Connexion en tant que membre

Amérique du nord Etats-Unis Ma destination

SAN FRANCISCO BAY AREA : VILLE ACCUEILLANTE


san_fransisco_pont

A San Francisco, pas de choc des cultures violent. C’est une ville accueillante avec une forte présence française (environ 40 000 Français résident dans la San Francisco Bay Area) et de une palette d’activités

Se loger à San Francisco
Comme Rome, « the City by the Bay » est une ville de collines. Les jeunes familles et les couples affectionnent les appartements de Pacific Heights, Marina District, Russian Hill, Nob Hill et Laura Heights. Pour une ambiance estudiantine, il faut choisir le Sunset et Richmond proches des universités (San Francisco State et UC San Francisco). Le quartier branché est South of Market où on construit des lofts à la pelle. Enfin, le Castro, Twin Peak et Noe Valley attirent plutôt la communauté gay et les artistes. Vous avez l’embarras du choix.

A la belle époque de la bulle Internet, se loger coûtait une petite fortune. Les prix ne sont pas complètement revenus à la raison, mais vous trouverez plus de biens sur le marché. Pensez à négocier. A titre d’exemple, un beau 3 pièces dans Pacific Heights se monnaye environ 1 500 dollars par mois.

Pour trouver la perle rare, le site incontournable est Craigslist.
En plus d’un appartement, vous pourrez y dénicher des amis, des meubles, un animal de compagnie et même un job. Une institution locale ! Les « utilities » sont souvent comprises (eau, poubelle, éventuellement concierge), mais vous payez la facture PG&E (gaz et électricité) ainsi que le téléphone et le câble.

A quand le « Big One » ?
En 2006, San Francisco commémore le centième anniversaire du terrible tremblement de terre de 1906 et des feux qui dévastèrent la ville. Elle se releva vite de ses cendres, mais on attend toujours le prochain. Voici desconseils avisés.

Pour rester connectée
Les principaux opérateurs de téléphonie mobile en Californie sont Cingular, Verizon, Sprint et T-Online. Comme en France, il existe des formules prépayées et des abonnements avec engagement d’un an minimum. Par contre, sachez que vous êtes facturée lorsqu’on vous appelle sur votre portable. Comparez opérateurs et formules sur www.wirelessguide.org etwww.letstalk.com

Pour les abonnements Internet, c’est plus cher qu’en France. Les fournisseurs américains se mettent au « triple play », accès Internet + téléphone + télévision sous un seul abonnement. Comcast est un des plus gros acteurs. Remplissez ce formulaire pour savoir qui dessert votre quartier.

La scolarité à San Francisco
Les écoles publiques de la ville n’ont pas une excellente réputation. Résultat, beaucoup de parents français se tournent vers Le lycée français La Pérouse ou le lycée international franco-américain.
La facture est salée (les frais d’inscription pour un enfant en CP sont d’environ 13 000 dollars). Sachez que, comme partout aux Etats-Unis, les parents sont très sollicités à l’école. On vous demandera certainement de participer dans la classe, voire d’aider à organiser des fêtes pour collecter de l’argent pour l’école.

Que faire à San Francisco ? Pour trouver des activités, vous faire des amies, et ne pas rester seule, l’adresse incontournable c’est l’association SF Bay Accueil (site Internet). Avec son accent du sud et sa bonne humeur, sa présidente Emmanuelle Duran vous mettra tout de suite à l’aise.
Vous pouvez aussi à votre arrivée pour vous mettre dans l’ambiance et bouger :
Vous promener le long de la Baie (Embarcadero) et regarder les lions de mer affalés au soleil (Fisherman’s Wharf). Prendre le bateau pour Alcatraz ou Angel Island (l’équivalent d’Ellis Island sur la côte Ouest).
Dévaler les rues en pente dans un antique trolley.
Visiter Chinatown ou les grands magasins de Union Square sans rater le tout nouveau Bloomingdale’s sur Market.
Faire un jogging ou aller à un concert dans le Golden Gate Park.
Jouer avec un cerf-volant à Crissy Fields. Ce n’est qu’un échantillon.

Pour les week-ends, on peut traverser le Golden Gate Bridge pour se rendre à Marin County avec son esprit hippie ou Mendocino County, une autre région vinicole. Plus à l’Ouest, la Napa et la Sonoma Valley est à voir pour les amateurs de vin. Au sud, poussez jusqu’à Santa Cruz avec sa charmante promenade sur la mer et sa fête foraine permanente. En 4 heures, on est à Tahoe pour profiter du lac en été ou des pentes enneigées en hiver.

Sortir à San Francisco
Par-dessus tout, les San Franciscans adorent aller au restaurant. Farallon, Postrio, Boulevard, la liste est longue. Le quotidien local, The San Francisco Chronicle, désigne régulièrement les meilleurs.

Cuisine italienne, cuisine mexicaine revisitée et un mélange d’innovations qu’on désigne sous le terme « California Cuisine », le tout arrosé d’un vin de la Napa Valley.

La vie culturelle et sociale est foisonnante (opéra, symphonie, musées, salles de concerts,...). Consultez la section Entertainment du journal.

Les San Franciscans ne se contentent pas d’aller voir un ballet ou une symphonie. Ils s’impliquent en rejoignant des groupes qui soutiennent ces institutions et organisent des rencontres entre membres (associations Encore pour le ballet, Bravo pour l’opéra).

Ecoutez l’écrivain Mark Twain qui disait : « L’hiver le plus froid que j’ai passé était un été à San Francisco ». Il est toujours prudent de sortir avec une petite laine car le brouillard de la baie vous glace jusqu’aux os.

Petit guide des bonnes manières
Quand on est invité dans une famille américaine, il est de bon ton d’arriver avec un petit cadeau. Pensez à faire quelques provisions en France (par exemple, de jolies boites de thé Mariage Frères ou de petits pâtés en boite) et vous ferez des heureux.

Après avoir été reçu chez des Américains ou si on vous fait un cadeau, la pratique des cartes de remerciement est très appréciée. Les invitations écrites indiquent souvent l’heure à laquelle commence la fête... et l’heure à laquelle elle finit ! Les Américains ont tendance à être ponctuels.

bonne expat à SF !

Isabelle Boucq

 

Femmexpat vous conseille de lire :

SAN DIEGO CALIFORNIE LA VILLE DES SPORTS ET DES LOISIRS

SAN FRANCISCO : VIVRE IN THE BAY AREA

VIVRE A PHOENIX ARIZONA

Vivre à Columbus, Indiana


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !