Connexion en tant que membre

Fiche pratique Les Risques naturels Mes dossiers

Cyclones, ouragans, typhons, tornades : comment réagir ?


Cyclones, ouragans, typhons, tornades : comment réagir ?Dans nos pays tempérés, nous n’avons eu encore à faire face à ces événements naturels et climatique. Mais dans certains pays il faut se préparer à d’éventuelles expériences. Ainsi le Texas, et principalement Houston et ses environs, ravagés  ces jours-ci par HARVEY. Au mois d’août le Japon avec NORU, et Hong-Kong avec le typhon NOTO. Cyclones, ouragans, typhons, tornades, comment réagir ?

Voici les différents types d’événements climatiques

La dépression tropicale avec une maximum de vents de 60 km/h.

La tempête tropicale avec des vents de 110 km/h.

L’ouragan : une tempête tropicale avec des vents de 110 km/h ou plus, qui se développent en Atlantique ou Pacifique nord. Appelée aussi typhon dans le Pacifique sud, et cyclone dans l’océan Indien.

C’est l'échelle de Saffir-Simpson qui  classifie  l'intensité des cyclones tropicaux, nommés ouragans »,  de 1 à 5.

A AVOIR SYSTÉMATIQUEMENT CHEZ SOI

Si vous vivez dans des régions à risque, gardez systématiquement un équipement toujours à disposition. Il doit être notamment composé de :

  • Stock d’eau
  • Lampe de poche à piles
  • Radio à piles
  • Piles (pour la lampe et la radio)
SE PRÉPARER AVANT L’ARRIVÉE

Rentrer tous les éléments qui risquent de s’envoler et de blesser ou causer des dégâts (les poubelles et les meubles de jardin).

Couper les branches mortes et les arbres morts qui traînent dans votre jardin.

Faire un stock d’eau – Ne lésinez pas sur la quantité car vous ne savez pas quand, une fois la tempête terminée, vous aurez de nouveau l’eau potable.

Mettre les documents personnels (papiers d’identité, carnet de vaccination, carte de groupe sanguin notamment) à l’abri, hors d’atteinte de l’eau, ainsi que les aliments, la trousse à pharmacie et autres biens.

PENDANT LA TEMPÊTE
A l’intérieur

Descendez au sous-sol ou abritez-vous dans une petite pièce intérieure au rez-de-chaussée, comme une salle de bains ou un couloir.

Si vous n'avez pas de sous-sol, protégez-vous en vous mettant à l'abri sous une table ou un bureau lourd.

Surtout, éloignez-vous des fenêtres, des portes et des murs extérieurs.

Si vous êtes dans un immeuble, n’utilisez pas les ascenseurs.

Ne sortez en aucun cas, même pendant l’œil du cyclone. Car vous ne savez jamais combien de temps l’accalmie va durer. Cela peut aller de quelques minutes à une heure, et la violence peut redoubler.

Dans une voiture

Évitez tant que possible de rester dans une voiture. Rejoignez au plus vite un abri solide. Ou allongez-vous dans un fossé. Mais si vous n’avez pas le choix, allongez-vous sous le véhicule. Vous vous protégerez ainsi des débris emportés par le vent.

INFORMATIONS TRANSMISES ET A TRANSMETTRE

Soyez à l’écoute de toutes les informations qui vous sont données, notamment à la radio. Et appliquez-les à la lettre ! On vous demande d’évacuer, vous évacuez.

Vous pouvez téléphoner avec votre mobile. Mais n’utilisez en aucun cas un téléphone fixe.


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !