Connexion en tant que membre

Culture Etats-Unis Ma destination Ma vie en expatriation

Tout, tout, tout sur Thanksgiving


Tout, tout, tout sur ThanksgivingThanksgiving, c’est la fête américaine par excellence ! Alors, elle mérite bien que l’on découvre son histoire et ses traditions.

La petite histoire

Quand on débarque aux USA, on connaît quelques fêtes qui sont célébrées en Europe depuis toujours (Noël, Pâques, fête nationale...) ou parfois plus récemment (Halloween...). Mais Thanksgiving reste un grand mystère. Est-ce une fête religieuse ? Pourquoi la fête t-on en novembre ? Et c’est quoi l’origine de cette fête ?

Pas de panique, la petite histoire, nous, on la connaît ! Le 6 septembre 1620, une centaine de pèlerins anglais s’embarquèrent à bord du navire le Mayflower en direction du nouveau monde. Après une rude traversée, ils accostèrent le 10 novembre et installèrent leur "colonie" à Plymouth, précédemment fondée en 1614, par le Capitaine John Smith. Cette région était en fait l’actuel Massachusetts. Arrivés en plein mois de novembre, les pèlerins n’eurent pas le temps de cultiver les terres pour obtenir de quoi subsister. Ce premier hiver fut dévastateur. Après l’hiver, sur les 110 pèlerins partis d’Angleterre, moins de 50 avaient survécu. Ce n’est qu’en mars que les choses s’arrangèrent pour nos aventuriers. Deux indiens Iroquois vinrent au devant d’eux pour leur souhaiter la bienvenue. Squanto, qui avait appris l’anglais auprès du Capitaine Smith, leur enseigna comment entailler l’érable pour recueillir son sirop, comment planter le maïs à la mode indienne, comment chasser et pêcher. Il leur révéla également quelles plantes étaient empoisonnées et quelles autres pouvaient être utilisées pour leurs vertus médicinales.

Grâce à cette aide, les pèlerins obtinrent une magnifique récolte de maïs, de fruits et de légumes au mois d’octobre. Ils avaient toutes les raisons d’être heureux : des réserves pour l’hiver, de solides maisons enfin achevées et la paix avec les indiens. Le Gouverneur William Bradford décréta alors une grande fête de célébration à laquelle furent conviés les Indiens. On raconte que ces derniers apportèrent de belles dindes rôties pour honorer le festin...

Durant les années qui suivirent, Thanksgiving fut toujours fêté le 29 novembre, puis le 26 (proclamation de George Washington en 1789). C’est Abraham Lincoln, qui, en 1864, fixera définitivement le Thanksgiving Dayau quatrième jeudi du mois de novembre.


Thanksgiving aujourd’hui

Aujourd’hui, la fête de Thanksgiving est surtout l’occasion pour les américains de se retrouver en famille ou entre amis autour d’un bon repas. Partage en est le maître-mot.

Au cours d’un déjeuner gigantesque, les convives partagent les victuailles, de même que l’avaient fait leurs ancêtres. Au menu du jour, on trouve donc de la dinde rôtie, des courges, du maïs, des "mashed potatoes" (pommes de terre en purée), de la confiture d’airelles, des petits pois, toutes sortes de pains et en dessert, la fameuse "pumpkin pie" (tarte à la citrouille) ainsi que les graines de citrouille grillées. Ces mets varient peu d’une famille l’autre, mais l’on trouve des recettes originales pour "changer" un peu tout en restant dans la tradition.

Durant la journée, fériée aux USA, les familles se retrouvent. Certains voyagent à travers le pays afin de passer cette fête auprès des leurs. L’après-midi est ensuite occupée à bavarder, à jouer à des jeux de société ou encore à regarder les matches de football américain à la TV.
Bien que Thanksgiving soit non-religieuse, les familles pratiquantes commencent le repas par une prière. C’est pour elles l’occasion de remercier Dieu de toutes les choses agréables qui ont pu arriver durant l’année. Certains débutent même la journée en allant à l’église. Eglise qui, souvent, organise un "pot-luck" pour réunir ses fidèles. Pour être sur que tout le monde ait un Thanksgiving à célébrer, les organisations caritatives offrent aux nécessiteux un vrai repas avec tous les plats traditionnels du jour.

Finalement, cette fête est presque plus importante pour les américains que Noël. D’ailleurs, c’est Thanksgiving qui marque le début de la "Holiday Season", c’est-à-dire la période des "fêtes" en français. Pour preuve, certaines familles américaines profitent de l’après-midi pour poser les décorations de Noël dans la maison et les guirlandes lumineuses sur les façades. Certaines, même, sortent déjà les sapins de Noël ! Ceci explique pourquoi les américains sont toujours si précoces dans l’installation des décorations... Le vendredi qui suit Thanksgiving est l’un des jours les plus chargés de l’année pour les "shopping centers"... Les courses de Noël débutent... D’ailleurs, dans les nombreuses parades qui vont, ce jour-là défiler dans le pays, le Père Noël fait toujours une première apparition bon-enfant... avant un long mois de travail.

Et les français ?

Les expatriés français sont en général un peu dubitatifs la première année... Que faire à Thanksgiving ? Ce n’est pas le cas pour leurs cousins canadiens qui, eux, fêtent ce fameux jour le deuxième lundi d’octobre depuis 1879.

Plusieurs solutions s’offrent donc aux expatriés... La meilleure d’entre elles est de profiter de la fête pour connaître plus avant la tradition et la culture américaine. Les américains sont en général très ouverts et n’hésitent pas à inviter des étrangers à leur table. Voici l’occasion idéale pour s’intégrer dans le pays !

Sinon, les français fêtent Thanksgiving à leur manière... avec leurs propres amis francophones ou étrangers. Cela peut se faire sous la forme d’une grande fête ou d’un long week-end chez les uns ou les autres avec tout de même le repas traditionnel de Thanksgiving au menu. Et puis, sachant que le week-end de Thanksgiving est un week-end prolongé (4 jours), les expats en profitent souvent pour... voyager ! Eh oui, on peut aller plus loin que d’habitude tout en économisant ses vacances ! Denrée oh combien rare aux USA... Beaucoup de tours operator proposent des prix intéressants lors de cette période. A méditer...

HAPPY THANKGIVING TO YOU ALL !happythanksgiving

FemmExpat vous recommande de lire aussi :

Cinq erreurs à ne pas commettre à Thanksgiving

Thanksgiving pour les nulles : « Pourquoi la dinde » et autres questions bêtes


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

1heure pour faire le point

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

1heure pour faire le point

Nos derniers articles !