Connexion en tant que membre

La Maternité Roumanie

Ma grossesse en Roumanie


A beautiful pregnant woman on the beach touching her belly with love and care. Relax by the calm sea in sunshine

Pour celles qui s'apprêtent à donner la vie en Roumanie, découvrez ici le témoignage de Céline

 

J'ai eu un bébé l"an dernier à Bucarest. Ca s'est très bien passé à la clinique privée Regina Maria, quoiqu'un peu long. C'était mon 5ème enfant, et ils n'ont pas l'habitude des femmes ayant eu beaucoup d'enfants,  et j'avais légèrement l'impression qu'ils s'attendaient à ce que je leur dise quoi faire (notamment pour une perfusion de liquide accélérant les contractions), mais rien de grave; le gynéco était très bien.

J'avais avant eu une gynéco pour le suivi de grossesse qui était tout à fait francophile, francophone, et avait les standards français pour le suivi ( en apprenant qu'il y avait 80% de césariennes en Roumanie, comme en Thaïlande, j'avais recherché un gynéco qui ne poussait pas à ça).

 Finalement, la nuit où je suis allée accoucher, elle était en France, alors tout s'est passé en anglais avec un gynéco que j'avais vu à ma première visite et que je n'avais pas voulu revoir parce qu'il ne m'avait même pas auscultée, il s'était contenté de me prescrire toute un batterie de tests sanguins et urinaires. Finalement il a été très bien lors de l'accouchement et pour la suite (visite peu après et 6 mois après).

Le service de maternité au Regina Maria était parfait, infirmières très gentilles, mais bien sûr, toutes ne parlaient pas forcément anglais. La pédiatre néonatologiste parlait un excellent anglais et un bon français et a très bien suivi ma fille. J'ai dû y retourner un mois après pour un étouffement du bébé, et nous y avons passé une nuit en observation, toujours très bien.

J'ai été aux urgences hier soir à Orsay avec mon bout de chou de 16 mois parce qu'elle faisait de la fièvre depuis 5 jours et que mon médecin a décidé à 20h de lui faire faire des examens complémentaires, j'y ai passé 5 heures, dont au moins quatre à attendre dans la salle d'attente avec tous les autres parents et enfants, c'était nettement moins confortable et rapide. Ils ont bien fait tous les examens, mais je peux rassurer les mamans qui vont en Roumanie : tant qu'il n'y a rien de vraiment grave, on y est bien soigné.

 

 Céline

 

FemmExpat vous conseille de lire :

Votre protection sociale à l’étranger : l’expatriation au féminin

ROUMANIE : à connaître avant de partir

Vivre à Bucarest

Roumanie, à connaître avant de partir

 

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !