Connexion en tant que membre

Amérique du nord Etats-Unis Ma destination N.J.

Vivre à Princeton, New Jersey


Princeton_NJSi l’on vous dit Princeton, à quoi pensez-vous ? A la fameuse université, bien sûr ! Mais Princeton, c’est aussi le nom de la petite ville du New Jersey qui abrite cette faculté : un endroit cosmopolite, culturel et doté d’une communauté française de plus en plus dynamique.

Lorsque l’on arrive à Princeton, on est tout de suite charmé par la beauté des maisons victoriennes, la netteté des jardins, le nombre de marchés bio, ainsi que par la place prépondérante que tient l’université locale : Princeton University.

A la fois bourgeoise et libérale, Princeton n’a rien à envier aux villes de Nouvelle Angleterre, tout en revendiquant un esprit un peu plus "arty" et “baba cool”.
Vous y trouverez tout autant une population de WASP (White Anglo-Saxon Protestant) que des expatriés venus de tous les pays d’Europe pour enseigner ou poursuivre des études.

Une communauté française qui grandit
Parmi ces expatriés, les français tiennent une bonne place. Ils sont environ 12 000 à vivre temporairement ou à s’être installés durablement dans la région proche de la ville universitaire. De nombreuses entreprises françaises se sont en effet implantées dans ce coin : Rhodia, L’Oréal, pour les plus gros... et tous les sous-traitants essaimés de ces compagnies géantes. D’autres entreprises, européennes et internationales, font bouger leurs employés d’un bureau à un autre. Le brassage des nationalités est donc un point fort de la région. Les Français apprécient notamment le côté un peu européen de la ville universitaire, la présence d’une école franco-américaine et bien sûr, la proximité de New York City.

Une situation exceptionnelle
Princeton est en effet située à environ une heure au sud de la Big Apple en voiture. Sinon, le train vous amène au cœur de Manhattan en un trajet direct de moins d’une heure. Autre grande ville proche : Philadelphie, située à 45 minutes. D’un côté, le shopping et les musées de New York... de l’autre, l’aspect historique de Phila. Royal ! _ Si vous n’aimez ni le shopping, ni la culture, pas de panique, Princeton est aussi à une heure de route de la plage. Petite particularité : les plages du New Jersey sont payantes pour les adultes. Les Français aiment particulièrement Island Beach State Park, un parc payant plus nature et moins bondé que les plages populaires du reste de la côte.

Une vie douce et tranquille
A Princeton, peu de souci de criminalité. C’est une petite ville tranquille, loin de la tumultueuse New-York et de la turbulente Philadelphie. La qualité de vie y est très bonne, avec bon nombre de parcs de jeux pour enfants, une bibliothèque municipale avec un bon rayon français, une boulangerie frenchie et un coiffeur parlant la langue de Molière. En revanche, revers de la médaille, les loyers sont plutôt chers sur la région. Il faut compter environ 3000 dollars minimum pour une maison avec trois chambres sur Princeton même. Les français ont donc également élu domicile dans les villes voisines : Lawrenceville (où se situe l’autre campus de l’école française), West Windsor, Pennington ou encore Montgomery. Les écoles de ces villes sont toutes bien cotées ; la région est réputée pour cela.

Us et coutumes
A Princeton, vous rencontrerez autant d’américains que d’étrangers. Les gens sont très ouverts et vous accueilleront très gentiment. Ils ont l’habitude de voir de nouveaux arrivants chaque année, de par la présence de la faculté. Les Princetoniens sont en général très attirés par la culture française. Il y a un département de français très réputé à l’université de Princeton, une compagnie de théâtre française très appréciée, ainsi qu’une Alliance Française. Les Princetoniens sortent beaucoup. Il y a un bon nombre de cafés et restaurants très sympathiques dans le centre ville (qui est petit, on peut tout faire à pied). Par contre, lorsqu’ils dînent en famille, les américains mangent tôt : entre 17h30 et 18h. Les enfants sont souvent couchés à 19h.

La météo
Si vous aimez les saisons marquées, vous ne serez pas déçus.
L’hiver est normalement assez froid, avec des minimales pouvant aller jusque moins 15 degrés Celsius.
L’été, au contraire, est chaud et humide, assez déroutant pour des européens qui connaissent, en général, des étés secs. Le premier été peut être assez déprimant, tant il est indispensable de faire tourner sa climatisation de 10h du matin à 20h le soir. Heureusement, les soirées et les nuits restent supportables.
L’automne est une saison magnifique, avec des couleurs flamboyantes et très souvent, des températures clémentes jusqu’à Halloween [dernier jour d’octobre].
Quant au printemps, il ne dure pas très longtemps, la neige pouvant encore arriver sans crier gare dans les derniers jours d’avril, et l’été commencer avec des températures assommantes dès les premiers jours de juin... Seul le mois de mai est à peu près épargné par ces bizarreries climatiques.

Gaëlle Goutain

Liens utiles:
Association Francophone Princeton Accueil

Femmexpat vous conseille de lire :

Vivre à Pittsburgh, PA

Vivre à Dallas, Texas


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !