Connexion en tant que membre

Europe Irlande L'interculturel Ma destination Ma vie en expatriation Vie d'expat

La Saint Patrick, journée nationale en Irlande


STPA1Le 17 mars est le jour de la Saint Patrick, en Irlande et dans le monde entier quand une communauté irlandaise est présente. C'est LA fête nationale, où traditions,  bonne humeur et la couleur verte dominent. Isabelle, installée en Irlande depuis longtemps nous raconte.

May the Irish hills caress you;
May the lakes and rivers bless you;
May the luck of the Irish enfold you;
May the blessings of St Patrick, behold you.

La fête nationale de la St Patrick est une journée nationale pas comme les autres surtout pour les expats en Irlande. C’est assez festif et très inattendu. Dans beaucoup de pays à travers le monde, la fête nationale est un jour qui célèbre l’indépendance du pays comme aux États-Unis, en Birmanie, en Estonie, en Tunisie ou encore dans de très nombreux autres pays ; un jour où l’on célèbre une réunification comme en Allemagne ; un jour où l’on célèbre l’anniversaire du souverain comme aux Pays-Bas, en Grande-Bretagne, au Luxembourg ou encore au Népal et ailleurs.
En Irlande, ce n’est rien de tout cela. La fête nationale est tout d’abord une fête religieuse de rite catholique romain qui célèbre le St Patron du pays, à savoir St Patrick. Le 17 mars est le jour où il est décédé et où les Irlandais le commémorent. Selon la légende, cet évêque aurait chassé les grenouilles et les serpents de cette île verte. C’est un personnage très vénéré et respecté.

Pour de très nombreux Irlandais, qui en temps ordinaire n’iraient pas à l’église, la journée commence en général par une messe, non pas en anglais, mais en gaélique – la langue nationale. Ils sont tous vêtus de vert et portent fièrement à la poitrine un petit bouquet de shamrock qui est béni par le prêtre en signe de protection pour l’année à venir.
Pourquoi s’habiller en vert ? C’est une façon pour les Irlandais de célébrer leur culture, leur héritage, leur « Irishness », et donc leur fierté d’être irlandais.
Quant au shamrock, un trèfle à trois feuilles, il symbolise les enseignements de St Patrick. En effet, toujours selon la légende, ce dernier a utilisé le trèfle pour enseigner la religion catholique aux Irlandais et leur présenter la Sainte Trinité : le Père, le Fils et le Saint Esprit.

STPA2La journée se poursuit de manière festive. Le repas en famille est un moment important. Au menu, on trouve en général du corned-beef[1] accompagné de chou cuit à l’eau. Dehors, ce sont les défilés et les nombreuses activités dont sont fiers les Irlandais.
La fête de la St Patrick est une véritable vitrine de la culture du pays. Dans les faits, ce n’est que depuis 1996, suite à une décision gouvernementale, que cette journée nationale de la St Patrick est devenue ce qu’elle est aujourd’hui, un moyen pour les Irlandais d’exhiber leur culture. Beaucoup de gens se déguisent en Leprechaun, personnage imaginaire du folklore irlandais, ou tout simplement, ils mettent un pantalon, une jupe, un pull de couleur verte. Il se teignent les cheveux en vert… on ne peut échapper au vert, car même les glaçages des gâteaux ont reçu leur dose de colorant vert. Parfois même, les boissons ou les glaces sont colorées en vert.

STPA3Toutes les villes et tous les villages ont leur défilé auquel participent les groupes, clubs, associations de ces derniers : les clubs de sport nationaux comme le hurling ou le football gaélique, mais aussi les clubs de gymnastique, de danse, de rugby auxquels se joignent les associations de jumelage, les scouts ainsi que les associations de parents des écoles, les pêcheurs et fermiers locaux. C’est le moyen de découvrir ce qui se passe là où l’on habite. Sur un des parkings des villes (il n’y a pas de grand place en Irlande !!), des estrades sont installées pour permettre des spectacles de danse traditionnelle ou encore des concerts de musique irlandaise. Les Irlandais fêtent ainsi leur culture, leurs traditions locales, mais aussi les gens qui font la vie de tous les jours. Des matchs de sport typiquement irlandais comme le hurling ou le gaelic football sont organisés.
Le plus grand défilé a bien sûr lieu à Dublin avec des groupes de musique, des harmonies et des fanfares qui viennent du monde entier. A travers le monde, la diaspora irlandaise fête également la St Patrick. Même si ce n’est pas un jour chômé dans le pays où ils habitent, ils se rassemblent, s’habillent de vert et participent à des festivités organisées localement. Par exemple, la communauté irlandaise de New York qui est une des plus importantes organise un immense défilé pour lequel un membre du gouvernement en Irlande se déplace.

C’est tellement différent de la manière dont on imagine une fête nationale. C’est la fête !!

Isabelle Barth

 

[1] Le corned-beef en Irlande n’a rien à voir avec celui que l’on trouve en France. C’est un morceau de poitrine de bœuf qui a été saumuré que l’on doit faire bouillir pendant au moins trois heures après l’avoir dessalé. Il se mange chaud accompagné de pommes de terre cuites et de chou vert cuits à l’eau.

Femmexpat vous conseille de lire :

IRLANDE : 7 conseils pour se fondre dans le décor

Mes grossesses en Irlande

JO & MOI EN IRLANDE

Irlande : A connaître avant de partir


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !