Connexion en tant que membre

Les billets d'humeur Ma vie en expatriation Vie d'expat Voyages

Comment se préparer à des vacances zen !


En vacances, j’oublie tout. Comment faire pour que nos vacances ne soient pas synonymes de fatigue et prise de tête ?

Car vu d’une tour à Singapour (pour la rime et pour la frime) on a fait la liste de nos envies, la A-List des proches à voir, le road book. On se met en mode "une fille en France". Vu de Roissy, la dynamique est plus complexe.

Il va falloir composer à plus d’un titre. Avec les autres. Avec soi-même.

 

-  Eviter un petit merdier familial 

... quand on ose dire qu’on se ferait bien un petit google map du bikini et des amis. St Jean de Luz et St Rémy de Provence c’est pas la porte à côté. 700 km quand même, une paille surtout avec des enfants, du fief familial bretonnant et Jurassien beaux parentaux. Sans sauter au- dessus du weeding limougeaux du petit cousin. On pose l’équation et comme on n’est pas sur équipée du ciboulot, on sort perdante.

 

-  Eviter les désordres gastriques.

Comme je dis toujours : "Bonjour les papilles gustatives, au revoir les rêves de size 0". On les voit venir, avec leurs gros sabots moralisateurs. On les arrête tout de suite : en expatriation on ne mange jamais de crêpes, alors en France, une ou deux, voire trois quand on a faim...  Mais jamais TOUTES celles du menu.

Idem pour les boissons qui font rire. Et après ? Tout est que c’est de notre faute à nous si nous sommes bon public pour ce qui fait la renommée de la France.

 

-  Eviter de se désintéresser de la marche du monde

... tout en se désintoxiquant de l’internet moderne. Re-commencer à lire autre chose que des écrans lumineux. Lire des livres de trente pages entre la Pléïade et nouveaux romans qui commencent par VO et se terminent par I. Guetter les nouveaux dérapages tweetesques de V.T. C’est quand même important la politique de notre pays, non ?

 

-  Eviter la honte modesque dans notre Pimkie Vintage.
C’est vrai ça, après des années d’expatriation on se demande si notre compte-joint n’est pas plus séduit par notre tarte aux pommes et notre utérus fertile que par notre plastique. Les petites robes du tailleur de Delhi, ça va bien pour les dîners de Monsieur l’Ambassadeur mais franchement est-ce que ça tient vraiment la route devant nos copines du 7-5 en goguette à Brignogan, je vous le demande ?

 

-  Eviter de trop parler de notre vie hors de l'hexagone ou limitrophe

...à fortiori si l'on vit dans un pays où le soleil brille et qui oserait  en plus afficher  une croissance à deux chiffres ! C'est qu'en ce moment  nos concitoyens écrabouillés entre la CSG et la CRDS pensent tout simplement que l'herbe est plus verte ailleurs, et qu'on se la coule douce pendant qu'eux ils morflent !   Et puis en général de nos histoires,  ils s’en tapent, au pire ça les rend hargneux. Adopter un low profile et leur demander de leur nouvelles,  c'est ce qui les intéresse.

 

Je vous quitte en vous souhaitant malgré tout de très bonnes vacances pour filer en nage indienne vers l’océan bigouden de mon enfance même si l’enfer c’est les autres tout ça tout ça, j’adore y rissoler et ne raterai ça pour rien au monde.

Paquita

 

Femmexpat vous conseille de lire :

Les vacances de l'expat : chez la famille ou les amis...

Les meilleures destinations pour des vacances relaxantes entre copines

Les tribulations de la famille Ricoré Expat en vacances en France !

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Prochains événements

  1. 02/12- Conférence Online Etudes Post Bac France

    décembre 2 @ 16 h 00 min - 17 h 30 min UTC+1
  2. 03/12 – Marché de Noël Virtuel

    décembre 3
  3. 07/12 – Réunion d’info « Job Booster Cocoon »

    décembre 7 @ 16 h 00 min - 17 h 00 min UTC+1

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !