Connexion en tant que membre

Le Couple Ma vie en expatriation Vie familiale & sociale

Livre sur le Conjoint Expatrié – Réussissez votre séjour à l’étranger


Conjoint_expatriéLe nouveau livre d’Adélaïde Russell et Gaëlle Goutain s’intéresse à l’expérience singulière du conjoint accompagnateur, qu’il soit une femme ou un homme.

Gaëlle Goutain nous raconte cette 2ème aventure à 4 mains.

“Abandonner sa carrière pour partir, c’est angoissant”, “Qu’est-ce que je vais faire de mes journées ?”, “J’ai l’impression de mettre ma carrière entre parenthèses” : voici un échantillon des remarques classiques prononcées par les femmes accompagnant leurs maris à l’étranger. Adélaïde et moi n’avons pas échappé à ces moments d’incertitude et de découragement. C’est un sentiment totalement normal et sain de s’inquiéter avant un départ à l’étranger.
Parfois, la femme “accompagnatrice” se préoccupe en priorité du bien-être de ses enfants, si elle en a, et néglige la préparation de sa propre expatriation.
Après les six premiers mois passés dans le pays d’expatriation, période dite de découverte ou “lune de miel”, elle se sent souvent esseulée, inutile et/ou inactive. C’est pourquoi, après avoir consacré une année à l’écriture de "L’enfant expatrié", nous avons rempilé, Adélaïde et moi, dans la conception d’un nouveau livre sur le conjoint d’expatrié. Ce livre s’intéresse plus particulièrement aux épouses, époux, compagnes ou compagnons d’employés expatriés. Nous ne l’avons pas confiné aux femmes, car nous pensons que la configuration classique “homme expatrié - épouse accompagnatrice” n’est plus aussi évidente, et que, parfois, c’est aussi le mari ou le fiancé qui suit !

Une attitude positive
Dans ce nouvel ouvrage, nous avons travaillé sur trois aspects essentiels de la vie de conjoint accompagnateur :la vie de couple et/ou de famille,   l’épanouissement personnel et   le futur professionnel. Le livre repose sur une sorte de “mantra” qui se retrouve au fil des pages : ayez confiance en vous et embrassez l’expatriation comme un nouveau challenge, une nouvelle expérience qui va vous enrichir. En effet, souvent, les conjoints que nous avons rencontrés ou interrogés avaient peur de perdre pied dans leur carrière professionnelle ou d’être dépendant financièrement. Nous avons voulu les rassurer. Oui, on peut continuer sa carrière professionnelle en expatriation. Oui, on peut trouver une alternative à un travail rémunéré. Oui, on peut suivre un parcours atypique. Et oui, on peut se servir de cette expérience pour se valoriser lors du retour en France. Nous clamons haut et fort qu’il ne faut pas avoir peur de changer d’orientation et de suivre des sentiers a priori éloignés de ceux que nous avions fréquentés jusqu’à présent. Renouvelez-vous. Faites confiance à la vie et aux rencontres. Soyez optimistes. Cette attitude d’ouverture et d’audace va vous aider à évoluer plus sereinement dans votre nouvel environnement.

Une préparation essentielle Pour étayer nos propos, nous avons apporté, comme pour le livre précédent, un éclairage psychologique, ainsi que des pistes de réflexion concrètes plus poussées. En effet, nous avons souhaité que ce livre soit un compagnon de réflexion, autant que de préparation, à utiliser avant de partir - et bien sûr à consulter régulièrement lors de l’expatriation ! La préparation est de fait une part cruciale de l’expatriation elle-même. Il est essentiel de se poser les bonnes questions et de former un projet personnel, que ce soit l’apprentissage d’une langue, l’idée d’agrandir la famille ou de profiter de ses enfants, de faire du bénévolat ou encore de se consacrer à son développement personnel. Toutes les idées sont intéressantes et possibles si tant est que l’on soit motivé et ouvert au changement. Le coaching est une solution parmi d’autre pour vous aider à faire le tri dans vos idées ou vos projets. Ne négligez pas les supports dédiés : sites internet, associations d’entraide, groupes de soutien, réseaux sociaux, etc. Adélaïde et moi sommes intimement persuadées que ce sont les rencontres qui vont en grande partie façonner votre expérience à l’étranger. La preuve en est : nous nous sommes rencontrées à Princeton lors d’une expatriation et nous avons formé en quelques mois un solide binôme prompt à publier un livre sur les enfants expatriés. Ce que nous espérons le plus, c’est que ce livre constitue lui aussi un soutien dans l’élaboration de votre propre projet d’expatriation, mais aussi un fil conducteur dans votre vie de conjoint expatrié.

Pour en savoir plus : Le livre Conjoint expatrié et Le livre sur L’enfant expatrié sont édités chez l’Harmattan

Pour commander cliquer ici La préface est de Sabine David, directrice associée de Femmexpat.com et Expat Communication.

Femmexpat vous conseille de lire :

Infidélité : coup de canif au cœur et au contrat

Quand expatriation rime avec séparation ... temporaire

ETRE FEMME DE MILITAIRE

Un conjoint très absent


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !