Connexion en tant que membre

Expat de la semaine La Petite Enfance Les Parents / Grands-Parents

Passion écriture


Je m'appelle Marianne Lecron, j'ai 32 ans, mère de deux petits garçons (18 mois (Theodore) et 3 ans (Maximilien)), je vis à Miami (Fl) depuis 4 ans. J'ai d'abord grandi dans le Pas-de-Calais jusqu'à mes 15 ans, puis à Versailles et Paris où j'ai suivi des études de droit. Je suis avocate en propriété intellectuelle, droit de l'audiovisuel et de la musique pour un cabinet basé à Paris. J'ai la chance de pouvoir travailler à distance pour mon cabinet et de développer les contacts aux Etats-Unis, surtout dans le secteur de l'« entertainment ».

Bien que mon métier soit intellectuel, je suis passionnée par les travaux manuels, la cuisine, les arts plastiques... J'adore ce sentiment d'accomplissement quand j'arrive à fabriquer quelque chose de mes mains! Et je pense que c'est ce même sentiment que j'ai ressenti quand je suis arrivée au bout du projet de conte "Le lapin et la lune".

Je vis la situation d'expatriée inversée de ma mère, Patti Lecron, avec qui j'ai réalisé le conte "Le lapin et la lune".

 

Mes parents, Une belle histoire d’amour

Américaine, ma mère est venue vivre en France pour fonder sa famille avec mon père. L'histoire de leur rencontre est particulièrement touchante : jeune américaine, originaire de l'Oklahoma,  ma mère s'apprêtait à faire son premier voyage en Europe en prenant le vol american airlines "Dallas-Paris".

Mon père, quant à lui était en voyage d'affaires aux USA, et rentrait en France sur ce fameux "Dallas-Paris". Leur vol au départ de Dallas ayant été annulé,  tous les passagers ont été invités à se rendre au guichet AA pour récupérer leur billet pour le prochain départ. En bon français, mon père ne l'a pas entendu de la même manière que les américains et a décidé de couper la file.Voyant cela, ma mère a souri, se disant à soi-même "oh, je serais si embarrassée si j'étais avec lui!".

Remarquant cette jolie américaine qui lui souriait, mon père n'hésita pas une seconde et alla à sa rencontre... Quelques années plus tard, ma maman donnait naissance à une petite Marianne.

J'ai grandi en France et j'y ai reçu une éducation à la française, avec cela dit, toujours une pointe d'exotisme américain! A la maison on fêtait Halloween, Thanksgiving, la St Valentin, la St Patrick et même le 4 juillet! Ma mère prenait toujours beaucoup de plaisir à décorer la maison pour ces occasions et elle nous a transmis à mon frère et moi cet amour pour les célébrations et l'envie de regarder le monde avec des yeux d'enfants!

 

Mon histoire d’amour

Il y a 6 ans j'ai rencontré l'homme qui allait devenir mon mari! D'origine bretonne, il a toujours été passionné par l'étranger  lui-même a vécu aux USA et en Asie. C'est après avoir passé des vacances ensemble sous le soleil de Floride, qu'un de ses contacts lui a offert un poste à Miami.

Ayant moi-même la nationalité américaine, j'étais à 100% derrière lui pour que nous vivions cette expérience ensemble à l'étranger! D'ailleurs, enfant, l'un de mes rêves et objectifs pour l'avenir était de vivre en Floride! Nous avons donc tout laissé derrière nous, en arrivant aux USA avec uniquement une valise chacun!

Cela a été fantastique de tout construire de 0! On s'est tellement plu que nos envies de fonder une famille sont très vites arrivées et 11 mois après notre arrivée à Miami, je donnais naissance à Maximilien!
Une des choses les plus compliquées quand on vit à l'étranger, c'est de gérer le manque de famille... Nos familles en France nous manquent terriblement et les moments les plus difficiles de l'année sont ceux où l'on doit leur dire au revoir après s'être vus à l'occasion d'un séjour en France ou de leur séjour à Miami... Cela dit, nous nous disons que ces moments passés ensemble sont vraiment des moments de qualité car prolongés sur plusieurs jours voire semaines!

 

L’amour de l’écriture

Dans mon métier d'avocat, j'ai l'habitude d'écrire beaucoup et tous les jours... cela dit, ce que j'écris n'a rien avoir avec de la belle littérature ou des contes pour enfants... J'écris des conclusions pour les juges, des consultations pour les clients, et des articles pour des revues spécialisées en droit de la propriété intellectuelle.

J'ai très souvent entendu ma mère me dire qu'elle rêvait d'écrire un livre un jour, sans que cela n'éveille en moi l'envie particulière d'écrire un livre. J'ai toujours été très admirative des écrivains et de leur imagination! Je ne pensais pas que je serais forcément capable d'en faire autant.

Ce qui m'a amené à écrire "Le lapin et la lune" m'est un peu tombé dessus sans que je m'y attende! Un peu comme une révélation sortie de nulle part, ou presque... J'ai toujours gardé en tête le rêve de ma mère, celui qu'elle ait son nom sur le livre! Et je suis si reconnaissante de tout ce que ma mère a fait pour moi, qu'un de mes souhaits les plus chers était de lui permettre d'accomplir l'un de ses rêves!
Aussi, étant maman à mon tour, j'ai eu l'envie de laisser auprès de mes enfants, Maximilien et Theodore, une trace de mes relations avec ma mère. C'est d'ailleurs pour cela que sur une des premières pages du livre, une dédicace à leur attention apparait.

 

L’amour  familial

En vivant à l'étranger, je dois reconnaître que je suis en mal de langue française. Bien que nous parlions français à la maison, mes enfants baignent dans la langue anglaise et aussi mignon que cela puisse être, je devine un petit accent anglais dans leur voix quand ils me parlent en français!

A Miami, l'accès à des livres en français n'est pas aussi aisé que pour des livres en anglais et en espagnol! Je ne suis pas la seule à faire ce constat, nombreuses sont mes amies expatriées qui vivent la même chose! Je me suis donc dit que la petite histoire que j'avais inventée  pourrait être la bienvenue auprès de mon cercle d'amis!

Ce n’est pas une aventure "Professionnelle" mais "familial"  Pour ma mère et moi, ce projet de conte a été l'occasion d'une magnifique aventure "mère-fille" qui nous a permis de resserrer nos liens malgré l'océan qui nous sépare! Cela a été une très belle collaboration qui a révélé les talents artistiques de ma mère et de voir qu'à nous deux nous étions capables de concrétiser un beau petit projet!

Nous en avons tellement apprécié l'expérience que nous avons décidé de la renouveler! Une suite au conte "Le lapin et la lune" est en cours...


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !