Connexion en tant que membre

Culture Ma vie en expatriation Vie d'expat

HALLOWEEN, par une expat aux USA


Je vais vous raconter l’essentiel : enfin, l’événement tant attendu de cette fin octobre : HALLOWEEN, version USA.

 

 

Alors, ici, c’est le grand Jeu ! La déco, les déguisements, l’après-midi spéciale à l’école (défilé tous déguisés, enseignants, enfants)...bref, les américains ont beaucoup plus le sens de la fête que nous, ils se prennent moins au sérieux !

Pour commencer, j’ai dû, sous la pression des enfants décorer la maison intérieur et extérieur : guirlandes d’araignées accrochées aux buissons devant l’entrée (de très bon goût), pochoirs aux fenêtres oranges pour les citrouilles et noirs pour les sorcières, araignées, chauves-souris, chats noirs, suspension dans l’entrée sur des cintres en forme de chauves-souris découpées dans du papier Canson noir (idée chipée à l’école), et même une toile d’araignée géante accrochée au garage avec une énorme araignée suspendue...LA TOTALE !!!

Peut être que ça vous semble beaucoup, mais en fait c’est le minimum, comparé à certaines maisons de Palo Alto. C’est vraiment amusant de se balader dans les rues et de regarder comment les gens décorent leurs maisons et jardins : certains ont même reconstitué un cimetière avec de fausses pierres tombales devant leur maison...ils ne craignent pas ! J’ai même obtenu des compliments de notre propriétaire, passée dire bonjour, qui s’est extasiée devant la déco de la maison. Elle a dû être un peu surprise et trouvé que je m’étais bien vite "intégrée" à la culture américaine. Pour ça oui, pour le reste on verra ?

Bien sûr nous sommes d’abord allés faire une expédition familiale au ‘Pumkin patch (champ de citrouilles) le plus proche (dingue comme les américains ont la faculté de transformer un simple parking en champs de citrouilles pendant cette période). Ce pumkin patch, équipé de multiples aires de jeux, petit train pour transporter les enfants, mini-ferme, montagnes de bottes de paille est parfait pour occuper les plus jeunes pendant 1 bonne heure.
Puis passage à la caisse où chacun choisit sa citrouille qu’on emporte sous le bras pour la creuser ensuite selon son inspiration : de la plus gentille à la plus horrible, genre tête de Frankenstein. Ensuite, on expose les citrouilles devant l’entrée de la maison, un luminion au fond pour éclairer, ça fait son effet ! Quelques jours plus tard, nos citrouilles œuvres d’art d’un soir s’affaisseront lamentablement en pourrissant...triste fin.

 


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Évènements à ne pas manquer

Pas d'évènements prévus pour le moment.

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !