Connexion en tant que membre

Canada Expat de la semaine Ma destination Montréal

Montréal, here I am !

Ajouter à mes favoris

Montréal, here I am !Ca y est !!! J’y suis ! J’en rêvais depuis des années !!! Montréal, here I am !

J’ai pris ma valise rouge, mes deux ordinateurs, et ma tablette rouge. Si jamais je tombe en panne d’équipement électronique et que je ne trouve pas de réparateur, on ne sait jamais…

 

Montréal, ce n’est pas Paris !

Et heureusement. Parce que, depuis mon arrivée, je dors… Comme je ne l’ai pas fait depuis longtemps.

Les gens sont souriants, gentils, passent du temps dans les parcs.

Mais pas comme à Paris, non. Ici les gens prennent le temps de manger, ils mâchent vraiment, je vous assure. Je les ai regardés, fixés à tel point qu’une dame m’a demandé si je voulais un sandwich. Et les enfants jouent dans les parcs ! Même qu’ils crient, sans avoir peur de déranger tel ou tel voisinage, qui s’est installé tout en sachant qu’en face il y a des aires de jeux. 

Ah, et il y a un marchand de glace dans le parc.

Il a un petit vélo avec son congélateur bleu placé sur un support, à l’avant, plein de glaces de toute sorte. Il annonce son arrivée à l’aide de trois petites cloches qu’il fait sonner régulièrement. Magnifique ! A Paris il n’y en a pas. Certes, il y a des vendeurs de crêpes partout. Mais bon, une crêpe, ce n’est pas une glace.

 

Et je fais du sport.

Au coin de la rue, je trouve avec beaucoup d’émotion un centre sportif, un vrai centre sportif. Je n’ai même pas demandé le prix, j’ai pris l’option piscine, « bain libre » comme on l’appelle ici, gym et cours collectifs. J’y vais matin et soir. Pas vraiment pour la forme. Car Montréal ce n’est pas le pays des merveilles, je ne vais pas ressortir souple et mince comme une Miss. Mais pour me rappeler comment c’est une salle de sport, me rappeler ce qu’est une salle de sport.

Bah, c’est un endroit où les gens vont pour être en forme. Et ils n’ont pas peur d’y aller en short parce qu’ils ont de la cellulite. A Paris, je n’y vais pas, parce que je n’ai pas le temps et parce que, à l’heure à laquelle je pourrais y aller il y a une affluence de grandes filles, toutes plus belles les unes que les autres. Elles n’ont pas vraiment besoin d’être là, alors elles passent leur temps à échanger des impressions positives sur les marques de leurs équipements sportifs. Elles savent tout, ces filles-là. Je voudrais bien une ou deux infos moi aussi mais je n’ose pas les déranger juste pour ça.

 

Ici, si je veux savoir quelque chose, je vais chez « le dépanneur ».

Il y en a un à tous les coins de rue dans mon beau et silencieux quartier. Un dépanneur, ce n’est pas une personne mais une boutique qui te dépanne. Tu y trouves à manger, à boire, ainsi que des informations pratiques, comme ton chemin, la station de bus la plus proche, où acheter ta vignette du jour pour garer ta voiture en toute légalité. Eh oui, ici tu n’as pas besoin de smartphone pour payer ton parking. Ici tu as besoin juste de dollars…

Et les gens se garent sans faire grincer leurs pneus, de peur qu’un autre chauffeur vienne leur prendre la place sous le nez…  Non, non, non, je ne les entends même pas faire la manœuvre.

Bizarrement, les voitures ne sont pas griffées, ni cabossées, ni agressées à la clé comme à Paris… C’est beau et vraiment surprenant de voir un parc de voitures en bon état.

Donc, si vous voulez faire du sport tout en montrant votre cellulite, garer tranquillement votre voiture et vraiment mâcher en mangeant…

Venez à Montréal !!!

Béatrice H.

Montréal, here I am !Beatrice H. parcourt le monde depuis des années, aux quatre coins du monde: Allegmange, Autriche, Belgique, Bulgarie, Canada - Quebec, Egypte, Hongrie, Hollande, Kosovo, Luxembourg, Montenegro, Macedoine, Serbie, Suisse, Royaume -Uni, États Unis d'Amerique.

Elle aime les langues étrangères et apprendre parler au moins le minimum dans chaque pays pour pouvoir échanger avec les gens ; échanger sur des problèmes interculturels ; les coutumes locales ; les aéroports ; la photographie ; l’équitation ; la natation ; découvrir la cuisine authentique de chaque nouveau pays ; les vêtements - elle cherche à découvrir les particularités vestimentaires de chaque pays ; elle aime danser- essayer les danses spécifique à chaque pays.

Aujourd'hui, elle a le projet de s'installer à New Delhi.

abeilleaigle@gmail.com 


1heure pour faire le point

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

1heure pour faire le point