Connexion en tant que membre

Europe Ma destination Russie

Vivre à Omsk en Sibérie en expatriation


Omsk_RussieRoxane nous dit tout sur sa nouvelle ville d’adoption, une facette toute en couleurs de ce coin lointain de Russie.

Omsk aura bientôt 300 ans, c’est une ville de plus d’un million d’habitants, qui se situe sur l’Irtych, fleuve qui traverse la Sibérie, au croisement avec l’Om.

Il y a, à Omsk un très beau centre historique fait de maisons aux toits verts sur toute la rue Lénina, c’est une rue que beaucoup rêvent piétonne, elle est agréablement agencée, rehaussée de sculptures de métal tout du long, d’ailleurs on veut en voir énormément dans toute la ville. Cette rue remonte jusqu’au théâtre dramatique et au musée de la ville, reconnaissable à la couleur de leur mur : vert d’eau ! Puis plus loin dans la même direction apparaît la cathédrale, magnifique avec ses coupoles turquoise et ses murs immaculés. Juste derrière apparaît le ciné-théâtre Mayakovsky encadré de colonnes gigantesques. Encore derrière, sur le début de la rue Krasniput à gauche on tombe nez à nez avec la bibliothèque Pouchkine très imposante à l’extérieur mais qui malheureusement sent le manque de moyen à l’intérieur. En revenant vers le centre et en s’arrêtant sur le pont de la rue Lénina, on voit à gauche le théâtre musical inratable avec son toit en forme de tremplin géant de ski puis on tourne à gauche et on arrive sur le port (2 ports distincts avec un destiné aux touristes l’été). Juste avant les ports, se trouve une grande place, le rendez-vous des mariages, qui en impose avec un énorme globe au centre, puis à côté le Koltchak, complexe de restaurants installés dans une magnifique maison de style XIXème et ATTENTION juste en face se trouve une micro boutique avec un micro salon thé café chocolat (4 tables), "l’éléphant argenté" : le seul endroit d’Omsk où manger des croissants français le matin ! En remontant la rue Lénina dans l’autre sens, on tombe sur l’hôtel IBIS implanté depuis peu, puis pour moi le meilleur restaurant d’Omsk à la déco hors du temps, "l’Europe" avec une magnifique galerie de peintures. En continuant, on arrive sur l’un des plus beaux "café TINTO" de la ville au centre d’un jardin fleuri et avec terrasse ombragée, puis encore après sur une église avec une énorme coupole vert foncé et un clocher de même couleur, ensuite la salle de concert d’Omsk, un peu plus loin le consulat du Kazakstan installé dans une très belle demeure et situé non loin des plus belles maisons en bois d’Omsk et en face du Grafoman (ou journaliste son ancien nom), un très bon restaurant mais malheureusement très enfumé.

Pour manger rapide, il y a plusieurs "probiant" restaurants rapides de crêpes et kebabs, on trouve aussi le "Friday" pour manger de vrais hamburgers (il n’y a pas de MacDo mais des rostik), Sparro est aussi bien implanté. Sur les berges de l’Irtych il y a aussi un restaurant grand standing le "François Vatel". Vous voyez il y a le choix, il y a encore le Balkan Grill, très cosy et pas très cher (cheminée et décor tout en bois) et en face le Barakouda après comme décor un navire échoué avec un trou dans sa coque qui ouvre sur un grand aquarium, les enfants l’adorent !

La rue Lénina est parallèle à la rue Karl Marx, une rue commerçante d’Omsk avec des enseignes tel que Disney Store, Columbia, l’Etoile, l’Ile de beauté et plein d’autres. Il y a aussi un énorme magasin de jeux pour enfants avec des jeux de plein air sur une grande esplanade juste devant l’entrée.

Omsk s’étend sur 2 rives, le centre ville d’un côté la grande banlieue de l’autre, avec les centres commerciaux comme Ikéa, Méga, Auchan, Lenta, Leroy Merlin et plein d’autres, les nouvelles constructions et quelques maisons de campagne. 3 ponts traversent le fleuve et même pendant les heures de pointe, les embouteillages sont raisonnables. L’été comme l’hiver, se promener sur les berges de l’Irtych est très agréable. En s’enfonçant dans la ville par la rue Maslénikova, on tombe sur le parc culturel très agréable l’été, avec ses manèges et son mini zoo. Juste à côté il y a l’Aquapark.

Concernant le climat d’Omsk, euhhhh c’est très simple : très froid l’hiver, très chaud l’été ! -35°/+35°, ce qui est agréable c’est qu’actuellement il commence à faire nuit seulement à 23H30 ! L’hiver la nuit tombe vers 18H. La neige est de la partie de fin octobre à fin mars. Parfois certains matins, la situation m’apparaît irréelle avec seulement quelques taxis qui tournent dans la ville, et oui ! Par de telles températures, les voitures qui dorment au garage ne démarrent pas toujours, mais chaque problème a sa solution et il existe des abtozapoust petits appareils qui servent à démarrer la voiture régulièrement à notre place.

Les habitants : située côté oriental de la Russie, la population est pour moitié typée asiatique -ou du moins avec les yeux plus ou moins bridés. La courte distance de la frontière avec le Kazakstan fait qu’il y a une forte immigration. On croise donc des tadjiks des turquemen et des casaques, et contre toute attente, il n’y a pas beaucoup de racisme lié au mélange des populations. A Samara (notre précédente ville d’expatriation), c’était quand même problématique, les étudiants de couleur refusaient de sortir faire la fête avec nous, ils avaient peur...
Pour ce qui est des contacts avec des francophones, ben comment dire ... il n’y a pas d’Alliance Française, et nous sommes la seule famille de français (lol), sinon il y a 3 autres français venus seuls.

Ce qui m’a surpris le plus : -l’absence de corruption ou du moins, elle est beaucoup moins visible qu’ailleurs... -la tranquillité de la ville quand il fait -35°C - ahhhhh et puis ici on ne dit pas le "moins" dans -35 on dit juste (priroladna tritsat piat cevodnia != brrr fait froid aujourd’hui, 35°).

Question soins divers, il y a EUROMED, un centre comme son nom l’indique à l’européenne, qui possède un service d’urgence.

Côté culturel : en plus des divers musées, il y a, à Omsk des galeries d’arts sympa, la plus grande se situe non loin du pont Lénina, actuellement on peut y voir des lithographies de Marc Chagall, on peut aller aussi voir des concerts d’orgues dans une salle de concert spéciale, pour les enfants il y a un théâtre de marionnettes époustouflant et un cirque juste à côté.

Concernant les écoles, il n’y a pas d’école française, néanmoins le Gymnasium 19 est une école à français renforcé de très bon niveau, j’ai aussi trouvé un detski sad bilingue (anglais russe) dernièrement.

Pour les moyens de transport, il y a bien sûr le traditionnel marchroutcka, les bus, le tram (9 roubles, 4 pour les enfants au dessus de 6ans) de la gare ferroviaire (d’ailleurs magnifique et à voir) se situant plus loin sur Krasniput on peut prendre des trains de nuit pour Tomsk, Novossibirsk ou encore pour le Kazakstan. L’aéroport est à 10 min du centre ville sur l’autre rive, on relie Moscou en 3h. Les taxis sont extrèmement pratiques car nombreux et ne dépassent pas 4€ pour un trajet en centre ville. La qualité des routes est plutôt bonne, et la police, même si nombreuse, n’est pas "victime" de la corruption.

Question sports : Il y a un très bon club, Wellcity, avec une merveilleuse piscine, les cours d’aquagym y sont sympas. Sinon le sport national ici c’est le hockey et tous les enfants y jouent dans les cours d’immeubles soit sur glace l’hiver ils se construisent une petite piste, soit à pied ou en rollers. L’aréna d’Omsk est LE lieu pour aller voir les matchs, d’ailleurs l’équipe d’Omsk est plutôt bonne, et donc la liesse général les soir de matchs, régulière. L’hiver, le truc à faire c’est la piscine à ciel ouvert, eau à 35° et air à -35°... Sinon pour les fanas de sport, Omsk a son marathon ! Et même une piscine olympique ! Mais on peut aussi pratiquer le volley, le tennis, la danse, les sports de combat et j’en passe.
Le centre commercial méga possède une patinoire en plein milieu de la galerie commerciale où pour 100 roubles on peut faire jusqu’à 3H de patin.

Question hôtels, l’Ibis est très bien situé, le Molodojnoé sur l’autre rive est peu cher et le Lermontova situé au centre et près d’un arrêt de tramway, est agréable, cosy mais un peu cher. Il y en a autres, dont un le "Kamelot" qui porte très bien son nom, c’est un "faux château" les chambres sont spacieuses et la salle de repas est ornée de vitraux, on y mange un magnifique gâteau à la carotte.

A voir : dans les environs d’Omsk plusieurs choses sont intéressantes à voir, le monastère Achaïrsky simplement magnifique, reconstruit sur l’ancien site d’un goulag, non loin dans le village d’Achaïr une nouvelle et belle église vient d’ouvrir et il ne faut pas louper la maison de l’artiste du village, recouverte entièrement de canette de bières écrasée... tout ça se trouve sur la route allant au Kazakstan, route serpentant à travers les plaines et les chevaux en liberté. Au nord on peut visiter le grand zoo de bolcheriétché plus loin Tara, une petite ville sympathique ou encore la région des lacs et Tioukalinsk.

Bon je vais m’arrêter là, je crois que tout le monde a compris, on ne s’ennuie pas à Omsk, Ma russie je l’adore.

par Roxane
Visitez son blog : de-ravioles-en-pelminis.over-blog.fr

Femmexpat vous conseille de lire :

Ma grossesse à Tyumen, en Sibérie

Moskva (Moscou) Accueil (Fiafe)

Cécile Rogue et son école d'art de vivre à la française, à Moscou

Expat à Samara, en Russie


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !