Connexion en tant que membre

Europe Grèce Ma destination

Vivre à Théssalonique, en Grèce


ThessaloniqueNous voici établis depuis 5 ans en Allemagne, dans cette belle région qu'est la Bavière, lorsque nous apprenons que notre prochaine destination sera la Grèce! Nous nous imaginions déjà à la plage tous les week-ends, sirotant un petit ouzo à l'ombre d'une terrasse...

Notre arrivée à Thessalonique (2ème ville de Grèce, située au Nord Est du pays)
Nous arrivons en expat au début du mois d'août.  Il fait très chaud, 38 degrés à l'ombre, et nous n'avons pas de clim dans la maison, heureusement la mer n'est pas loin.

En arrivant, plusieurs choses nous frappent...

 

 

L'hospitalité des grecs nous met tout de suite à l'aise
Nous apprenons très vite qu'il faut accepter tous les cafés (café frappé froid en été) que l'on nous propose tout au long de la journée, un refus est considéré comme un refus de faire connaissance quand les gens vous rencontrent pour la première fois.

Nous buvons donc beaucoup de café et tentons de placer les quelques mots grecs appris avant de partir. Les grecs sont très sensibles à cet effort linguistique car peu habitués à ce qu'un étranger parle leur langue. Beaucoup de grecs parlent l'anglais mais le niveau est assez faible (le niveau est souvent inversement proportionnel à l'âge!).

Les routes, et de manière générale tous les endroits publics,
sont dans un état déplorable (routes défoncées, aire de jeux délabrés, plages sales...). Les maisons peuvent être magnifiques et entretenues, dès que vous passez le portail, c'est un autre monde dans lequel personne ne se soucie de propreté ou d'entretien. Le contraste est parfois saisissant.
Ensuite, il m'a fallu un peu de courage pour prendre ma voiture les premiers temps*...

Les grecs conduisent la plupart du temps avec un café dans une main, une cigarette dans l'autre, le téléphone coincé avec l'épaule contre l'oreille. Cela donne une idée de leur attention au volant. A cela vous rajoutez des routes en mauvais état (voire des chemins en terre pleins de nids de poule - très fréquent), et la conduite se transforme parfois en épreuve.

Le mieux reste les accès d'autoroute (celle qui va d'Halkidiki Thessalonique par exemple), où vous avez une sortie en terre quasiment à angle droit dans certains cas. Comme résumait l'une de mes amies belges installée là bas, il faut se jeter hors de l'autoroute et même chose pour y entrer!

Ces mauvaises routes vous mènent à des endroits paradisiaques
- La deuxième péninsule d'Halkidiki (eau transparente, sable fin et blanc....), peu fréquentée des touristes l'été et quasi déserte en dehors de Juillet-Aout
- Les villages de Zagoria plus à l'ouest ou
- La péninsule du Pélion et ses villages de montagne.

La Grèce est en ce sens un pays fabuleux où 3 années ne nous ont pas suffit à en faire le tour.

Depuis Thessalonique, il est facile de rejoindre le village touristique de Sani
(début de la première péninsule d'Halkidiki) qui reste une valeur sure (plages hyper propres, petits restos et belles boutiques pour russes fortunés) et très proche (40km environ de Thessalonique). Pour les amateurs de montagne, il y a bien sur le Mont Olympe que l'on voit de Thessalonique par temps claire. Il cumule à 3000 mètres, un départ peut se faire de tout en bas ou à 1000 mètres où un parking vous permet de laisser la voiture.

Le chemin est très bien indiqué et vous mène à un gite à 2000 mètres, organisation impeccable (le gite est tenu par des grecs ET des allemands!). Si non bien sûr il y de nombreuses îles (certaines reliées par bateau depuis Thessalonique, comme Limnos).

Voilà donc pour la partie vacances et week-ends, les opportunités ne manquent pas, la Grèce regorge de paysages magnifiques. Pour les amateurs de sports, les activités sont nombreuses (plongée, randos, voile..); en revanche mieux vaut prévoir de s'équiper chez Décathlon lors d'un retour en France car il existe peu de magasin de sports et ceux-ci sont en moyenne plus chers qu'en France.

Pour ce qui est de la vie au quotidien
Les grecs sont très relaxes et l'atmosphère est souvent détendue. Les grecs prennent le temps de vivre (en famille, entre amis), mieux vaut les imiter. Vous n'arriverez à rien en vous énervant à la poste parce que vous attendez depuis 10mn que le personnel termine sa discussion ou son café pour vous servir! La plupart des gens ne comprendra pas votre impatience et vous prendra pour une névrosée! Le rythme grec est ainsi, il faut s'adapter et vous verrez finalement on s'y fait! Pour les grecs, la famille, les amis, les voisins, les relations humaines en général sont primordiales. Ils nous ont beaucoup appris.

Concernant les écoles, il existe une école française
En ville avec des classes pour le primaire et un suivi par le CNED pour le secondaire. Cette école compte beaucoup d'enfants grecs (dont les parents ne parlent pas forcement le français), vos enfants feront certes des progrès en français mais surtout en grec! Il y a également une école internationale "Pinewood" où tout se fait en anglais (les cours de grec sont d'un faible niveau), l'école a de petits effectifs par classe, elle rassemble de nombreuses nationalités (américains, bulgares, russes, chinois et quelques grecs).

Maintenant, attaquons-nous au sujet quelque peu délicat de l'habitat.
Il vous faudra être très vigilant dans le choix d'une maison. La plupart des expats habite sur la colline de "Panorama" ou dans la banlieue de Kalamaria. Vous trouverez des maisons modernes à Panorama, avec parfois une piscine, et plutôt des appartements à Kalamaria.
Il faut savoir que les constructions en Grèce sont de piètre qualité, ayez l'œil quand vous visitez et n'hésitez surtout pas à négocier le loyer. C'est une pratique très courante. Recouper les infos que l'on vous donne et si vous le pouvez informez vous auprès d'autres Expat sur place. Les grecs déguisent souvent la vérité et "oublient" facilement des détails qu'il aurait été opportun de partager.

Enfin sachez que la population d'expatriés n'est pas très nombreuse. La plupart des expats travaille à la commission européenne ou à la black sea bank. Peu de grands groupes sont installés à Thessalonique, ils sont en général sur Athènes.
De ce fait il n'est donc pas facile de trouver un emploi dans une entreprise si vous ne parlez pas la langue, en revanche vous pourrez toujours donner des cours de français à domicile!

Isabelle F-L

* Résultat 2 accidents (pas grave) à mon actif en 3 ans.

Pour mieux connaître la Grèce : 

GRECE : A CONNAÎTRE AVANT DE PARTIR

Le régime matrimonial en Grèce
Toujours connaître le régime matrimonial de son pays d'accueil. Impératif si vous vous êtes mariés en France, que vous n'avez pas signé de contrat, et que c'est votre première année de mariage ! 


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Prochains événements

  1. 02/12- Conférence Online Etudes Post Bac France

    décembre 2 @ 16 h 00 min - 17 h 30 min UTC+1
  2. 03/12 – Marché de Noël Virtuel

    décembre 3
  3. 07/12 – Réunion d’info « Job Booster Cocoon »

    décembre 7 @ 16 h 00 min - 17 h 00 min UTC+1

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !