Connexion en tant que membre

Actualités

En finir avec ce pull de Noël moche !


Pull-moche-de-Noel-UNE femmexpat 559x520Couleurs criardes, en mauvaise laine qui pluche, arboré de motifs (de plus ou moins) de mauvais goût...  Revoilà, une fois de plus, ce fameux pull (moche) de Noël !  Et cette année encore, c’est l’invasion, dans les boutiques, sur les sites, etc… 

Incroyable cette mode du pull moche de Noël... Il a traversé l’océan Atlantique en déferlant sur nos côtes et nos traditions comme un nouvel Halloween.

Mais y'en a marre que le pull de Noël soit moche ! Pourquoi  ce vêtement, autrefois tricoté avec tant d'amour, est-il devenu chose horrible et risible ?

 

 

D'un tricot d'amour...

Si on considère l’histoire de ce pull de Noël, il faut se souvenir des grand-mères anglo-saxonnes, passant des heures à tricoter des pulls pour leurs petits-enfants.  En plus de leur procurer un pull bien chaud pour l’hiver, elles les personnalisaient en y rajoutant des couleurs et des motifs de Noël : rennes, flocons, bonhommes de neige, sapins.

Pas toujours porté avec plaisir, ces pulls reflétaient néanmoins tout l’amour de la personne qui l'offrait. Et oui, rien qu'à considérer le temps passé à leur confection, c’est déjà un peu de la magie de Noël qui s'en dégageait !

 

... à un pull moche et trendy !

L'origine de cet engouement semble remonter aux années 1980, quand ce type de pull est porté par Bill Cosby dans le Cosby Show... Après une éclipse au cours des années 1990, le « pull de Noël » revient en force à partir de 2001, lorsque Colin Firth, dans le film Le Journal de Bridget Jones, arbore un col roulé verdâtre orné d'un renne. Qui ne se souvient pas de cette scène mythique ? De quoi nous faire toutes fondre !

via GIPHY

 

A partir de cette décennie, à l'approche des fêtes de Noël, dans les grandes villes des US, on se met à porter ironiquement un pull de Noël, uniquement pour s’en moquer. Tout le monde s'y met... Y compris les personnalités . Ce qui booste encore plus le business.

Depuis lors, être ringard c'est branché, et plus c'est kitsch, mieux c'est ! 

 

 

Et le concept a dépassé les frontières !

Les fêtes de Noël des potes ou des entreprises se transforment en fête du pull moche.  Avec l'objectif d'obtenir la palme de la mocheté… Le pull doit être le plus horrible possible : un gros pull en simili laine, avec des motifs typiques d'hiver, des couleurs impossibles, voire même avec des pompons ou des guirlandes.

Sans compter qu'il existe à présent depuis 2011, une "Journée internationale du pull moche de Noël"... Et non, vous ne rêvez pas : elle se célèbre le 3ème vendredi du mois de décembre. En cette année 2019, elle sera donc fêtée le 20 décembre.

Et bien sûr, l'objectif commercial n'est pas loin : ce pull de Noël commence à être manufacturé en masse, imitant à dessein les pulls faits à la main : gros motifs, couleurs criardes et laine épaisse. On en trouve sur moultes sites internet. Elle est loin l'époque des grands-mères... Et à l'heure où notre conscience écologique commence à sursauter, il n'est pas inutile de s'interroger sur leur provenance et qui les a fait ... 

via GIPHY

 

Y'en a marre que le pull de Noël ne soit que moche !

Je crois que vous comprenez qu'on trouve nulle cette mode du pull moche. Oui c'est vrai, on aime les jolies choses, surtout au moment de Noël...

 

Et si cette année, on se trouvait un joli pull de Noël ?

Voilà qui serait vraiment décalé ! Arriver à la fête avec un vrai joli pull ! Celui acheté à de petits créateurs ou trouvé dans une friperie (histoire de ne pas alimenter le commerce de la sur-consommation !). A moins que vous ne vous lanciez vous-même dans le tricot ? Vous verrez le bien que cela fait de prendre le temps de réaliser soi-même son pull fétiche... et quelle fierté de l'avoir tricoté soi-même ! Mieux encore : pourquoi ne demander à sa grand-mère de tricoter à nouveau ? Comme dans le bon vieux temps...

Il n'est pas loin ce pull que l’on porterait à nouveau avec fierté : l’allié parfait de notre garde-robe hivernale…

Bref, restons Français que diable !  Gardons notre bon goût et laissons aux autres cette tendance à transformer le beau en laid !

 

Mieux encore, si on lui donnait du sens ?

Renseignez-vous : de nombreuses entreprises et associations jouent aussi sur cette tendance du "pull moche de Noël" pour reverser des dons à des opérations caritatives. 

- C'est le cas de Save The Children en Angleterre qui se mobilise chaque année depuis 2012 et propose de lancer entre amis ou collègues une cagnotte au profit des enfants.

- En Suisse, WWF a également lancé son propre pull de Noël pour sensibiliser au changement climatique. S’il reprend les couleurs classiques d’un pull de Noël traditionnel, à savoir le rouge et le blanc, les détails du pull de l’association montrent aussi bien les cyclones, que la fonte des glaces et l’extinction des espèces. Fabriqué en Suisse à base de laine mérinos bio, le pull intitulé « The Uncozy Truth » (l’Inconfortable vérité) est vendu en ligne sur le site suisse du WWF au prix de 185 euros. L’ONG précise que les recettes seront reversées directement à des projets destinés à lutter contre le changement climatique.

 

Sabine David et Agnès Denoël

 

bouton Abonnement NL FXP- 350x150

 

FemmExpat vous conseille de lire :

10 conseils pour un Noël en expat, loin des siens

Les marchés de Noël : bons plans et avant-goût des fêtes

Cinq erreurs à ne pas commettre à Thanksgiving


INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER

ACCÉDEZ GRATUITEMENT À NOS CONFERENCES ONLINE

Nos derniers articles !