Connexion en tant que membre

La sécurité Mes dossiers

Sécurité digitale en expatriation : les points de vigilance !


Sécurité digitale en expatriation les points de vigilance !Les attaques visant les dispositifs informatiques et les données des professionnels ont connu une véritable recrudescence au cours des dernières années. Ce phénomène a été renforcé par la pandémie actuelle de Coronavirus.

Afin de ralentir sa propagation, une majorité d’États ont mis en place un confinement généralisé (à une ou plusieurs reprises) et ont favorisé, dans la mesure du possible, le recours au télétravail.

Loin du cadre sécurisé de leur entreprise et souvent en l’absence d’un dispositif de protection adéquat, les collaborateurs sont devenus des cibles privilégiées pour les acteurs malveillants. Parmi eux, les expatriés ne sont pas épargnés. En effet, ces derniers sont particulièrement sensibles lors de leurs déplacements professionnels ou de leurs échanges à distance. Ces situations se multiplient par ailleurs en raison des nouveaux modes d’expatriation qu’impose la pandémie.

 

Quels sont les différents types de menaces auxquelles sont confrontés les expatriés ?

Au-delà des fuites d’informations involontaires de la part du collaborateur lors d’échanges divers, des attaques peuvent cibler directement leurs dispositifs informatiques lors de l’ouverture d’un contenu vérolé. On peut mentionner les rançongiciels, l’hameçonnage ou les logiciels malveillants, risques les plus fréquents.

  • Les rançongiciels (ransomware). Leur nombre est en croissance exponentielle.  Il s'agit de logiciels malveillants qui bloquent l’accès au système informatique ou aux fichiers en les chiffrant. La victime se voit demander une rançon, afin d’obtenir la clé de déchiffrage.
  • Le hameçonnage (phising ou vishing s’il se fait par téléphone). C'est une technique frauduleuse qui a pour but de pousser les victimes à communiquer des données personnelles ou professionnelles en se faisant passer pour un tiers de confiance. Ce phénomène est très courant, et se matérialise particulièrement par mail.
  • Enfin, les logiciels malveillants (malware). Ils infectent les dispositifs informatiques et se répandent sur les réseaux pour voler des données ou paralyser l’activité.

Dans tous les cas, les conséquences sur l’entreprise et sur l’expatrié plus directement peuvent s’avérer dramatiques. A titre d'exemple il peut y avoir des pertes ou divulgations d’informations, des pertes de marché, des vols d’identité, etc. Les montants dépensés pour récupérer les données ou assurer la reprise des activités peuvent eux s’exprimer en millions d’euros.

 

Les gestes simples pour prévenir ces situations

Pour prévenir ces situations, chaque expatrié peut adopter de simples gestes dans leur vie quotidienne et durant leurs déplacements. Au quotidien, il s’agit de protéger, avec l’aide de leur entreprise, leurs dispositifs informatiques. Pour réduire l’accès aux informations, vous pouvez : 

  • Recourir à des programmes de protection
  • Utiliser des filtres d’écran
  • Effectuer des mises à jour, des sauvegardes 
  • Changer les mots de passe

Si ces mesures s'effectuent déjà et font partie de la culture informatique des entreprises, d’autres restent moins connues. Ainsi, la séparation des utilisations professionnelles et personnelles est primordial. Il reste déconseillé d’utiliser son ordinateur professionnel pour répondre à des mails personnels ou regarder des contenus en ligne sur des sites peu sécurisés.

Pour réduire tout risque, il est également important d’apprendre aux collaborateurs de vérifier les liens et emails envoyés. Cela permet de détecter toute tentative de phising. Concrètement, les expatriés doivent être pris en compte dans l’action globale de l’entreprise afin d’accroître leur culture de la sécurité digitale.

Lors de leurs déplacements professionnels, les expatriés devront également faire preuve d’une vigilance accrue. En effet, la majorité des vols de données se font dans ces moments (transports, halls d’attente, hôtels). Il faut alors réduire au maximum la quantité de données transportées lors d’un déplacement et protéger ses dispositifs lors de connexions à des réseaux publics (par l’utilisation par exemple d’un VPN).

Individuellement, le collaborateur aura également un rôle à jouer. C’est à lui que revient la responsabilité de sécuriser ses dispositifs lors de son voyage et d’éviter de divulguer (même de façon non intentionnelle) des informations.

En raison de leur poste souvent prestigieux et donc de leur accès privilégié à des informations sensibles, les expatriés peuvent être spécifiquement ciblés. Les malfaiteurs comptent alors sur la perte de repères engendrée par l’expatriation et la recherche de nouveaux contacts par les expatriés pour leur extirper des informations.

Dans la vie quotidienne comme lors d’évènements particuliers, la discrétion est alors de mise, dans les échanges quotidiens, mais également sur les réseaux sociaux.

 

Que faire en cas d'attaques ? 

En cas de doute ou d’attaque, il est primordial que le collaborateur prévienne le plus rapidement possible son entreprise. Cela permet d'éviter la propagation du logiciel ou virus. Vous protégez ainsi les informations sensibles et vous pouvez évaluer l’ampleur des dommages. Des actions spécifiques, administratives ou judiciaires pourront par la suite être entamées par l’entreprise directement.

Mais pour éviter les ces conséquences néfastes, le plus efficace reste de sensibiliser correctement ses expatriés avant leur départ aux bons gestes et comportements pour une utilisation sécurisée du digital.

 

Iremos, cabinet de Conseil & Editeur de Logiciels, est la référence pour gérer les risques en entreprise. Son expertise et son accompagnement personnalisé vous permettront d'évaluer le risque sécuritaire d’un projet expatrié et son impact sur le patrimoine de votre entreprise. Pour plus d'informations, consultez leur site, Iremos

Le risque terroriste en expatriation  comprendre ses caractéristiques pour mieux y réagirCeci est un publi-rédactionnel. 

FemmExpat  vous recommande aussi :

Agressions physiques et kidnappings – les points à connaître 

Le risque terroriste en expatriation : comprendre ses caractéristiques pour mieux y réagir

Expatriation : quels risques et quelles mesures de sécurité dans les transports ? 

Comment la crise du Covid-19 a-t-elle modifié les risques à l’expatriation ? 

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Femmexpat Conférences en ligne

Nos derniers articles !