Connexion en tant que membre

Actualités Singapour

Nouveau confinement à Singapour : expats dans la tourmente


Singapour covid mai 2021Coup dur pour nos amies expats à Singapour. Alors que la Cité-Etat connaissait depuis 8 mois un assouplissement progressif des mesures, un quotidien quasi normal sans aucun cas de Covid, de nouvelles mesures ont été annoncées le dimanche 17 mai 2021. Le point sur la situation…

De nouvelles mesures

Singapour a annoncé dimanche 17 mai des règles strictes de distanciation sociale afin de faire face à de nouveaux cas de Covid-19 liés au variant indien. 

Pendant 1 mois les autorités imposent les mesures suivantes :

  • Les rassemblements ou visites sont autorisées à 2 uniquement.
  • L’enseignement se fait à distance excepté pour les enfants en crèche ou en maternelle.
  • Le télétravail est obligatoire quand la présence au bureau n’est pas indispensable.
  • La fermeture des bars. Restaurants : seules les livraisons ou les commandes à emporter sont permises.
  • La fréquentation limitée pour les salles de sport, les centres commerciaux, les musées, les librairies, les parcs d’attraction, les cinémas.
  • Un nombre d’invités restreint pour les cérémonies religieuses, les mariages et les funérailles.
  • Enfin, le port du masque hors de chez soi reste obligatoire et systématique sauf pour les enfants de moins de 6 ans ou lors d’une activité intense.

Des conditions de voyage resserrées

  • Les autorisations de retour pour les détenteurs de permis de travail et leur famille revenant de pays à haut risque de contagion sont suspendues (sauf secteurs stratégiques tels que la construction, les chantiers, …).
  • Les personnes qui auraient obtenu une autorisation de retour avant le 5 juillet ne sont plus autorisées à rentrer sur le territoire.
  • Une troisième semaine de quarantaine à l’hôtel a été imposée, soit 21 jours pour les voyageurs à l’exception des personnes arrivant de pays et territoires considérés à faible risque par les autorités singapouriennes (Australie, Brunei, Chine, Hong-Kong, Macao et la Nouvelle-Zélande).
  • Un PCR négatif doit avoir été réalisé dans les 72 heures précédant le vol pour Singapour.
  • Tous les visiteurs en court séjour sont interdits d’entrée à Singapour.
  • Les personnes résidant à Singapour mais se trouvant à l’étranger doivent avoir l’autorisation des autorités pour revenir sur le territoire.

Un nouveau coup dur pour les expatriés

La  grande majorité des expats n’est pas rentrée depuis début 2020. Ceux qui à présent souhaitent quitter Singapour cet été doivent tout d’abord le faire avec une autorisation de leur employeur. Par ailleurs, si vous n’avez pas de statut de Permenent Resident, ou si vous n’êtes pas Singapourien, il existe un réel risque que vous ne puissiez pas revenir avant longtemps.

La situation est d’autant plus tendue que si l’assouplissement des mesures concernant la vie quotidienne à Singapour peut être envisagée en cas de baisse du nombre de cas de Covid dans les semaines à venir, les autorités singapouriennes ont d’ores et déjà annoncées que les conditions de voyage resteraient limitées jusque 2022 avec des évolutions uniquement en fonction de l’état de la pandémie dans le monde.

 

Quelques mots sur l’ambiance sur place

Ces mesures ont d’abord beaucoup surpris. Elles sont tombées soudainement après 8 mois d'assouplissement progressif et semblent très sévères au regard du peu de cas de personnes hospitalisées pour cause de COVID. D’après ce que nous disent les expats sur place, certains Singapouriens ont très peur du virus. Une expat témoigne : « Nous sommes beaucoup à être abattus, la majorité d'entre nous n'étant pas rentré ni sorti depuis 18 mois...cela fait très long maintenant....surtout sur un territoire aussi petit ! » Une autre explique : « j’envisage de rentrer tout de même. Je veux y croire mais il se peut que ce ne soit pas possible au dernier moment (le travail de mon mari pourrait décider de ne pas nous l'autoriser) car c'est l'employeur qui doit faire la demande de retour de l'employé et de sa famille qui sort du territoire. »

L’impact sur le marché de l’emploi

Accueil Singapour Pro revient sur ce point précis. Les mesures visent également la réglementation du marché de l’emploi. Ainsi, l'impact de la crise sanitaire sur l'emploi à Singapour a conduit les autorités du pays à durcir les conditions d'embauches pour les conjoints expatriés dotés d'un Dependant Pass (DP). Depuis le 1er mai, les "Letters of consent" (L.O.C) émises par les autorités ne sont plus délivrées. Elles étaient un moyen pour ces-derniers d’obtenir un emploi sans avoir besoin de visa de travail nécessitant des qualifications ou un niveau de salaire spécifique. De plus, la L.O.C leur permettait de ne pas être soumis à des contraintes de quotas. Ce n’est désormais plus le cas.

 

L’accompagnement des expatriés

Afin d’accompagner la communauté francophone expatriée dans cette période incertaine, l’association Accueil Singapour s’adapte en proposant des activités culturelles et de loisirs diversifiées. Le pôle professionnel reste également mobilisé au côté des chercheurs d’emploi en mettant à l’agenda des ateliers animés par des experts (English Business, activ boost, etc.) ou encore des événements ponctuels comme des workshops ou des conférences en ligne en lien avec l’actualité.

 

Webinaire Accueil Singapour

Le mercredi 2 juin, l’association organise un webinaire « Crise sanitaire, expatriation et recherche d'emploi : effets et perspectives » (inscriptions ici). L’objectif étant de faire un état des lieux sur différents points, à savoir : « Comment la communauté expatriée a-t-elle été affectée ? », « Où et comment chercher en période de crise ? », «  Should I Stay or Should I Go? ». 

Merci à Accueil Singapour et à nos autres contacts à Singapour pour leur aide à la rédaction de cet article.

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

Besoin d'accompagnement pour préparer votre expatriation, trouver un emploi ou vous intégrer à Singapour ?

Notre coach Béatrice Viasnoff, experte de la Coach Academy d'Expat Communication est à votre disposition.

beatrice viasnoff coach Singapour

Béatrice Viasnoff

Coach certifiée Neuro-leadership Group, à l'outil psychométrique Emergenetics , Master PNL et formée à la thérapie brève, approche systémique et interactionnelle de l'école Palo Alto. Elle a 10 ans d'expérience en animation et cohésion de groupes, coaching managérial, transition de carrière et orientation pour les jeunes.
> Prenez rendez-vous dès maintenant pour une session découverte gratuite

FemmExpat vous conseille également

Partir en expatriation en plein Covid… pourquoi j’ai pris ce “risque” ?

Expat 2020 : le film a changé

"Mon expat et le Covid-19" : comment le virus a transformé votre expatriation

Départ pour une durée indéterminée - récit d'une famille toujours séparée par le Covid-19


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Évènements à venir

Femmexpat Conférences en ligne