Connexion en tant que membre

Education La Scolarité la scolarité au retour

Du collège américain au lycée français… Comment s’adapter grâce au Bon Binôme?


du-college-americain-au-lycee-francais-comment-sadapter-grace-au-bon-binomeSi passer quelques années à l’étranger est synonyme d’enrichissement culturel et revêt de nombreux avantages, le retour en France n’en est parfois, pas moins difficile pour nos collégiens et lycéens.

L'adaptation à un nouveau système

Partir à 12 ans à Los Angeles et revenir à Paris à 17 nécessite quelques ajustements.

Sur place, le modèle est différent comme le raconte Hector D, en terminale ES de retour des Etats-Unis après 5 ans passés au Lycée français de la cité des Anges : « Là-bas, on est en 15 élèves par classe, les professeurs sont plus à l’écoute et disponibles. On a vraiment l’impression d’être accompagné et soutenu individuellement. Comme on est dans de petites classes, on se connaît tous bien, il n’y a pas d’esprit de compétition et on ne craint pas de participer. La devise est ‘on peut toujours y arriver’. »

C’est aussi l’avis de sa maman qui a vu son fils s’épanouir durant ces années d’expatriation, mais, arrivé dans son lycée parisien, a eu du mal à prendre le rythme. « Ici, les repères changent. Leffectif des classes ne permet pas aux professeurs d’être proches des élèves. Les notions sont plus théoriques. La participation et les évaluations sont plus écrites qu’orales. De plus, le niveau d’exigence, et particulièrement en maths, n’est pas le même qu'aux Etats-Unis. »

 Le besoin d'acquérir une méthode et de redonner confiance

C’est pourquoi Hector et ses parents ont choisi de se tourner vers Le Bon Binôme après en avoir entendu parler par leur entourage. 
Objectif : pallier des lacunes acquises ces dernières années. Hector poursuit : « En Terminale, il faut que je rattrape mes cours, car le programme est énorme. En plus, je dois penser à préparer les concours des grandes écoles. En faisant appel au Bon Binôme, je m’entraîne davantage en maths, j’acquiers une méthode de travail et mon niveau remonte .»

Sa mère ajoute : « On constate la progression. Cela lui permet aussi de retrouver confiance en lui et de passer l’année plus sereinement. »

Une solution personnalisée d'accompagnement de l'élève

Lors du premier entretien avec le responsable pédagogique du Bon Binôme, ce manque de confiance avait été relevé. Comprendre l’élève, ses besoins et son expérience d’expatriation est une étape essentielle et représente une des valeurs ajoutées de l’organisme. Ainsi, le professeur, choisi pour accompagner Hector, en tient compte. Il ne se contente pas d’expliquer des règles ou des concepts, mais encourage et stimule. Son professeur, issu de filières sélectives, lui donne donc les bons outils pour faire face aux changements et s’adapter aux exigences du système scolaire français. Il a en main un brief très précis quant au contexte, aux motivations, au profil de l’élève et à ses difficultés afin d’avoir la bonne approche. Comme tous les autres professeurs du Bon Binôme, il a reçu une formation à la gestion mentale délivrée par une orthopédagogue afin de comprendre quelle posture adopter vis-à-vis de l’élève.

Pour gagner en efficacité : le stage de méthodologie

Enfin pour se réadapter au système scolaire français, outre les cours particuliers à domicile, l’organisme propose des stages de méthodologie pour apprendre à travailler efficacement. Il a lieu sur trois séances collectives et se révèle très efficace. Avec le Bon Binôme, les élèves découvrent le plaisir d’apprendre. 

N’hésitez pas à nous contacter au 01 80 06 64 15 ou par mail contact@lebonbinome.fr

www. lebonbinome.fr à Paris, Neuilly, Levallois, Boulogne

bon binome soutien scolaire

Ce texte est un publi-rédactionnel

 

Femmexpat vous conseille de lire :
Le Bon Binôme : le pari de la réussite pour nos petits expats
La méthodologie du Bon Binôme : les 4 étapes efficaces pour apprendre un cours
L’accompagnement personnalisé au Bon Binôme : une présence adaptée à chaque élève

 


1heure pour faire le point

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

1heure pour faire le point

Nos derniers articles !