Connexion en tant que membre

Actualités Fiche pratique

Covid-19 : allègement des mesures – le point au 12 mars 2021


Frontières-Covid-12-mars-2021-UNE femmexpat 559x520Bien sûr ce n'est pas encore une ouverture en grande pompe mais il faut néanmoins souligner la bonne nouvelle pour de nombreux expats soucieux de rentrer sur le territoire français.

A compter de ce vendredi 12 mars 2021, la France allège les mesures d'entrée et de sortie pour 7 pays et décide d'élargir la liste des motifs impérieux pour inclure notamment les regroupements familiaux. Mais cette deuxième annonce est contredite dès le lendemain, le 13 mars, par le Conseil d'Etat qui annonce la suspension pure et simple de cette obligation de présenter un motif impérieux pour les Français de l'étranger (sauf pour les voyages vers les Antilles françaises)...

 

De quoi réjouir toutes ces familles séparées depuis des mois par la pandémie. On fait le point sur ces changements.

 

Dispense de motif impérieux pour 7 pays

Pour rappel, depuis le 31 janvier, la France a fermé ses frontières aux pays extérieurs à l'Union européenne, "sauf motif impérieux". Un test PCR négatif est par ailleurs demandé pour toute entrée en France en provenance d'un pays de l'UE.

Ces mesures restent d'application mais s'assouplissent pour certains.

En effet, à partir de ce vendredi 12 mars 2021, il ne sera plus nécessaire de justifier d’un motif impérieux pour les déplacements en provenance ou vers l’Australie, la Corée du Sud, Israël, le Japon, la Nouvelle Zélande, le Royaume-Uni et Singapour, du fait de la diffusion très large du variant britannique en France et de la situation sanitaire spécifique de ces pays.

Si un justificatif n'est plus obligatoire pour ces pays, on rappelle à nouveau que la présentation d’un test PCR négatif de moins de 72 heures avant le départ, notamment reste nécessaire. Il conviendra aussi de respecter les mesures contraignantes mises en place à l’entrée sur le territoire français (cfr. pour les voyageurs arrivant d'une zone hors EU : s’isoler pendant sept jours une fois arrivé en France, puis à refaire un deuxième test de dépistage virologique (RT-PCR) à l’issue de cette période de sept jours).

>> Quoi qu'il en soit, vérifiez toujours votre situation sur le site Conseils aux voyageurs.

>> Pour autres pays non concernés par cet allégement, consultez notre article : Le point sur les frontières au 1er février 2021

 

Des retrouvailles vont pouvoir avoir lieu !

Certains couples sont séparés par des frontières depuis des mois, d'autres ne peuvent revoir leurs enfants...

 

Le 12 mars, la France se charge d'annoncer une bonne nouvelle pour tous ces concernés : la  liste des motifs impérieux et personnels a été élargie pour inclure l’ensemble des relations familiales et ajouter de nouvelles situations liées à l’éloignement familial.

Cela concerne :

👉 les couples mariés et pacsés mais dont l’un des membres est établi à l’étranger pour raison professionnelle ;

👉 les enfants mineurs scolarisés en France alors que le foyer familial est établi à l’étranger ;

👉 les couples avec enfants, vivant l’un en France, l’autre à l’étranger et séparés.

👉 les étudiants en situation de passer un concours

👉 les retours vers la résidence principale lorsqu’elle est établie en France.

 

Dès le lendemain, le 13 mars 2021, le Conseil d'Etat reprend la main sur cette information et annonce que l'obligation de motifs impérieux pour voyager est suspendue pour les Français rentrant de l’étranger et maintenue pour les voyages vers les Antilles françaises.

> Lire le communiqué ici : https://www.conseil-etat.fr/actualites/actualites/l-obligation-de-motifs-imperieux-pour-voyager-est-suspendue-pour-les-francais-rentrant-de-l-etranger-et-maintenue-pour-les-voyages-vers-les-antille

 

Pas toujours simple de suivre, on vous l'accorde... d'autant que les sites officiels tardent souvent dans leur mise à jour.

On ne vous conseillera donc jamais assez de vous renseigner (auprès de votre ambassade, de votre consulat, de votre compagnie aérienne, etc.) afin de vous assurer de fournir/ou non les bonnes attestations... sans compter également de vous assurer des conditions de retour vers vos pays d'expatriation !

 

 

Vous avez encore un doute, une question ?

> Si vous êtes concerné, n'oubliez pas de télécharger l'attestation de déplacement pour motif impérieux sur le site du Ministère de l’Intérieur  : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyageElle devra être présentée, au moment de l’embarquement, à la compagnie de transport et être accompagnée des justificatifs appropriés.

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

 

 

FemmExpat vous recommande aussi:

Le point sur les frontières au 1er février 2021
Partir en expatriation en plein Covid… pourquoi j’ai pris ce « risque » ?
Covid-19 – L’accès à la Sécu sans délai de carence prolongé pour les expats de retour en France
Couples bi-nationaux séparés par le Covid-19 bientôt réunis ?
Test PCR avant une expatriation : où se faire dépister ?


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Femmexpat Conférences en ligne

Nos derniers articles !