Connexion en tant que membre

Ma destination Moyen orient Yemen

YEMEN : à connaître avant de partir


DRAPEAU YEMENAmbassade du Yémen en France
25, rue Georges Bizet
75016 Paris
Tél : +33 (1) 1 53 23 87 87
Site web : www.ambafrance-ye.org

L’équipement électrique
220V 50HZ.

Système de mesure
Système métrique

La monnaie locale
Rial du Yémen (YER)

Le permis de conduire
Un permis de conduire yéménite vous sera remis pour une durée de cinq ans sans passer de test de conduite. Pour l’obtenir, votre permis français suffit. Le délai d’obtention est d’un mois. Les femmes ont le droit de conduire.

La tenue vestimentaire
Le code vestimentaire yéménite est très strict. Afin de respecter les sensibilités locales, il est recommandé aux étrangères de porter des vêtements amples et couvrants. Il n’est pas nécessaire de se couvrir les cheveux.

L’aide domestique
Vous trouverez de l’aide domestique : chauffeur, aide-ménagère et gardien.
Le gardien fait un peu partie de la maison, et il est rare que vous ayez besoin d’en recruter un.
Leur contrat est géré par une société de service, mais il vous appartient de négocier un appoint de salaire pour tout ce qui est travaux de jardinage...
Pour l’embauche, c’est via le bouche à oreille. Il est plutôt aisé de trouver des personnes désireuses de travailler. La fourchette de salaire est de 100 à 200 dollars. C’est à négocier en fonction de vos critères, tel que le nombre d’heures de travail.
Le logement est prévu pour les gardiens. Parfois on trouve un petit logement pour l’aide-ménagère. La majorité des aides parlent l’anglais. Seules quelques djiboutiennes parlent le français.

Les repères culturels
Les actes quotidiens sont régis par la tradition religieuse.
La journée est soumise au rythme des 5 prières et vous devrez en tenir compte (boutique fermées, visite mosquée interdite).
Les jeudi et vendredi sont les jours de repos.
Les yéménites ont des coutumes fort différentes des nôtres. N’entrez jamais dans une mosquée sans en avoir obtenu l’autorisation, n’oubliez pas de vous déchausser, et si vous êtes une femme, de vous couvrir la tête. Certaines agences de voyages organisent des visites guidées en dehors des heures de cultes.
Tout geste d’intimité en public est considéré comme indécent (seuls les hommes se tiennent par la main en signe d’amitié), tout comme les tenues vestimentaires négligées.
Les étrangers n’ont pas à justifier de leur mariage pour occuper une chambre d’hôtel.
La consommation d’alcool est prohibée en public.
Lors du ramadan, évitez de boire, de manger, de fumer en public pendant la période du jeûne (du lever au coucher du soleil).
Montrez vous respectueux des Yéménites que vous voulez photographier, tout particulièrement envers les femmes, à qui vous devez demander l’autorisation. Vous pouvez faire développer vos photos sur place. Ne prenez pas en photo les sites militaires, les antennes radio...

Les recommandations

En matière d’hygiène
L’eau des villes ne doit pas être consommée. L’eau domestique devra être épurée, chimiquement ou par filtration. On ne boira que des boissons capsulées. On trouve aisément des eaux minérales fiables. On se méfiera des glaçons dont la provenance n’est pas garantie. Les habitations sont équipées de filtres, mais ceux-ci se bouchent facilement à cause du sable.
La chaîne du froid n’est pas toujours garantie.
Les poissons et les viandes devront être bien cuits.
Les fruits et légumes sont de bonne qualité mais il convient de les laver soigneusement avec de l’eau dans laquelle il faut ajouter du Permanganate, Micropur ou Hydrochlonazone. Les fruits seront pelés.
Ne pas aller dans les restaurants dont l’hygiène est plus que basique.

En matière de sécurité
Suite aux événements du 11 septembre 2001 et autres menaces terroristes, il est recommandé de :
- se tenir informé en permanence de l’évolution de la situation régionale,
- d’être vigilants lors de déplacements en ville ou en province,
- d’éviter les manifestations populaires ou les mouvements de foule,
- de signaler leur présence auprès des services consulaires,
- risque d’enlèvement d’étrangers par des tribus locales, y compris dans le centre de la capitale, les personnes vivant au Yémen doivent faire preuve de la plus grande prudence.
- ne pas se rendre aux zones frontalières avec l’Arabie Saoudite, dans les régions de Saada et du Jawf, ainsi que dans le Mareb.
- il est déconseillé d’emprunter sans escorte les axes reliant Sana’a à Ibb et Yarim et Mukkala à Aden.

Le risque d’enlèvements est d’actualité. Il représente un moyen de pression sur les gouvernements.
Les otages sont généralement bien traités.
Les maisons occupées en permanence ne sont pas cambriolées.

Avant tout départ pour le Yémen, il faut vraiment d'abord s'en référer aux conseils pour les voyageurs - YEMEN

Femmexpat vous conseille de lire :

TRANCHE DE VIE A SANAA AU YEMEN

VIVRE A SANAA AU YEMEN

Le régime matrimonial au Yémen

Sanaa : à savoir avant le départ

Sanaa : les bonnes adresses


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !