Connexion en tant que membre

Asie pacifique Australie La Maternité La santé Mes dossiers

Ma maternité à Brisbane en Australie

Ajouter à mes favoris

Ma maternité à Brisbane en AustralieBonjour !

Moi c’est Julie, j’ai 29 ans et je suis expatriée avec mon mari Josselin à Brisbane depuis quatre ans. En 2017 nous avons accueilli notre première fille, Jeanne. La grossesse et l’accouchement en Australie ont été une aventure très agréable.

L’une des premières particularités de la maternité en expat est la relation paradoxale entre la joie de cette nouvelle et la frustration d’être loin de ses parents et sa famille. L’avantage est qu’il est beaucoup plus facile de cacher les maux du premier trimestre sans se faire démasquer !

 

En ce qui concerne le suivi de la grossesse

Nous avons choisi les soins partagés entre le médecin généraliste et les sages-femmes de l’hôpital public. Les rendez-vous mensuels avec le médecin généraliste sont succincts (15 minutes) mais cette démédicalisation me réconforte dans le sens où je suis juste enceinte et non malade ! Nous rencontrons les sages-femmes de l’hôpital à deux reprises. Il s’agit de rendez-vous administratifs en vue de l’accouchement (enregistrement à la maternité, présentation du plan de naissance). Enfin les échographies sont réalisées dans un centre de radiologie indépendant.  

 

Pour la préparation à la naissance

Nous avons choisi le cours d’Hypnobirthing Australia1 enseigné par Caitlin Dyer de Mother Down Under2. Les connaissances, la confiance et les outils d’hypnobirthing développés durant la grossesse nous ont préparés pour une naissance sereine.

 

Pour la préparation de l’arrivée du bébé

Les enseignes locales proposent un large choix de matériel de puériculture et le marché de l’occasion est très riche. Alors on peut facilement s’équiper sans se ruiner ! Nous avons cependant dû nous faire envoyer par colis du liniment et les cotons pour le change car cela n’existe pas ici.

Pour des raisons médicales, notre projet d’accouchement naturel s’est transformé en accouchement par césarienne positive. Les techniques de respirations et d’affirmations apprises lors du cours d’hypnobirthing ont permis une naissance calme et douce.

La durée du séjour à l’hôpital après la naissance dépend des besoins de chacun mais peut être courte. Je suis sortie trois jours après mon accouchement.

Enfin, la mise en place de l’allaitement s’est faite naturellement dans un environnement favorable et favorisant cette pratique.

 

Et c’est ainsi que nous sommes revenus à trois à la maison.

Mes conseils aux futures mamans sont de bien choisir leur couverture santé car en expat, notamment en Australie où les soins sont très chers, la facture d'un accouchement peut très vite s’envoler !

Du fait de l’éloignement avec la famille, il ne faut pas hésiter à se rapprocher des groupes de mamans pour partager les expériences. À Brisbane, « Les Petites Grenouilles » au sein de Brisbane Accueil3 sont très actifs et d’un grand support.

 

Julie BERGER

 

1 : Hypnobirthing Australia : www.hypnobirthingaustralia.com.au

2 : Caitlin Dyer de Mother Down Under : www.motherdownunder.com

3 : Brisbane Accueil :  http://www.brisbaneaccueil.com.au

 

FemmExpat vous conseille de lire aussi :

Mettre au monde un bébé loin de chez soi

Accoucher dans une autre langue

Vivre à Sydney, en Australie, par Daphné


1heure pour faire le point

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

1heure pour faire le point