Connexion en tant que membre

Garder le Français La Petite Enfance Les langues

Comment amener son enfant à lire des livres en français ?


CommentAmenerSonEnfantALireDesLivesEnFrancaisMon enfant dévore les livres en anglais, mais refuse de lire en français ! 

J’ai essayé de lui faire lire des livres en français, mais ils  sont trop difficiles pour lui, ou trop bébé !   Je le force à lire en français, mais c’est une torture pour nous deux ! 

Votre enfant a des difficultés à lire en français. Voici quelques conseils pour l’amener à lire plus souvent possible dans la langue de Molière sans pour autant vous arracher les cheveux !

Lire à voix haute

Prenons un livre et lisons-le à voix haute à notre enfant : cela va lui permettre non seulement d’augmenter son vocabulaire mais va donner vie à ces mots sur le papier. En lisant par-dessus votre épaule, il est certain qu’il va de plus en plus prendre plaisir à lire dans cette langue qu’il ne maîtrise peut-être pas autant que la langue locale.

Proposons aussi à notre enfant de lire (ou relire) lui-même certains passages à voix haute pour qu’il puisse manipuler ses mots, les sentir, les faire vivre. En travaillant sur le sens et l’expression, nous augmentons ainsi la motivation de l’enfant.

Choisir des livres qui les intéressent

Prenons en compte les intérêts de l’enfant (qui ne sont pas toujours les nôtres !). Un contenu qui lui parle aura plus d’impact qu’une histoire qui lui aura été imposée sous prétexte que c’est  dans le programme en France ou que c’est le livre que vous avez a-do-ré étant petit. Votre enfant a le droit d’aimer les histoires folles, tristes, bêtes, angoissantes…

L’énorme production de livres actuellement (1) permet d’offrir à l’enfant un florilège d’histoires autour de centres d’intérêt qui lui sont chers. Ce peut être des livres sur la vie quotidienne (les plus jeunes adorent ça !), sur l’histoire, sur la mythologie ou encore des livres sur un personnage ou un film qu’ils aiment particulièrement.

Et même si c’est un livre qu’il a déjà lu et qui est traduit en français, ça marche ! L’idée est qu’il se familiarise le plus rapidement et facilement possible avec des mots français.

Répéter les mots dans différents contextes

Plus l’enfant rencontre un mot dans des contextes différents, plus il en comprend la dimension, il en voit les limites, bref, plus il l’acquiert dans sa juste définition. Il est donc important de lire le plus de livres possibles, afin d’élargir ce panel de mots.

Il est aussi important de… faire des jeux de mots ! Beaucoup de blagues sont basées sur le double sens ! Osons sortir nos  blagues-carambars  afin de montrer que la langue française est aussi pleine d’humour ! Et vous pouvez être sûrs que votre enfant sera très motivé pour l’apprendre !

Reformuler

Demandons à notre enfant de nous raconter l’histoire qui vient d’être lue : cela permet à l’enfant de manipuler et d’ancrer en lui les mots qu’il vient d’entendre. Cela lui permet aussi d’utiliser ses mots à lui, ceux qu’il préfère, ceux avec lesquels il se sent bien. Nous pouvons ainsi vérifier qu’il a bien compris l’histoire. Et petit à petit, son vocabulaire va s’enrichir.

Une fois le livre fini, pourquoi, donc, ne pas lui demander : Qu’est-ce que tu en retiens ? Quelles sont les parties que tu as le plus appréciées ?  Recommanderais-tu ce livre à un copain ou une copine et pourquoi ? .

Donner envie

Prendre soi-même un livre est parfois le déclic qu’attendent nos enfants. Après tout, nous leur demandons de lire en français : donnons-leur la preuve par l’exemple que l’exercice est agréable et intéressant !

Ajouter une dimension affective

Mettre des mots sur des émotions permet de les réguler. Cela permet aussi de construire sa pensée, de maîtriser son comportement et d’éveiller sa curiosité. Nous le savons : le fait de ne pas pouvoir mettre des mots sur des émotions amène souvent à des comportements inadéquats (l’incompréhension, par exemple, mène souvent à la frustration voire à la colère…).

Notre enfant a peut-être ce vocabulaire dans la langue locale. Lui donner l’équivalent en français va lui permettre de mieux échanger avec nous. Osons donc lui parler de tous ces sentiments par lesquels nous passons, les émotions que nous ressentons, les impressions que nous avons. Ce vocabulaire peut être trouvé dans les livres, mais s’il vient de vous, il aura une autre valeur.

Stimuler la parole

Plus nous échangeons en français avec notre enfant, plus il acquiert un vocabulaire à l’oral. Et plus il lui sera facile de le retrouver à l’écrit. Le saviez-vous ? L’un des rapports PISA (2) montre que le temps passé à discuter entre parents et enfants est prédictif de la réussite scolaire (et ce quel que soit le milieu d’origine) ! Soyons donc bavard et soyons nous-même précis dans le choix de nos mots.

Oublions les « trucs » et autres « machins » et bannissons le verbe "faire " . Commençons par être exigent avec nous-même et donnons l’exemple. Montrons à notre enfant la richesse et la subtilité de notre langue ! Parlons donc avec nos enfants. Ayons de réelles discussions avec eux.

Si après tout cela, notre enfant ne veut toujours pas lire en français, ne perdons pas espoir : « There is no such thing as a child who hates to read; there are only children who have not found the right book » (« Un enfant qui déteste lire, ça n’existe pas ; il n’y a que des enfants qui n’ont pas trouvé le bon livre. » - Frank Serafini). C’est aussi valable pour les enfants qui n’aiment pas lire des livres en français ! Continuons donc de chercher avec eux ce bon livre !

 

(1) En panne d’idées ? Recevez une sélection de livres gratuitement tous les mois en vous inscrivant sur le site « Une histoire de ninjas et de samouraïs »
(2) Rapport PISA (Programme international pour le suivi des acquis) 2011 

 

 

Catherine Allibert, une histoire de samouraïsCatherine Allibert

Écrivain et accompagnatrice des enfants expatriés dans le monde de la langue française.
Son site : http://www.unehistoiredeninjasetdesamourais.com
« Apprendre le français avec la souplesse du ninja et la rigueur du samouraï ! »


D'autres articles de cet auteur qui peuvent vous intéresser :
- « Au secours ! Mon fils parle franglais ! » et autres inquiétudes de parents expatriés 
- « Apprendre le français, c’est quoi finalement ? » 
- Et sa sélection de livres pour Noël : « Quels livres en français leur acheter pour Noël ? » 

 


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !