Connexion en tant que membre

Education Garder le Français Les langues Mes dossiers

Vous êtes petits expats ? Devenez Grands ambassadeurs !


Vous_etes_petits_expats_Devenez_Grands_ambassadeursEn ce début d'année scolaire, c'est la période idéale pour commencer l'école avec des petits parrains du monde entier. Nous avons rencontré Emilie, fondatrice du site les petits expats.
Elle vous propose un rôle sur mesure pour vous petits expats !

Quelle bonne idée ce projet d’ambassadeurs ! Comment a-t’il vu le jour ?

Nous sommes arrivés en Croatie en milieu d'année scolaire. Impossible d'avoir une place à l'école pour mon fils Hugo qui avait 4 ans 1/2 à l'époque.

Nous avons fait l'école à la maison à partir de cahiers de type "soutien scolaire" suivant le programme officiel français. J'ai ainsi endossé le rôle de "maman institutrice" ... Rôle pas toujours facile avec surtout beaucoup d'interrogations et une mise en place assez difficile ...!

Parallèlement, j’ai cherché pendant cette période un moyen à la fois ludique et pédagogique pour sortir des traditionnelles pratiques éducatives (cahiers et manuels). Je voulais transmettre à mon fils des notions de géographie par exemple, et des notions connexes au programme académique.

S'ouvrir au monde

J'avais aussi envie de montrer à mon fils que d'autres enfants vivaient la même expérience que lui , cela dans bien d’autres pays. J’ai recherché alors sur internet des personnes dans la même situation que moi. C'est ainsi que j'ai découvert avec bonheur le groupe Expats Parents. J’y ai pu lire différents et nombreux témoignages, qui recherchaient la même chose que moi. J'ai alors eu l'idée de lancer un post projet sur le groupe Facebook que j'ai intitulé "Hugo découvre le monde ».

L'objectif premier était de recevoir des cartes postales des 4 coins de la planète, toutes envoyées par d'autres enfants expatriés. Et pour chaque carte postale reçue, nous regardions sur un globe d'où elle arrivait. Et finalement où vivaient ces enfants français ou francophones qui nous écrivaient.

C'était là une occasion formidable de faire des recherches images sur internet et de discuter ensemble des autres façons de vivre, de manger, de s'instruire dans le monde...
Le projet a vite pris de l'ampleur. Il répondait aux besoins et attentes des familles expatriées qui ont été très nombreuses à répondre à notre appel. Nous avons même rencontré certaines d'entre elles, venues en vacances en Croatie ! Absolument génial !

Ensuite, Je me suis dit qu'il fallait rendre ce projet accessible à d'autres enfants cette fois-ci restés en métropole. Et c’est ainsi qu'est né "Petits Expats, Grands Ambassadeurs", une plateforme pour mettre en relation les juniors Expats avec les écoles de métropole.

Comment s’organise ce projet ?

Face au succès rencontré, je me suis aussi très vite aperçue que les écoles de France étaient très attirées par les projets de correspondance scolaire. Et pour cause, les bienfaits sont nombreux ! Ici, je vous invite d'ailleurs à lire l'article que Catherine Allibert a réalisé pour Les Petits Expats sur les avantages de la correspondance scolaire .

Ainsi, en cycle 1 (maternelle) et en cycle 2 (primaire) le programme de l'Education Nationale comprend un module "Découverte du Monde" dans lequel il est question d'environnement au sens large du terme. Les écoliers de France s'initient à la géographie, aux continents, aux différents habitats, aux différents paysages et aux problématiques écologiques. Quoi de mieux qu'un échange avec d'autres enfants parlant la même langue, cela à l'autre bout de la planète pour en découvrir ses richesses ?

Cette plateforme de mise en relation enfants expatriés et écoles de France est un cercle vertueux qui apporte à chacun, où chacun s'enrichit de l'autre. Un véritable échange, dans lequel les nouvelles technologies prennent tout leur sens et rapprochent réellement les individus pour établir une relation riche et pérenne.

La plateforme "Petits Expats, Grands Ambassadeurs" permet aux enfants expatriés de partager leurs belles découvertes avec d'autres enfants ... Dans ce scénario, leur expérience de vie à l’étranger est valorisée. Le petit expat devient porte-parole et reporter en parlant de sa ville et de son pays d'accueil. Il s'exprime dans sa langue maternelle sur des sujets qui l'intéresse. Et enfin, il garde un lien avec d'autres enfants français et surtout avec une classe de France (élément important dans le cadre d'un futur retour). Un échange qui veut s'avérer essentiel pour les petits Expats pour qui l'éloignement avec la France peut parfois aussi s'avérer difficile...

A qui s'adresse-t-il?

 Cette proposition vise toutes les familles expatriées qui cherchent un projet ludique porteur de sens pour faire écrire leur enfant en Français ! C'est un projet qui est d'autant plus apprécié par les familles qui ont l'école à la maison avec des cours par correspondance comme le CNED par exemple ou bien l’école locale.

Plus largement sont concernés en premier lieu les familles nomades et notamment celles qui réalisent un tour du monde ou un road trip continent. Les enseignants et élèves adorent suivre le voyage sur une carte. De magnifiques correspondances naissent sur une année scolaire complète! Je pense également aux associations FLAM (Français Langue Maternelle) car elles travaillent beaucoup l'apprentissage du français sur le registre pédagogique. Ce projet constitue un outil pédagogique de plus pour l’apprentissage du français.

Je regrette de ne pas arriver à mieux me faire connaître auprès d'elles... Donc n'hésitez pas à parler de nous si votre enfant a rejoint une structure FLAM ou si vous connaissez des responsables !
Et enfin, il s'adresse aussi à toutes les écoles francophones et françaises du monde entier. Elles sont les bienvenues sur la plate-forme, nous en avons déjà quelques-unes !

Concrètement comment ce projet fonctionne-t’il?

Le fonctionnement est très simple : Je vous donne ici rendez-vous sur www.les-petits-expats.com rubrique "Correspondance Scolaire".

Pour ceux qui cherchent une correspondance avec une classe française, direction l'onglet "Projets enseignants de métropole" (lien : https://www.les-petits-expats.com/echange-scolaire/projets-enseignants-de-métropole/ ).

Plus de 30 projets de correspondances y sont déjà à découvrir. Et chaque semaine, de nouveaux appels à projets viennent enrichir la rubrique. La demande des professeurs en France est ici très forte cela quel que soit le niveau scolaire. Des tas de thèmes différents y sont proposés : voyage autour du monde, découverte d'une ville ou d'un pays, les écoles et élèves du monde, les contes traditionnels de votre pays d'expatriation, des projets Clément Aplati pour faire voyager une mascotte et la recevoir chez vous … Certains d’entre eux sont des projets courts, d'autres s'inscrivent dans la continuité d'une année scolaire.

Vous trouverez des correspondances scolaires postales, d'autres avec des échanges numériques. C'est extrêmement riche ! Chaque famille peut vraiment trouver le projet qui lui convient pour son enfant !

En résumé :

  1. Découvrez sur le site les annonces
  2. Sélectionnez un ou plusieurs projets
  3. Ecrivez par mail aux enseignants pour participer ou demander plus d'infos et c'est parti !
  4. Laissez-vous guider par l'enseignant. Il vous précisera comment il souhaite organiser la correspondance avec votre enfant. C'est un échange, donc les parents peuvent dire aussi ce qu’il leur parait trop compliqué à mettre en place.
  5. Cette expérience doit avant tout rester un plaisir.

Et pour les familles qui le souhaitent, elles peuvent elle-même être à l'initiative d'une correspondance. Proposez celle que vous imaginez avec votre enfant ! Choisissez avec votre enfant le ou les thème(s), la fréquence des échanges, le type de correspondance (elle peut prendre une forme très créative, tel un "city carnet"). Pour cela, envoyez un mail à contact@les-petits-expats.com dans lequel vous présentez votre projet et votre enfant, et je me charge de publier le texte. Les instituteurs prennent alors contact avec les familles qui sont libres d'accepter ou non la collaboration.

Où en est-il aujourd'hui ? Son actualité ?

Le site www.les-petits-expats.com a seulement 1 an d'existence, mais son référencement naturel est très bon et le trafic augmente chaque mois. Les enseignants français trouvent la plateforme "Petits Expats Grands Ambassadeurs" sans aucune difficulté lorsqu'ils font des recherches sur internet pour trouver des correspondances ! Cette deuxième édition (car c'est en période de rentrée scolaire et au 1er trimestre que tout se met en place) est un petit succès : nous avons plus de 30 projets sur le site contre 13 lors du lancement du site... Et j'ai du mal à suivre car rien n'est automatisé, je mets moi-même en en ligne chaque projet...!

 

J'espère donner à cette rubrique toute l'attention et la dimension qu'elle mérite. Pourquoi pas un site dédié avec un vrai outil de gestion et de mise en ligne, un véritable budget communication pour le faire connaître plus largement ? J'aimerais beaucoup travailler sur des partenariats avec des structures dédiées à l'expatriation en famille. J'ai encore beaucoup à faire pour développer la notoriété auprès des écoles francophones et associations FLAM. Enfin, j'ai quelques autres petites idées que je garde dans un coin de ma tête pour faire évoluer le projet ...

Que des pistes qui me tiennent à cœur et qui vont dans la sens de la valorisation des petits expats !

www.les-petits-expats.com, est finalement à mi-chemin entre un site d'info et un blog où je partage avec grand plaisir mes découvertes avec d'autres familles expatriées.

Emilie, créatrice du site www.les-petits-expats.com

 

FemmExpat vous recommande de lire aussi:
Inciter nos enfants expatriés à écrire en français : mission impossible ?

Expats, aider nos enfants à trouver de nouveaux repère
Les petits expats, un pont entre les cultures

 

 

 


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !