Connexion en tant que membre

Actualités Ma vie en expatriation

Les changements du 1er janvier en France en 2018


Les changements du 1er janvier en France en 2018Attention, ce n'est pas parce que vous êtes en expat que les changements du 1er janvier ne vous concernent pas. Alors santé, logement ou stationnement, quels sont les changements du 1er janvier en France en 2018 ? On regarde ça de plus près.

 
Santé
Passage aux 11 vaccins obligatoires

Ca y est, 11 vaccins sont désormais obligatoires depuis ce 1er janvier. Si le DTP (diphtérie, tétanos et poliomyélite) était déjà obligatoire. Ajoutez-y désormais également les vaccins contre la coqueluche, contre rougeole-oreillons-rubéole, hépatite B, bactérie Haemophilus influenzae, pneumocoque et méningocoque C.

Un cocktail ultra-vacciné qui n'a pas fini de faire couler de l'encre.

Obésité infantile

Les publicités sont accusées de favoriser l'obésité infantile. Pour les mamans, on ne va pas se plaindre qu'elles soient dorénavant interdites avant, pendant et après les émissions destinées aux enfants de moins de douze ans sur les chaînes du service public

Forfait  hospitalier

Le forfait hospitalier passe à 20 euros par jour. Soit une augmentation de 2 euros. Pour les heureuses bénéficiaires d'une complémentaire santé, notez que celles-ci prendront en charge la dépense.

Soins funéraires

A partir du 1er janvier, les personnes séropositives et celles atteintes d'hépatites pourront bénéficier des soins funéraires. Ceux-ci leur étaient interdits depuis 1986.

 
Transports
Des prunes à la carte

Les villes vont fixer elles-mêmes le tarif du stationnement ainsi que le montant du forfait remplaçant l'amende. Puisqu'en effet les infractions sont désormais dépénalisées. Les villes pourront également choisir de de confier le contrôle et la gestion à des entreprises privées. Comme à Paris.

A quand la première carte des prunes de France ? 😉

Prime à l'auto

Le gouvernement offrira 1000 à 2000 € aux automobilistes qui vendront leur vieille voiture pour en acheter une récente. Une prime qui montera à 2500 € si vous choisissez d'acheter plutôt un modèle électrique.

L'occasion de changer votre vieille guimbarde si vous aviez choisi de la garder au garage pendant votre expat ?

Des Vélib' électriques à Paris

Pour les adeptes de la petite reine de passage ou de retour à Panam, sachez que la capitale est doté depuis le 1er janvier de nouveaux Vélib', dont un tiers est électrique.

Vous allez enfin réussir à atteindre le sommet de la butte Montmartre sans poser pied à terre !

Salariés : au vélo!

Les entreprises de plus de 100 personnes auront à présenter un "plan de mobilité" concernant leurs salariés. En effet, l'objectif est de favoriser les modes de déplacement doux, comme le vélo.

 
Tarifs
Gaz

Engie augmente ses tarifs de 6,9% au 1er janvier. Si vous êtes chez un concurrent, ne vous réjouissez pas trop vite. Cette hausse vient en partie de l'augmentation d'une taxe qui n'épargnera personne.

A la pompe

A la pompe, vous pourrez constater lors de votre prochain passage en France une augmentation de 7,6 centimes par litre pour le gazole. Et 3,84 centimes pour l'essence.

Le timbre

Les timbres verts et rouges augmentent de 11,8%. Dorénavant, le timbre vert coûte donc 80 centimes et le rouge 95 centimes.

Les hauts et les bas des clopes

Les prix de certains paquets de cigarettes, comme Camel et Winston, baisseront de 20 centimes le 2 janvier à la suite d'ajustements des fabricants. En attendant la hausse de 1,10 euro prévue en mars par le gouvernement.

 

Diagnostics logements

Les propriétaires vont devoir fournir à leurs locataires deux diagnostics supplémentaires sur l'état des installations électriques et de gaz.

 

Revenus et emploi
Pouvoir d'achat

Un salarié au Smic touchera 20 euros de plus en janvier. Puis 15 euros supplémentaires à partir d'octobre grâce à la revalorisation mécanique du salaire minimum et à l'exonération des cotisations chômage et maladie.

Tous les salariés profiteront de cette suppression de cotisations (-3,15%). En revanche, la CSG augmentera de 1,7 point pour l'ensemble des Français.

Bulletin de paie

Généralisation du bulletin de paie simplifié à toutes les entreprises. Depuis un an, il était déjà obligatoire pour les entreprises d'au moins 300 salariés.

Épargne

Un prélèvement forfaitaire unique de 30% est mis en place sur les revenus mobiliers. A l'exception du Livret A, du PEA (épargne en actions), des contrats d'assurance-vie de moins de 150.000 euros et gardés plus de huit ans. Les plans épargne-logement (PEL) ouverts à partir de janvier y seront donc soumis.

Fonctionnaires

Le jour de carence en cas d'arrêt maladie est rétabli pour les fonctionnaires.

Indépendants

Les indépendants verront leur régime social progressivement intégré au régime général. Ils bénéficieront également de deux baisses de cotisations (-2,15 points sur les cotisations famille, et exonération accrue des cotisations d'assurance maladie et maternité).

Mayotte

Les Mahorais passent aux 35 heures, au lieu de 39. Les entreprises de moins de 20 salariés auront cependant encore un an pour se préparer. Les habitants de Mayotte vont aussi bénéficier de certaines conventions collectives, de la rupture conventionnelle, de la prime de précarité.

 

Aides
Le chèque énergie

Les tarifs sociaux de l'électricité et du gaz sont remplacés par le chèque énergie. Il devrait aider 4 millions de ménages en situation de précarité à payer leurs factures. D'un montant moyen de 150 euros en moyenne en 2018, il sera versé au printemps.

Allocations

Les plafonds de ressources utilisés pour calculer le montant des allocations familiales et d'autres prestations (complément familial, prestation d'accueil du jeune enfant, allocation de rentrée scolaire) sont revalorisés de 0,2%.

 

Mais ça, bien sûr, c'est si vous rentrez. Et alors si ça vous met le moral dans les chaussettes, n'hésitez pas à venir à de nos cafés retour. 🙂


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS FACEBOOK LIVE

VOTRE PROTECTION SOCIALE AVEC LA logo CFE

Nos derniers articles !