet, cela m’a pris du temps.

Les nigérians ont une vraie joie de vivre, ils sont foncièrement optimistes,souvent de bonne humeur, même si le verbe peut parfois être un peu fort (ne pas s’inquiéter). Ils sont entrepreneurs, 80% des entreprises à Lagos sont « individuelles ». Ils sont ingénieux et créatifs. On trouve de nombreux artistes à Lagos et des expositions de peinture ou autres œuvres d’art sont régulièrement organisées.

J’aime vivre sous ce climat chaud, un peu humide mais finalement agréable et plutôt facile à supporter, d’autant que « tout » est climatisé (habitations, bureaux, voitures, écoles).La végétation est donc en adéquation, c’est-à-dire tropicale et généreuse, même en ville. Il est facile de fleurir son balcon ou son jardin. On trouve d’ailleurs beaucoup de vendeurs de plantes en pot sur les trottoirs.

Le nombre de français expatriés à Lagos est assez conséquent. Le pays est un des plus importants producteurs de pétrole d’Afrique, ce qui attire de nombreuses entreprises internationales. L’association francophone « Lagos Accueil » existe depuis 1982, elle compte environ 170 membres, propose des « Cafés-rencontres » mensuels, mais aussi des brunchs littéraires, des activités sportives et des ateliers créatifs, des sorties, des déjeuners de filles ... L’association a aussi édité un guide « Premiers pas à Lagos », très utile quand on arrive. Les membres de l’association essaient d’être le plus accueillant possible et de faciliter la vie des nouveaux arrivants. Nous avons mis en place un « parrainage » depuis cette année pour essayer d’avoir rapidement un contact. Ne pas hésiter à écrire à l’association, à demander de l’aide, se faire connaître par tous les moyens possibles.

En visite de pré-affectation prenez contact avec « Lagos-accueil », si possible quelques jours avant votre venue et quelqu’un pourra vous recevoir. Si vous avez le choix pour votre logement, essayez de déterminer ce qui est le plus important pour vous (la verdure ou le temps de transport, la collectivité ou vivre seul), posez des questions aux personnes que vous rencontrez. Si vous arrivez en couple, avec des jeunes enfants ou avec des adolescents, le choix du logement ne sera pas le même. Prenez soin de bien choisir, se sentir bien chez soi est important.

En arrivant, cherchez à rencontrer du monde. En expatriation, les relations humaines sont fondamentales. On trouve à Lagos suffisamment de personnes différentes pour rencontrer celles qui nous correspondent et deviendront des amis. C’est ce que je trouve le plus intéressant et le plus riche, les rencontres humaines. Nous sommes loin de nos familles et de nos amis, nous avons besoin de créer un réseau social réel. On se reçoit beaucoup, car nos maisons ou appartements sont vastes et nous avons de l’aide à la maison. Evitez si possible les séjours à l’hôtel et si tel est le cas, n’attendez d’avoir votre logement pour commencer des activités. Aussi indispensable que la voiture, le téléphone mobile : première acquisition, pour que l’on puisse vous contacter.

Ce n’est qu’un bref aperçu de Lagos. J’y vis depuis 2 ans et je ne m’ennuie pas, même si des inconvénients existent, sachez qu’on peut vivre correctement, sereinement et en sécurité, à Lagos. Oubliez tout ce que vous avez entendu sur le Nigeria et faites- vous votre opinion....

Dominique, de Lagos Accueil

 

Femmexpat vous conseille de lire :

Le régime matrimonial au Nigéria

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !