Connexion en tant que membre

Actualités La Retraite

La réforme des retraites, un Noël qui s’annonce chaud !


Reforme-des-retraites-2019-UNE femmexpat 559x520Loin de l’Hexagone, vous, Français de l’étranger, suivez sur internet ou sur les chaînes françaises, la nouvelle crise que traverse notre pays à savoir : la réforme de notre système de retraite. Une fois de plus, la France est paralysée par les grèves et la période de Noël s’annonce plus que chaude. Si vous rentrez au pays pour les fêtes, tenez-en compte pour vos déplacements.

 

Mais c’est quoi cette réforme ?

Déjà il faut la comprendre… Ce qui n’est pas si évident. Nous allons rapidement vous dire ce qui va changer et comment.

  • Tout d’abord on ne parlera plus de trimestres cotisés mais de retraite à points : c’est-à-dire qu’au premier euro gagné, on aura un point équivalent. Et au moment de la retraite, on comptabilise le nombre X de points totalisés par une valeur de points (qu’à cette heure, on ne connaît pas d’ailleurs) et cela vous donnera le montant brut de votre retraite. C’est déjà d’ailleurs, le principe AGIRC ARRCCO dans le privé, mais cela n’existe pas dans le public. D’où l’embrouille. C’est ce que l’on appelle le système universel à points.
  • Aujourd’hui (si vous avez tous vos trimestres !), vous pouvez partir à 62 ans avec une retraite à taux plein. Demain (enfin, pour ceux nés après 1975), il vous faudra attendre l’âge de 64 ans, dit âge d'équilibre pour pouvoir faire valoir vos droits. Si vous le faites avant, vous aurez automatiquement une décote - dite malus. Si vous la prenez après, vous aurez un bonus. Encore faut-il que l’on règle le marché de l’emploi des seniors. Et à ce jour ce n’est pas gagné !
  • Fini aussi le calcul sur les 25 meilleures années pour les salariés ou les six derniers mois pour les fonctionnaires ou encore ceux des régimes spéciaux.

 

Pourquoi tant de colère ?

Globalement, changer notre système de retraite pour un régime universel est accepté par la plupart. Mais ce qui coince vraiment, c’est l’âge du départ : 64 ans. Ce qui allonge la durée de travail, notamment dans le système public et ça ne passe pas auprès des syndicats.

Les gens sont déstabilisés car ils ne sont pas en mesure à ce jour, de savoir quel va être globalement le montant de leur retraite. Ils sont persuadés que de toutes les façons, ce sera moins que prévu. Dans le système public, les systèmes spéciaux vont disparaître et c’est là que ça fait mal.

Un exemple : dans la police seuls ceux qui auront passé 27 ans sur le terrain auront un bonus dû à la dangerosité de leur métier… Imaginez celui qui a fait 25 ans de terrain… On peut comprendre…

 

Et puis, chacun voit midi à sa porte, ce qui est parfaitement humain, mais ne fait pas avancer le schmilblick.

 

Quid de nous, expats ?

Aujourd’hui, les expatriées, et notamment les conjoints qui ne travaillent plus à l’étranger - ou du moins pendant un certain temps, ont la possibilité de cotiser à une assurance retraite via la Caisse des Français de l’étranger (CFE). Ce qui leur permet de ne pas perdre de « trimestre ». Mais a priori, cela ça va changer, puisque le trimestre va disparaître...

On imagine que ceci va être remplacé par un système de points oui mais combien de points ?

Le gouvernement promet que le nouveau système sera plus favorable aux femmes. On attend les détails !

C’est peut-être le moment de faire un arrêt sur image sur vos revenus de retraités qui ne comprendront probablement pas que votre retraite.

  • Vous pouvez commencer à vous renseigner sur le site https://www.info-retraite.fr pour savoir déjà à quelle sauce vous allez être mangée. Et surtout, comment envisager la suite, sachant qu’en expatriation, vous ne cotisez plus à une complémentaire, celle qui rémunère le mieux la retraite.
  • Alors pourquoi ne pas envisager une solution pour compenser - du type assurance-vie, ou autre, selon ce qui est compatible avec votre situation. Et là, nous vous recommandons de consulter un expert.

 

Attention néanmoins, l'annonce faite ce 11 décembre par le gouvernement Macron pour dresser les contours du projet de réforme des retraites doit encore être soumis au vote. Ce projet de loi sera présenté en février 2020 à l'Assemblée nationale. D'ici-là, armez-vous de patience si le mouvement de grève se poursuit...

On en reparle en 2020...

 

 

Sabine David a fondé Expat Communication avec sa complice d'expatriation, Corinne Tucoulat, et a créé en 2001 le site  femmexpat.com. Aujourd'hui, Sabine conseille le pôle Network d'Expat Communication qui regroupe notamment FemmExpat et Expat Value. Elle voyage aussi beaucoup pour voir sa famille all over the world !

 

 


FemmExpat vous recommande aussi :

Prévoir sa retraite et celle de son conjoint : un casse-tête en expatriation

Départ en expatriation : quid des cotisations retraite ?

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

Évènements à ne pas manquer

Pas d'évènements prévus pour le moment.

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !