Connexion en tant que membre

Amérique du sud Ma destination Pérou

PEROU : à connaître avant de partir


DRAPEAU PEROU

Ambassade du Pérou en France
50 Avenue Kléber 75116 PARIS
Tél : 01.53.70.42.00
Fax : 01.47.04.32.55

Site de l'ambassade

Ambassade de France au Pérou
Av. Arequipa 3415
San Isidro
Lima 27
Tél. : (511) 215 84 00

Site web : ambassade
Lundi à vendredi de 8h30 à 12 h30.

Documents et formalités
A l’arrivée les autorités donnent un visa touristique d’un mois. Selon l’accord professionnel que vous avez, ce visa peut être renouvelé deux fois, un mois à la fois ; cela signifie que si vous n’avez pas d’accord, vous serez obligés de quitter le Pérou et d’y rentrer pour avoir de nouveau un visa et recommencer le processus. Le système bureautique au Pérou n’est pas ce qu’on appelle développé, et pour cette raison que même les grandes sociétés internationales n’ont pas automatiquement des facilités au niveau du visa, ainsi que pour les familles accompagnantes. Une chose importante à signaler est que les frais de douane pour les marchandises entrant dans le pays sont très élevés, très peu rentrent sans payer cette taxe. Il faut avoir beaucoup de patience pour tout ce qui est papiers, documents, bureautique. Tout est très lent.

L’équipement électrique
L’électricité est du 220 V, donc on peut emporter toute sorte d’équipement électrique de France. En tous cas on trouve tout ici, et à des prix intéressants.

La monnaie locale
La monnaie locale est le nuevo sol, 1 dollar américaine vaut 3,5 nuevos soles. On peut payer absolument tout soit en soles soit en dollars. Les comptes bancaires peuvent aussi être en soles ou en dollar. On peut utiliser les cartes de crédit, mais avec une commission de 4, 5%.

Le décalage horaire
7 heures de décalage avec Paris (12 :00 à Lima, 19 :00 à Paris)

L’équipement Internet du pays
Il y a beaucoup de cybercafés partout en ville, et pas chers (1 dollar pour une demie heure). On peut installer Internet à la maison, normalement on prend l’option câble Internet + câble Tv. C’est 60 dollars par mois. Malheureusement il n’y a qu’un grand serveur à Lima, donc la condition de monopole fait qu’il faut accepter le service tel qu’il est, avec ses problèmes (il y en a souvent).

Les équivalences (alimentaire, vestimentaire, etc. La mesure alimentaire est le kilo. Vêtements et chaussures ont toujours la taille américaine et européenne aussi.

La tenue vestimentaire
On passe de la chaleur humide du mois de janvier au froid du mois d’août. Prévoir donc des vêtements pour les deux saisons. Les gens sont assez décontractés et ils ne donnent pas trop d’importance à la tenue vestimentaire.

Permis de conduire
Le permis de conduire français est accepté.

L’aide domestique
L’aide domestique est très fréquente à Lima. Dans les quartiers riches on voit toujours beaucoup de nounous (baby-sitters) avec leurs uniformes, qui promènent les enfants. Il y a des agences d’emploi qui fournissent des travailleurs référencés. Dans la plupart des cas l’aide reste à la maison toute la semaine sauf le dimanche. Le salaire minimum établi par le gouvernement est de 470 nuevos soles (134 dollars), mais normalement on paye de 500 à 700 nuevos soles.

Langue parlée
L’espagnol est la langue officielle, et parlée partout dans le pays. Le Quechua est la deuxième langue parlée.

Les repères culturels
Les péruviens sont très ouverts et chaleureux. Leur façon de se comporter est proche de l’européenne.

Les recommandations particulières pour les enfants
Il y a eu beaucoup de kidnappings récemment, surtout envers les enfants des péruviens riches. Les étrangers ne sont jamais touchés, au moins jusqu’à maintenant. En tous cas dans Lima les attaques sont fréquentes (pour voler le porte- monnaie ou le cartable), donc il faut bien prévenir les enfants plus grands, qui peuvent déjà se promener tout seul.

 

Femmexpat vous conseille de lire :

Vivre à Lima, Pérou

Lima : à savoir avant de partir

Lima : les bonnes adresses


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !