Connexion en tant que membre

Actualités Ma vie en expatriation

Le 1er mai en expat, travaillera – travaillera pas ?


Le 1er mai en expat, travaillera – travaillera pas ?Le 1er mai est célébré un peu partout à travers le monde comme fête du Travail. Mais il y a des pays où ça tombe sur d’autres dates. Alors le 1er mai en expat, travaillera - travaillera pas ?

Avant d’être la fête du Travail, le 1er mai était d’abord la fête des Travailleurs. Ceux-là même qui se sont battus pour revendiquer la journée de 8h. Aujourd’hui, cette journée est surtout l’occasion de festivités et de loisirs. Même si de nombreux travailleurs portent encore leurs revendications à travers le monde dans des défilés plus ou moins importants.

 

Expats chanceuses qui profitent du 1er mai

Nous n’allons pas pleurer, nous sommes nombreuses à faire la grasse matinée le matin du 1er mai. Enfin quand on n’a pas ou plus d’enfants qui se lèvent aux aurores ou une rando pour voir le lever du soleil du haut de la montage Tavulepointdevue.

D’Amérique Latine à l’Europe Centrale en passant par l’Allemagne, de l’Italie à Cuba en passant par la Belgique, de la Chine au Paraguay en passant par la Turquie, le 1er mai est une journée de fête.

 

Expats qui chôment peut-être leur 1er mai

Au Pays-Bas, le 1er mai n’est pas un jour férié. Cependant, quelques entreprises offrent à titre individuel des congés à leurs employés. Vous avez donc une petite chance de profiter d’un jour off.

En Suisse, le 1er mai n’est chômé que dans les cantons de Bâle, du Jura, Neuchâtel, Schaffhouse, Schaffhouse, Soleure, Tessin, Vaud, et Thurgovie.

 

Les expats qui fêtent le travail un autre jour

Le Labor Day américain

Au 1er mai, les Américains ont préféré le Labor Day, chaque premier lundi de septembre. Ce qui permet de profiter des derniers jours de congés de l’été avant la rentrée. Idem au Canada.

En plus, l’avantage du lundi, c’est qu’on est sûres de toujours avoir un week-end prolongé. Pas la peine d’espérer les ponts au gré des années. 🙂

 

En Australie, chacun sa date

En Australie la fête du travail n’est pas commémorée le 1er mai. Cependant, il n’y a pas une date unique pour tout le pays. En effet, si vous êtes en Australie occidentale ce sera le 4 mars. Mais le 1er mars dans l’Etat de Victoria, le 6 mai dans le Queensland et le territoire du Nord, et le 7 octobre à Canberra, en Nouvelle-Galles du Sud (Sydney) et en Australie méridionale.

 

Le pragmatisme britannique

Les Anglais, et leur pragmatisme légendaire, ont trouvé la solution pour éviter l’attente d’un éventuel pont du 1er mai. Au Royaume-Uni la fête du travail a été fixée au premier lundi de mai. Ainsi, week-end de trois jours tous les ans pour tout le monde !

 

La « semaine dorée » japonaise

Les Japonais quant à eux versent dans la poésie. Une simple journée de fête du Travail, c’est mesquin non ? Alors au pays du soleil levant on préfère prolonger les réjouissances à l’occasion de la Semaine dorée, avec festivités et jours chômés.

 

Les expats qui n'ont aucune chance de chômer pour fêter le travail

En Israël, pas de 1er mai ou d’autre date pour fêter le travail ou les travailleurs. Et en Indonésie, le 1er mai est fêté par les syndicats, mais ce n’est pas un jour chômé. Enfin, en Iran, les ouvriers ont obtenu l’autorisation de se réunir à l’occasion du 1er mai pour la première fois en 2015. Mais la journée n’est pas chômée.

 

Dans certains pays le 1er mai révèle encore de profonds problèmes de société. Et la demande d'un jour chômé n'est pas lié au plaisir. En Turquie par exemple, où le 1er mai est férié, les rassemblements populaires sont une expression forte de contestation du pouvoir. Et les heurts sont chaque année très intenses.

 

Alors chez vous, ça se passe comment ?

 

D’où vient cette fête ?

Son origine, c’est aux États-Unis qu’il faut la chercher : le 1er mai 1886, à Chicago, éclate une grève en faveur de la journée de huit heures, qui donne naissance, le surlendemain, à une manifestation durement réprimée par la police. Les Anarchistes vont en faire un emblème de la répression. Or, en France, en 1889, la IIe Internationale socialiste est réunie pour célébrer le centenaire de la Révolution ; et l’on décide donc d’organiser une grande manifestation, à date fixe ; pourquoi le 1er mai ? Par référence à ces événements de Chicago !

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

 

Femmexpat vous conseille de lire :

En expat, au-revoir les jours fériés français !

Choc culturel : iceberg droit devant !


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !