Connexion en tant que membre

Expat de la semaine Ma vie en expatriation Témoignages Vie pro

Nathaly, les arômes de l’expat


Nathaly, les arômes de l’expatNathaly a parcouru le monde avant de trouver sa voie dans l’aromathérapie. Cette Colombienne a su se construire, et se reconstruire, dans les différents pays où elle a vécu. Un portrait plein de vie qui invite à puiser de la force dans ses rêves.

Bonjour aux lectrices de FemmExpat.

Je suis Nathaly Villegas, 41 ans, Colombienne avec un cœur français, mariée et maman de deux enfants. J’habite actuellement à Hongkong. Ingénieur agroalimentaire de formation avec une expérience professionnelle dans la grande distribution puis une reconversion dans le monde des médecines alternatives.

Arrivée en France en 1999 sans parler un mot de Français… j’y suis restée 7 ans. En débarquant à Paris à l’âge de 24 ans je n’aurais alors jamais imaginé tout ce que j’allais parcourir. Et tout ce que la vie allait me réserver de surprises, d’opportunités et de challenges.

La Chine, le début d’un nouveau fil rouge

Entre 2004 et aujourd’hui j’ai vécu dans cinq pays, passant par l’Espagne puis la Chine, le Brésil, la France et maintenant Hong Kong. Que de chemin parcouru !

Lors de mon départ pour la Chine, j’ai dû quitter mon travail pour suivre mon mari. Cela a été une étape difficile, avec énormément de questionnement. Moi qui avais toujours été indépendante financièrement et qui avais quitté ma Colombie natale pour réussir professionnellement dans un autre pays, voilà que j’étais soudainement (même si c’était mon choix) mise à l’épreuve et un peu contrainte de me réinventer.

J’ai décidé de saisir la chance qui se présentait à moi : devenir maman, cultiver ma passion pour le monde de la santé au naturel (Feng Shui, médecine traditionnelle chinoise, réflexologie), apprendre une nouvelle langue, découvrir une culture complètement différente et m’éclater avec la réalisation d’études de marché dans le secteur agroalimentaire… Pas toujours simple, surtout en Chine !

Sans le savoir à l’époque, je commençais à tisser le fil rouge d’une future reconversion professionnelle.  

Au Brésil, me redéfinir face à la maladie

Après cinq ans en Chine et deux enfants départ pour le Brésil où une toute nouvelle « aventure » m’attendait. C’est ma plus belle et plus challengeante expatriation.  A peine arrivée à Sao Paulo, on m’a diagnostiqué un cancer… Quelle épreuve, un vrai cauchemar !  Imaginez-vous une telle nouvelle dans un pays où vous n’avez pas de famille, d’ami. Vous ne comprenez pas la langue et encore moins le système de santé. Je suis passée par toutes les phases. Le choc, la négation, le désespoir, l’acceptation, les hauts et les bas (familiaux, personnels...) et enfin la renaissance.

Retrouver cet article dans son intégralité sur expat value, le site dédié à la carrière du conjoint expatrié.

 

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !