Connexion en tant que membre

Contextes politiques Les Enfants

Attentats : en parler avec ses enfants


Attentats : en parler à nos enfants

En tant qu’expats, vous regardez souvent la vie en France avec beaucoup de recul. Mais vous restez toujours solidaires dans les coups durs. Notamment lorsque la France est touchée par des attentats. Malheureusement, les attentats se multiplient dans tous les coins du globe. Et celui de Manchester, ce 22 mai 2017, nous rappelle encore une fois cette dure réalité.

 Alors que de nombreux enfants ont été pris pour cible, comment en parler aux nôtres ? L’idée est de les rassurer sans pour autant occulter la réalité. 

Avec les petits

L’été, la télé est généralement moins allumée et peut-être ont-ils eu la chance de ne pas voir d’images. A l’heure des vacances, peu de risques qu’ils en entendent parler dans la cour de récré. Mais pas question cependant de faire comme si rien n’était arrivé. Quelques bribes de conversation suffiront à attiser leurs questions et leurs peurs. Prenez les devants, informez-les directement.

A vous donc de leur parler, avec des mots qu’ils comprennent. Sans leur mettre le nez dans les journaux et les images qui tournent en boucle. Vous pouvez leur expliquer ce qui s’est passé : un attentat avec des blessés et des morts, visant des familles. Attentat : attaque criminelle contre des personnes, des institutions. Suivant les âges, vous pouvez leur expliquer la guerre contre DAECH. Vous seuls jugez ce que votre enfant peut entendre et comprendre.

Puis continuer ce travail des mots, pour donner corps aux peurs que ces drames suscitent chez votre enfant. Il s’agit de l’écouter, dans ses paroles et dans ses actes. Une phrase qu’il aura dite au détour d’un jeu. Un cauchemar qui se répète. Incitez votre enfant à s’exprimer en discutant directement avec lui, ou à travers un dessin.

Enfin, et surtout, rassurez-le. Lui et vous avez le droit d’avoir peur, et celle-ci guidera certains de vos choix. Mais expliquez-lui aussi que les adultes font tout pour trouver les coupables et qu’ils s’organisent pour protéger la population. Montrez leur la solidarité qui se crée.

Avec les plus grands

Les ados ont un accès direct à l’information à travers la télé et internet. Ils en discutent en direct avec leurs amis sur les réseaux sociaux. Ils sont également assez grands pour avoir accès à des livres et ainsi mieux comprendre comment nous avons pu en arriver là d'un point de vue politico-historique. Plus ils sont informés, plus il est important que vous soyez présents. Faire redescendre les émotions, amorcer la réflexion, désamorcer les propos violents, les réactions en chaîne avec les copains. Profitez du flot d’images négatives qu’ils voient pour amorcer une discussion constructive et salvatrice.

Petits ou grands, votre présence et votre parole sont autant d’assurances de votre soutien aux côtés de vos enfants.

Voici quelques liens qui pourront vous aider davantage à communiquer avec vos enfants sur les événements qui se passent en France et dans notre monde actuel.

-Des ressources pour parler avec les enfants

-Le terrorisme expliqué aux enfants

Femmexpat vous conseille de lire :

 -Les risques politiques et l'expatriation

-Sécurité des enfants et adolescents

Article publié le 22 juillet 2016. Mis à jour le 23 mai 2017.


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !