Connexion en tant que membre

Amérique du sud Colombie Ma destination

Vivre à Bogota, en Colombie : conseils d’expat


Vivre-a-Bogota-Colombie-conseils-expat-UNE femmexpat 559x520Pour profiter de Bogota, mieux vaut aimer l'adage : « L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt »... Car, dès 5h30, aux premiers rayons du soleil, la ville se réveille, les bus scolaires s’activent et tout un éventail de sportifs fait son apparition : les coureurs affluent dans le parc du Virrey et les cyclistes entament la montée du col du patio.

Bien qu’elle n’ait pas toujours bonne presse, la capitale colombienne a de quoi surprendre et subjuguer les expatriés ou voyageurs de passage. 

 

Pour apprécier Bogota et ses alentours, laissons-nous guider par deux expat sur place, Anne-Florence & Mélanie, des frenchies curieuses et passionnées de voyages.

 

Le choix de votre nid douillet 

Le trafic bogotanais est dense et parcourir quelques kilomètres peut vous rendre complètement fou à force d'embouteillages... Pour rester zen, logez-vous près de votre travail ou des écoles !

Afin d'élire votre lieu de vie, sachez aussi que la ville de Bogota se divise en « estrato », des zones classées de 1 à 6  - 6 étant la catégorie sociale privilégiée. D'ailleurs, pour une meilleure répartition des richesses, le montant de vos factures (électricité, gaz) se calcule en fonction de ces zones : ne soyez pas surpris !

 

Notre sélection de quartiers agréables pour une vie paisible en famille :

  1. Pour une maison cossue avec jardin, optez pour le charmant et chic Usaquen, dans le nord de la ville. Egalement réputé pour son marché artisanal dominical, le quartier garde une âme de village avec sa placita et son église. 
  2. Si vous cherchez le quartier de l’ambassade de France, du Lycée français et de l’Alliance française, rendez-vous à Chico norte. Sans compter qu'il jouxte les parcs (Virrey, Chico, parque de la 93) et les centres commerciaux Andino et Retiro, Atlantis où vous trouverez tous les magasins dont vous avez besoin. 
  3. Pour être au calme, il y a Rosales, la résidentielle mais qui jouxte Chapinero le quartier branché de Bogota avec ses demeures anglaises au charme fou.
  4. Si vous aimez la vie culturelle et désirez vous immergez dans la culture colombienne, visez La Candelaria.

 

Bon à savoir :

  • Pour trouver un logement, il est indispensable d’être sur place mais dans l'attente, vous pourrez vous loger facilement en airbnb ou en appart hôtel (dont notre adresse coup de coeur).
  • Vous pourrez facilement louer du mobilier, des ustensiles de cuisine, etc., en attendant l’arrivée de votre déménagement. Et ce à un prix raisonnable (Rentamuebles Calle 75#20c-41).
  • De manière générale pour les familles nombreuses, il est rare de trouver 4 chambres.
    • plus communément, un appartement comporte 3 chambres, une salle TV/de jeux et une toute petite chambre pour l’employée de maison (appelée « empleada »).
    • certains immeubles sont équipés d’installations particulièrement agréables (salle de fitness, piscine, sauna, salle de cinéma, jeux pour enfants, salon social -  bien utiles pour l’organisation d’événements privés).
  • Attention, il y en a pour tous les budgets et il n’y a pas de règle établie. La fourchette varie de 6 millions à 20 millions de pesos colombiens (COP) pour un appartement 3 chambres dans le même quartier. Pensez à négocier et entourez-vous lors de la rédaction du contrat de bail !

 

L’enseignement de vos enfants :

Il y en a pour toutes vos envies (et tous les portefeuilles !). 

Notez que les procédures d’inscription démarrent très tôt (octobre de l’année précédente) et sont basées sur dossier et entretien(s) pour les enfants et parents.
Soyez également vigilants sur le calendrier scolaire. Certains établissements suivent un calendrier inversé : une rentrée début février et les grandes vacances en décembre/janvier.

Il faudra rapidement que toute votre petite famille s’habitue au rythme scolaire de Bogota : les cours débutent entre 6h30 et 7h20 (en fonction des établissements) et s'achèvent en début d’après midi. Mais, ne vous inquiétez pas, il y a de nombreuses activités et ateliers (« talleres ») pour occuper vos bambins (Body Tech, Vueladentro, Footy, etc).

>> Pour toutes vos questions, rejoignez les groupes Facebook « Bogotá Parents Group » ou « Français à Bogota ».

 

Quelques suggestions parmi toute l’offre :

Plusieurs options sont possibles en fonction de la langue d'enseignement choisie :

 

- Espagnol

Il s'agit de l'enseignement public dispensé en espagnol

 

-  Anglais

 

-  Français

Comptez pour Lycée français un budget variant de 520 euros/mensuel pour la maternelle à 450 euros/mensuel pour le lycée. Auxquels s’ajoutent les frais d’inscription annuels du même montant.

 

Bon à savoir : 

  • de nombreuses crèches (« jardin ») existent pour s'occuper des plus petits
  • Si vous préférez la garde à domicile, vous pouvez aussi employer une "empleada", à la fois nounou & femme de ménage. Pour son salaire, prévoyez  environ 50/60 000 COP par jour.  Veillez à établir un contrat avec son empleada car le code du travail est très réglementé en Colombie.

 

 

Faire ses courses :

On trouve de tout, même des produits internationaux (plus chers évidement). 

Faire ses courses à Bogota est facile, notamment grâce à la livraison à domicile (avec des services comme Domicilio, Rappy, Uber Eats) qui changent la vie ! 

-  Parmi nos enseignes préférées :

  • Dans les enseignes de proximité Carulla et Exito, vous trouverez des produits importés et notamment des articles français sous la marque Casino
  • Jumbo est « l’équivalent » d’un Carrefour avec une belle offre internationale également et des prix plus attractifs
  • Hypermarfish pour votre marché aux poissons, du congelé et un peu de frais 
  • Les bouchers Koller (Koyomad SA) et Carnes (Cra. 11 # 96, Bogotá) sont des valeurs sures
  • A Bogota, vous vous régalerez en fruits exotiques et jus fraichement pressés (mangue, lulo, granadilla, pitaya…). L’offre est multiple pour vos achats de fruits et légumes : Surtifruver, les marchés (Paloquemao, 7 de Agosto, parc du Virrey le vendredi matin), les primeurs « bio ».
  • Pas de problèmes à trouver VOTRE baguette en fonction de vos goûts (Mistral, Brot, Panis, Kayser, Bagatelle, Pain quotidien, etc)

Par contre, emmenez avec vous une yaourtière et ferments lactiques en poudre ! Un outil indispensable ici.

 

Se soigner à Bogota :

Vous trouverez de très bons hôpitaux sur Bogota et de très bons spécialistes. Lorsque vous devez attendre près de 6 mois en France pour obtenir un rendez-vous, ici il ne vous faudra qu’une semaine pour consulter.

 

- Les deux principaux hôpitaux, qui ont vu naître de nombreux bébés français, sont :

  • La Country située dans le quartier Chico
  • L’hôpital Santa Fé de Bogota situé à Usaquen

 

- Pour les médecins généralistes vous aurez également plusieurs alternatives. Nous vous recommandons :

  • Docteur Andia (+57 315 336 0517, consultation à Cl. 80 #43, Bogotá ou à domicile) pour 150/170 000 COP
  • ADOM (médecins à domicile) pour une consultation de 100 000 COP soit 30 euros

 

Il est également très facile de vous faire livrer des médicaments à domicile.

>> Pour vous préparer au mieux, consultez les conseils santé du Ministère des Affaires étrangères

 

 

Précautions à prendre:

Pour une expatriation à Bogota réussie, voici quelques précautions à prendre :

  • Comme on dirait ici, « No dar papallas » ; ce qui se rapprocherait de « ne pas donner envie ».
    On évite donc de sortir dans la rue avec des bijoux de valeur ou son téléphone portable à la main, on accroche son sac à main sous la table (et non pas sur son dossier), on refuse les journaux ou objets que l’on nous proposerait dans la rue…Prévoyez  toujours 50 000 pesos (équivalent de 15 euros) à donner (en cas d'agression ?)
  • Il est obligatoire de disposer d’un permis international pour circuler en Colombie. Il est recommandé de se faire établir ce document avant le départ, celui-ci ne pouvant être délivré une fois sur place. Sinon passez le permis colombien. Si vous optez pour le taxi, choisissez Uber ou un taxi jaune sécurisé préalablement commandé, pour une traçabilité du chauffeur et de votre itinéraire. On vous recommande de ne pas vous déplacer en vélo après la nuit tombée (18h)
  • Ne pas négliger les effets de l’altitude à 2.600m !
  • Bogota n’est pas Pékin, néanmoins comme dans toute grande capitale, certains pourront noter une certaine sensibilité à la pollution.

 

- Contact utile :

Ambassade de France à Bogota

 

 

Anne-Florence & Mélanie, expatriées à Bogota

Ces deux frenchies curieuses et passionnées de voyages ont lancé,  il y a peu, à destination des voyageurs de courte ou longue durée, leur page Facebook « Les chineuses de Bogota ». Elles y listent leurs bons plans, leurs coups de cœur. De quoi découvrir et apprécier la capitale colombienne avec une touche française.

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

FemmExpat vous conseille de lire :

Témoignage : Virginie, photographe professionnelle en Colombie et ailleurs

Témoignage : Paola s'est lancée dans l'immobilier en Colombie

Bogota Accueil


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !